La consultation sur le programme d'Education morale et civique  

Trop complexe, inadapté à certains élèves, le programmes d'éducation morale et civique sont vertement critiqués par les enseignants si l'on en croit la Dgsco qui publie les résultats de la consultation qui s'est tenue du 1er au 30 janvier. " Les personnels d’enseignement et d’éducation soulignent leur large adhésion à l’existence et au fondement de ce nouvel enseignement, qui réaffirme les valeurs républicaines et humanistes, et conforte une mission essentielle de l’École à cet égard", explique la synthèse des résultats de la consultation. Mais, " l’évaluation apparaît comme la grande absente des programmes, ce qui constitue un obstacle à l’appropriation et à la mise en oeuvre du projet.. A l’école comme au collège, les enseignants estiment que l’ambition du projet est excessive compte tenu du niveau de maturité des élèves et des capacités d’abstraction que les objets d’enseignement supposent.  Au lycée, le projet de programme ne tient pas suffisamment compte de la spécificité de l’enseignement professionnel. Les projets de programmes mobilisent des démarches pédagogiques et didactiques complexes qui interrogent les gestes professionnels des enseignants".

 

La consultation


Par fjarraud , le vendredi 06 mars 2015.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Ecriture inclusive : Des enseignant.es dans la tourmente du Manifeste
- En tant que  professeur des écoles retraité, je  ne  partage  pas  l'idée  de  l'introduction de  l'écriture  inclusive. Par contre  je  partage  l’idée que  enseigner "Le  masculin l'emporte sur  le féminin" est vraiment...
Quelle autonomie pour le premier degré ?
- Tres heureuse initiative que de debattre du devenir des ecoles primaires. La meconnaissance actuelle du fonctionnement de l'école empeche toute evolution. Si les elus, les parents, voire meme les enseignants savaient ce que vivent les directeurs au...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces