Laïcité : Gare à l'extrémisme affirme JL Bianco 

" Il y a cette tendance à faire de la laïcité, non pas un principe, parce que la laïcité c’est un principe politique.. qui permet de vivre ensemble, qui repose sur la liberté... il y a une tendance... de lui faire dire ce qu’elle ne dit pas, et de lui faire dire ce qui n’est pas dans la loi mais ce que certains voudraient qu’il y soit. Par exemple qu’il n’est pas permis à des mamans accompagnatrices d’accompagner les sorties scolaires avec un foulard. Entre parenthèses, il y a des tas de villes où il n’y aurait plus de sorties scolaires si on faisait ça. Et en plus le phénomène d’intégration dû au fait que des mamans d’un milieu défavorisé et si j’ose dire en plus de la culture qui n’est pas la culture dominante mais qui est la culture musulmane, s’intéressent à l’école, c’est une très bonne nouvelle. Et vous imaginez ce que ça ferait chez les enfants si leur maman ne pouvait plus accompagner les sorties scolaires parce qu’elle a un foulard ?" Solidarité laïque publie un long entretien avec JL Bianco, président de l'Observatoire de la laïcité.

 

Sur Solidarité laïque

 

Par fjarraud , le vendredi 13 avril 2018.

Commentaires

  • jjcalm, le 25/04/2018 à 09:02
    "il y a une tendance... de lui faire dire ce qu’elle ne dit pas, et de lui faire dire ce qui n’est pas dans la loi mais ce que certains voudraient qu’il y soit."
    Voilà un brillant exposé de la conviction laïque à la française... Cette expression résonne particulièrement lorsqu'on échange avec des étrangers à propos de "laïcité" : c'est l'incompréhension totale. La notion même de laïcité échappe aux sociétés dans la majorité des pays étrangers, génère une totale incompréhension (que ce genre d'expression ne risque pas d'éclairer). Tenter de définir quelques repères accessibles de la laïcité à destination de chaque citoyen et des pays étrangers est une ambition qui devrait animer une réflexion dans l'ensemble de nos relations internationales, explicitement, prioritairement. 
    L'incompréhension conduit à de détestables contre-sens, au pire de sérieux malentendus (dont les résonances retentissent directement, dans notre pays, sur quelques relations tendues entre système scolaire, par exemple, et usagers d'origine étrangère qui ne connaissent pas, qui ne comprennent, qui ne savent pas... parce que l'évidence n'est que notre évidence, culture franco-française - qui se délite lentement...). Il ne faut pas négliger cette valeur, cet héritage et le permanent travail d'information dont il a besoin sauf à être en grand danger dans la vague de mondialisation que nous connaissons...
    JJCalmelet


Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces