Macron promet une "réforme en profondeur" de l'Ecole 

S'exprimant sur France 2 le 19 mars, Emmanuel Macron amis en avant son programme éducatif annonçant vouloir " une réforme en profondeur de l'école". "Je n'aurais pas eu cette politique en matière d'éducation",a-t-il dit pour se démarquer de F Hollande. "Il fallait réformer les enseignants. J'ai une politique différente. Je souhaite une école qui transmette davantage, remettre les classes bilangues et l'enseignement des humanités, faire plus en zone d'éducation prioritaire". Son programme éducatif parait pourtant peu cohérent.

 

Sur son programme

 

Par fjarraud , le lundi 20 mars 2017.

Commentaires

  • maria58, le 20/03/2017 à 09:28
    4 à 5 000 créations de postes sur le quinquennat, en pleine poussée démographique, rien que ça c'est l'asphyxie assurée... mais dans le programme Macron il y a d'autres surprises du chef.

    Non seulement "
    la multiplication de l'accompagnement scolaire en faisant appel à des volontaires bénévoles » semble  "un peu légère » pour traiter la difficulté scolaire, surtout si ces « volontaires bénévoles » changent tous les trimestres…. 

    Mais les étudiants devraient bien lire ce que Macron leur prépare…. 

    Un Service Civique obligatoire pour tous dans les établissements scolaires, c’est-à-dire 3 mois de travail imposé au cours des études, sans contrat de travail, indemnisé au lance-pierre - et coûtant à l’Education nationale +/- 1€ de l’heure, soit beaucoup moins cher que les Assistants d’Education contractuels payés au SMIC. 
    Bref la participation obligatoire des étudiants (bien malgré eux…) à la destruction d’emplois salariés dans l’Education nationale, aux dépens des AED, mais aussi en maternelle donc aux dépens des emplois d’ATSEM ou de contrats aidés.

    • Objectif 2 : Renforcer l’accompagnement et les dispositifs d’orientation au collège et au lycée.
    • Nous remettrons des études dirigées partout dans les établissements.

    Nous mobiliserons les enseignants, des retraités volontaires et des étudiantsDans le parcours de tous (SIC!) les étudiants de France, il y aura un trimestre dédié à cette activité.


    et aussi 
    • Objectif 6 : Renforcer la relation avec les parents et encourager l’implication de bénévoles et d’associations. (…)
    • Nous mobiliserons, en maternelle, des jeunes engagés dans le cadre du service civique, afin d’appuyer les professeurs, particulièrement pour la maîtrise du langage. »
Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Absentéisme scolaire : Une mère condamnée à la prison avec sursis
- Et pour les parents d'enfants porteurs de handicap refusés à l'école on met qui en prison ? Le Président de la république, la Ministre, le Président de la CDPAH, le Recteur, l'Inspecteur d'Académie... Allez pas de détail tou le monde ! ...
PY Duwoye : Pour une nouvelle alliance avec les collectivité territoriales
- Le transfert aux Régions du pilotage des lycées professionnels est une question politique. Je pense que le risque de "déclassement" dans l'esprit des parents et des élèves est fort. S'il était néanmoins décidé, il n'est crédible, à...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces