Première manifestation enseignante depuis l'alternance 

Mercredi 28 novembre, les enseignants membres de l'Apses manifestent à Paris. " On ne défile pas contre Vincent Peillon", nous dit E Le Nader, co secrétaire général. "Mais on juge nécessaire de  défendre nos idées. On veut obtenir des allègements d'urgence contre le programme de terminale que l'on juge impossible à faire. On veut aussi que les programmes de première et de terminale soient réécrits. Et enfin que la place des SES en seconde soit revue (les SES sont un enseignement d'exploration). Vincent Peillon a récemment déclaré que les SES étaient une discipline très maltraitée par le précédent gouvernement." Le rendez-vous est fixé place de la Bourse.

 

L'interview d'E Le Nader


Par fjarraud , le mercredi 28 novembre 2012.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces