Salaire : Le gouvernement promet une hausse... en 2017 

Marylise Lebranchu a présenté le 16 juin des propositions d'évolution des grilles salariales qui permettraient une hausse des salaires en 2017. D'ici là elle évoque un éventuel dégel du point Fonction publique en 201. Mais comment concilier ces annonces avec la programmation  budgétaire ?

 

photo X Twitter DRComment concilier 8 milliards d'économies dans les dépenses de l'Etat et une hausse des salaires des fonctionnaires ? C'est une des inconnues des discussions salariales menées entre le gouvernement et les syndicats. Le 16 juin la ministre de la Fonction publique a présenté des chiffres précis de hausse salariale pour 2017.

 

Le gouvernement envisage une modification des grilles indiciaires de 2017 à 2020 qui se traduirait par une hausse des salaires et des écarts entre les catégories. Dès 2017, un professeur pourrait gagner 74 euros de plus. Un fonctionnaire de catégorie C n'aurait que 31 € de plus et 40 pour la catégorie B. En 2020, la hausse atteindrait 134 € pour la catégorie A, celle des enseignants, 88 € pour la catégorie B et enfin 32€ pour les C. Une promesse qui sera de toutes façons à réexaminer après les élections...

 

La ministre a aussi évoqué "un rendez-vous salarial (qui) se tiendra au printemps 2016". Cela veut -il dire un éventuel déblocage du point Fonction publique en 2016 ? Bloqué depuis 2010, le gel du point Fonction publique a accompagné une lente dégringolade du pouvoir d'achat des enseignants. Elle a été rendue plus visible par la hausse des prélèvements. Ne plus voir fondre chaque année son salaire net c'est ce que semble promettre une proposition gouvernementale qui se calque sur la calendrier électoral...

 

F Jarraud

 

Les propositions gouvernementales

Sur le budget

 

Par fjarraud , le mercredi 17 juin 2015.

Commentaires

  • Delafontorse, le 17/06/2015 à 20:21
    C'est ce qui s'appelle une aumône. Ces gens se foutent de notre gu..le.
  • Gwenegan, le 17/06/2015 à 19:07
    Je pensais voter pour eux en 2017, mais il va falloir qu'ils attendent 2022 du coup également... quel dommage de remettre à plus tard ce qu'on peut faire maintenant.
  • jackd, le 17/06/2015 à 18:37
    C'est pas très clair... Ce que tout le monde réclame, c'est la hausse du point d'indice bloqué depuis un lustre, non ?
    Alors, une refonte positive de grilles, pourquoi pas, mais ce n'est pas le sujet, me semble-t-il (candidat Hollande recalé !)
  • Franck059, le 17/06/2015 à 11:46
    En 2017 ??? Ah ils sont décidément très forts en com' ces zozos-là !!!


    • jackd, le 17/06/2015 à 18:38
      Oui, enfin personne n'est dupe... Ils misent sur l'oubli, surtout.
Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Ecriture inclusive : Des enseignant.es dans la tourmente du Manifeste
- En tant que  professeur des écoles retraité, je  ne  partage  pas  l'idée  de  l'introduction de  l'écriture  inclusive. Par contre  je  partage  l’idée que  enseigner "Le  masculin l'emporte sur  le féminin" est vraiment...
Quelle autonomie pour le premier degré ?
- Tres heureuse initiative que de debattre du devenir des ecoles primaires. La meconnaissance actuelle du fonctionnement de l'école empeche toute evolution. Si les elus, les parents, voire meme les enseignants savaient ce que vivent les directeurs au...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces