Parcoursup : Crise annoncée le 22 mai 

Alors que les résultats des demandes portées dans Parcoursup, la nouvelle plateforme d'orientation post bac, sont attendus le 22 mai, la ministre de l'enseignement supérieur a ouvert de nouveaux contre feux ce week end. Elle a notamment annoncé la publication des algorithmes de Parcoursup et publié trois décrets sur la phase complémentaire.

 

810 000 lycéens attendent la publication le 22 mai à 18 heures des résultats de leurs demandes de voeux pots bac. Depuis une semaine F Vidal, la ministre de l'enseignement supérieur, n'a pas épargné les paroles rassurantes. Ainsi le 15 mai elle répondait que " l'engagement qui a été pris c'est que nous finançons des places supplémentaires là où il y a le plus de demandes d'après les projections et autant de places seront financées pour que chaque lycéen puisse avoir une proposition au plus près de ce qu'il souhaite".

 

C'est que tout laisse présager d'une énorme vague de déceptions le 22 mai. Comme les voeux ne sont pas hiérarchisés et qu'il y a une forte hausse du nombre de lycéens, il est clair qu'une majorité sera sans réponse positive.

 

Des données publiée spar Le nouvel observateur montre un écart énorme entre les voeux et les places disponibles dans toutes les universités franciliennes. Ainsi en droit on aurait près de 15 000 voeux pour 640 places à Panthéon Sorbonne mais encore 1409 pour 145 places à Orsay. En éco gestion 17 000 voeux pour 1445 places à Panthéon Sorbonne mais encore 1565 pour 220 places à Saint Quentin en Yvelines.

 

La ministre a annoncé que  les rectorats mettront en place dès le 22 mai des commissions chargées d'apporter uen réponse aux candidats qui n'ont que des réponses négatives.

 

Trois décrets ont été publiés au Journal Officiel du 20 mai. Un premier texte précise le fonctionnement de la phase complémentaire, celle qui suivra la phase normale pour les laissés pour compte. "La phase complémentaire... permet au candidat qui remplit les conditions fixées... de se porter candidat dans des formations qui disposent de places vacantes". Autrement dit probablement éloignées des voeux des candidats. Le candidat aura un délai parfois fort court pour accepter la proposition de la commission rectorale prise parmi les formations où il y a encore de la place.

 

Un second décret porte sur le réexamen des demandes pour les jeunes handicapés ou les sportifs de haut niveau. Un dernier décret concerne les 10% de lycéens bénéficiant d'un accès prioritaire.

 

Dernière étape de la communication ministérielle, la publication le 21 mai des algorithmes de Parcoursup. Cette publication ne lève pas tous les voiles de décisions qui dépendent de critères locaux des établissements protégés par le secret des jurys.

 

F Jarraud

 

Décret phase complémentaire

Au Jo Réexamen

Au Jo Meilleurs bacheliers

Nous avions annoncé la sortie de ce texte

Publication de l'algorithme

F Vidal le 15 mai

Nouvel Observateur

 

Par fjarraud , le mardi 22 mai 2018.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces