Une rentrée sans contrats aidés ? 

Imagine-t-on l'école primaire sans AVS et sans aide administrative ? C'est pourtant ce qui attend peut-être la rentrée 2017 avec le non renouvellement d'un contrat aidé sur deux.

 

Près d'un contrat aidé sur deux ne sera pas renouvelé à la rentrée. Le gouvernement a annoncé son intention de passer de 190 000 contrats au premier semestre 2017 à 110 000 au second semestre. Le budget prévu pour ces contrat a été utilisé pour les 2 tiers au premier semestre et le gouvernement n'envisage pas de rallonge budgétaire. "C'est le ministre du travail qui fera la répartition" , a dit G Darmanin au Parisien le 11 juillet.

                                            

La mesure concerne directement l'école qui utilise un grand nombre de ces contrats. Les AVS qui accompagnent les enfants handicapés relèvent de ce mode de contrat. C'est aussi le cas des aides administratifs qui apportent une aide vitale aux écoles. Dès maintenant, dans plusieurs départements le renouvellement des contrats a été stoppé.

 

"Il est essentiel de renouveler et de recruter dans un premier temps les CUI-CAE nécessaires à l’accompagnement des élèves et au bon fonctionnement de l’école", déclare le Snuipp dans un communiqué du 12 juillet. Mais auront-ils la priorité ou la rentrée se fera-t-elle dans des conditions encore jamais vues ?

 

Snuipp

 

Par fjarraud , le jeudi 13 juillet 2017.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Ecriture inclusive : Des enseignant.es dans la tourmente du Manifeste
- En tant que  professeur des écoles retraité, je  ne  partage  pas  l'idée  de  l'introduction de  l'écriture  inclusive. Par contre  je  partage  l’idée que  enseigner "Le  masculin l'emporte sur  le féminin" est vraiment...
Quelle autonomie pour le premier degré ?
- Tres heureuse initiative que de debattre du devenir des ecoles primaires. La meconnaissance actuelle du fonctionnement de l'école empeche toute evolution. Si les elus, les parents, voire meme les enseignants savaient ce que vivent les directeurs au...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces