Flash spécial : La refondation poursuivie, le décret sur les rythmes très assoupli 

Manuel Valls a prononcé devant l'Assemblée nationale sa déclaration de politique générale tournée prioritairement vers le redressement économique. Voici les principales mesures. Réactions et développements dans le prochain Expresso.

 

Sur l'école

L'école n'est arrivée qu'ne fin de discours. "Le redressement de l'Ecole doit être poursuivi" a dit le premier ministre. Il a précisé : priorité au primaire, scolarisation avant 3 ans.  Il a rendu hommage aux enseignants.

 Sur les rythmes scolaires, le premier ministre estime que "c'est une bonne réforme". Cependant "j'ai entendu vos critiques. Le cadre réglementaire sera assoupli".  

Au ministère de l'Education nationale on précise que l'assouplissement ne portera pas sur la date. Il n'y aura pas de report , pas de retard, pas de libre choix. Mais pour ne pas passer à coté de projets intéressant il y aura une lecture large du décret. Ainsi même l'école sur 4 jours, si elle entre dans un projet intéressant pourrait être validée. Des concertations vont avoir lieu sur ces assouplisements. 

Economies

Le  premier ministre a confirmé  les 50 milliards d'économies sur trois ans dans le cadre du pacte de responsabilité, dont 19 milliards pour l'Etat, 10 pour la sécurité sociale et 10 pour les collectivités territoriales. Il manque 11 milliards qui seraient tirés d'un effort de simplification administrative. Il a détaillé 30 milliards de soutien aux entreprises et annoncé la suppression des charges sur les salaires au smic. Pour les salariés au smic une hausse de revenus de 500€ par baisse des prelèvements.

 

Une loi de finances rectificative pour 2014 sera présentée au parlement fin avril. Au début de l'été une nouvelle loi détaillant les mesures permettant les 50 milliards d'économies.

 

Réforme territoriale

M Valls a annoncé 4 mesures :

- division par deux du nombre des régions d'ici 2017

- développement de l'intercommunalité sur la base des bassins de vie à l'horizon 2018

- suppression de la clause de compétences générales

- suppression des départements en 2021

 

Par fjarraud , le mardi 08 avril 2014.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces