Tribune : Yannick Trigance : Le « 2S2C » ou la méthode Blanquer 

Une fois de plus le Ministre Blanquer applique sans état d’âme sa ligne politique constante et aujourd’hui bien connue de tous : « J’ai raison mais vous ne le savez pas encore ». Annoncé publiquement par le ministre le 21 avril dernier, le dispositif « 2S2C : Sport-Santé-Culture-Civisme » fait partie du dispositif de réouverture des écoles et a été présenté comme une des conditions de la poursuite des apprentissages au sortir du confinement scolaire.

 

De quoi s’agit-il ? La circulaire publiée par le ministère présente ce dispositif « 2S2C » comme un accueil des enfants sur le temps scolaire hors présence de leur enseignant du fait des mesures de distanciation à respecter.

 

Etabli une fois de plus sans aucune concertation avec les membres de la communauté éducative -représentants des enseignants, des parents, des collectivités, …- ce dispositif intéressant dans l’absolu se heurte une fois de plus à la réalité du terrain et traduit à nouveau une volonté ministérielle du fait accompli et du passage en force.

 

Car ce dispositif non-concerté pose un certain nombre de questions sans réponse à ce jour :

-          Comment accéder aux installations sportives déjà saturées sur le temps scolaire, à tous les niveaux des collectivités (régions, départements, communes) ?

-          Quels niveaux de responsabilité entre l’Education nationale et les collectivités (avec des intervenants municipaux) avec ces activités se déroulant sur le temps scolaire ?

-          Quel pilotage de ce dispositif ? Les directeurs d’école dans le premier degré, les chefs d’établissements en collèges et lycées sont déjà submergés sous les innombrables sollicitations, contraintes, dispositifs à mettre en œuvre, qui plus est dans cette phase de déconfinement particulièrement anxiogène.

-          Qui pour mettre en place les activités, pour recruter les intervenants, pour constituer les groupes d’élèves, les emplois du temps et le contenu des activités ?

-          Le ministre s’installe-t-il pas une confusion dans le temps scolaire entre les disciplines obligatoires de la responsabilité de l’Etat -enseignement EPS- et des activités encadrées par des intervenants extérieurs ?

-          Ne peut-on pas voir dans cette mesure la volonté de faire sortir du temps scolaire -donc d’un temps obligatoire pour tous- les activités sportives et artistiques pour les confier à des clubs et à des associations, remettant ainsi en cause le droit à l’éducation pour tous ?

 

Soyons sérieux : la mise en place de ce dispositif « 2S2C » se fait dans un contexte particulièrement complexe, sans concertation, sans co-construction et, une fois de plus, au pas de charge.

 

Avec une augmentation probable du nombre d’élèves revenant dans les établissements scolaires au cours des prochaines semaines, la méthode utilisée par le Ministre Blanquer pour la mise en place de ce « 2S2C » ne peut conduire qu’à son rejet et, partant, à son échec.

 

Yannick Trigance

Secrétaire national PS Education Enseignement supérieur

Conseiller régional Ile de France

 

 

 

 

Par fjarraud , le mardi 02 juin 2020.

Commentaires

  • KGF123, le 21/07/2020 à 19:00
    Now enjoyed to play this online pool ball game,it is not hard process game 8 ball pool hack download the latest new ball pool 8 and share this game information.
Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces