Reprise : Le ministère et le temps qui passe… 

A moins de trois semaines de la réouverture des écoles et des établissements scolaires, le ministère reste étrangement inactif quand il s'agit de préparer la reprise. C'est le constat fait par les élus Fsu au CHSCT ministériel qui constatent que le groupe de travail envisagé n'est pas réuni et que la prochaine réunion avant réouverture est prévue le 5 mai, moins d'une semaine avant la réouverture.

 

Un travail de préparation énorme…

 

"C'est un travail énorme. Il y a plein de choses à voir". Hervé Moreau, secrétaire national du Snes Fsu et représentant Fsu au CHSCT ministériel, nous confie ne pas comprendre l'inaction du ministère. "Il faut faire un protocole de rentrée. Il doit être détaillé. Il ne doit pas seulement comporter des consignes sur les masques ou le gel mais aussi établir des directives pour les différents espaces des écoles et établissements indiquant le nombre de personnes dans ces espaces, leur réaménagement etc. C'est un travail de préparation énorme pour prendre en charge les personnels et les élèves à la reprise".

 

Pour cela un groupe de travail devait être nommé et réuni. "Le groupe n'est pas lancé" , constate H Moreau, alors que le ministère s'était déclaré favorable au précédent CHSCT. "Tout  le monde va être mis en difficulté par cette non préparation".

 

Le temps, il n'est question que de lui maintenant que le gouvernement a annoncé la réouverture le 11 mai.

 

Renvoyé à la prochaine réunion le 5 mai

 

"Le « protocole sanitaire » évoqué par le ministre doit en effet être détaillé et effectivement opposable", explique le Snuipp Fsu. "Le temps pour élaborer dans chaque école, en lien avec les collectivités locales, la déclinaison concrète de cette réouverture ne peut être limité à une journée ou deux. Car en fonction des réalités locales multiples, comment organiser la cantine, les récréations, le transport scolaire, l’accueil des parents, la garderie, l’accueil et la sortie des élèves en si peu de temps ? Il faudra a minima une semaine pour proposer des modalités précises d’organisation des écoles pour tous les moments de la journée."

 

"La réouverture des établissements du second degré pose une multitude de problèmes d’organisation pour assurer la sécurité sanitaire : transports scolaires ou collectifs, cantines, couloirs, abords de l’établissement, cour de récréation", rappelle le Snes Fsu. "Les objectifs pédagogiques demandent aussi à être précisés. L’annonce du ministre d’un accueil des élèves par groupe de 15 suppose une réflexion sur les emplois du temps, l’articulation enseignement présentiel / à distance".

 

Alors que le ministre se borne à annoncer des "hypothèses" et que le ministère refuse de réunir un groupe de travail, le temps passe. Le prochain CTM aura lieu le 5 mai. Ensuite il restera quelques jours pour que chaque école et établissement se débouille seul pour faire face aux problèmes de la reprise et en assume la responsabilité.

 

F Jarraud

 

Snuipp

Snes

 

 

Par fjarraud , le jeudi 23 avril 2020.

Commentaires

  • maaz23, le 11/05/2020 à 09:03
    Roblox is the best way gme that we can play desktop at https://myrbxgen.com/ online and it is the best way to have the free robux. So we can use this website for free robux online to get clothes and other tricks for us.
  • yagrid, le 23/04/2020 à 12:05
    Le ministère doit proposer des plans et les établissements les appliquer.
    Hors là, on se trouve devant un ministre qui décide sans consulter et qui attend que ça se passe. 
    Il s'agit de toute évidence d'un problème de compétences et de déresponsabilisation !
Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces