Les 30 ressources pédagogiques de la semaine (du 29 mai au 5 juin 2020) 

Pédagogie

Contre le burnout, le "connais toi toi-même" ?

Après une année chaotique et violente, un passage ultra brutal à l'enseignement à distance et au confinement puis un déconfinement qui n'en finit pas, on comprend que de nombreux enseignants sont au bout du rouleau. Comment éviter le burnout ? Dans l'immédiat la réponse est dans pile un mois... Mais sur le fond, Philippe Gay et Philippe Genoud (Haute école pédagogique du Valais et Université de Fribourg) interrogent, dans Recherches en éducation (n°41) l'apport des compétences émotionnelles au métier enseignant. Au terme d'une recherche portant sur 200 enseignants, ils estiment que la connaissance de ses propres émotions protège efficacement contre le burnout.

Lisez l'article...

 

Bien-être : Un laboratoire  pour penser "l'école d'après "

La crise sanitaire majeure que nous vivons avec la pandémie du Covid-19 a ravivé les questionnements autour de nos orientations et de nos choix de politiques scolaires, autour de la forme scolaire des sociétés trans-modernes, autour de la place du numérique en éducation  mais plus largement aussi des questions pédagogiques. La question du bien-être des élèves, des parents et de professeurs  dans une telle situation  est à penser. 

Lisez l'article...

 

L'attention et la mémorisation des élèves en classe

Comment permettre aux élèves d’être plus attentifs et de mieux mémoriser afin de progresser réellement et efficacement dans leurs apprentissages ? Sur le site de Nantes, Mme Rivallin, enseignante de physique-chimie au sein du collège d’Avrillé dans le Maine-et-Loire, témoigne de ses pratiques comme des rituels de rituels de mise au calme, un sas de décompression en classe et des fiches de mémorisation.

Lisez l'article...

 

Apprendre avec le coeur

" Les émotions sont aujourd’hui au coeur de nos vies : dans notre quotidien professionnel et privé les émotions abondent, nuancent et colorent notre vécu. Si la recherche en sciences humaines reconnaît la centralité des émotions en général, et dans l’apprentissage en particulier, cela n’a pas toujours été le cas", rappelle Catherine Audrin en préface à cenouveau nuémro de la revue Recherches en éducation (n°41). " La question des émotions chez les enseignants est une thématique de recherche cruciale. Face à une modification du travail d’enseignant, de leur rôle et de leur identité professionnelle notamment, la gestion et la prise de conscience des dimensions émotionnelles dans le quotidien des enseignants est nécessaire et cruciale pour leur bien-être mais également pour celui des élèves. D’autre part, les émotions des élèves sont également importantes. Selon qu’elles soient positives ou négatives, celles-ci peuvent avoir de fortes conséquences non seulement sur leur réussite scolaire mais également sur leur motivation, leur sentiment de compétence et plus généralement sur leur bien-être".

Lisez l'article...

 

Construire la relation d'autorité à l'école

"Ne faut-il pas se demander si "la crise de l'autorité " n'est pas une chance pour refonder une authentique autorité éducative ?... L'enjeu serait de proposer aux jeunes des formes d'engagement qui leur permettent d'adhérer sans s'aliéner". Ces propos de Philippe Meirieu ouvrent le dossier sur l'autorité à l'école publié dans Animation & Education (n°276) , la revue de l'OCCE. Parmi les intervenants : Bruno Robbes, à propos des pédagogies coopératives, Michel Tozzi, Guillaume Caron, Martine Boncourt, Julien Crémoux,Stéphanie Boncvoisin etc.

Lisez l'article...

 

 

L'HEBDO PREMIER DEGRE

Laurence Fourtouill : Comment l'Education nationale privatise l'aide

"Si l’école se doit d’apporter les aides adaptées lorsque la difficulté scolaire d’un enfant est mise en rapport avec une situation de handicap, elle se doit également d’apporter les aides liées à la difficulté ordinaire mais durable d’apprendre, qui se situe sur un autre plan". Et ça c'est el travail des Rased, notamment des maitres rééducateurs. Laurence Fourtouill est enseignante spécialisée à dominante rééducative, dite aussi relationnelle, dans un Rased. Elle est, par ailleurs, présidente de la Fnaren, fédération nationale des associations de rééducateurs de l’éducation nationale, qui a été créée en 1984 et qui rassemble plus de la moitié des professionnels. Elle montre comment les familles, faite de Rased, se replient sur les médicaments.

Lisez l'article...

 

Maternelle : En attendant l'école

C. Lemoine publie de nouvelles activités en enseignement à distance pour les MS et GS. Il s'agit d etravailler le langage, les nombres mais aussi d'activits artistiques et de motricité. Les parents peuvent s'appuyer sur ces ateliers pour travailler avec leur enfant.

Lisez l'article...

 

Maternelles : Des livres à compter en PS

"Ce sont des livres imaginés pour ma classe de petite section, réalisés avec Book Creator, dans le cadre de la continuité pédagogique liée à la crise du #Covid19 qui a vu se fermer les portes des écoles." Véronique Favre propose 15 albums sonorisés pour travailler les suites logiques et algorithmiques et apprendre à compter.

Lisez l'article...

 

CE2-CM2 : Des outils pour travailler la compréhension

Alice Chareyron,  Virginie Hohl et Elaine Leclere proposent 3 livrets numériques pour travailler la compréhension. Conçus autour de l'histoire "Les souris à l'envers" de R. Dahl, ces livres numériques montrent comment travailler dans l'esprit de la méthde Lector / Lectrix et des travaux de R Goigoux. "Le texte est découpé en fonction des nœuds de compréhension, pensé par l’enseignant. L’enseignant, à chaque arrêt, ne pose qu’une seule question inférentielle. Les élèves émettent des hypothèses, donnent leur point de vue, mais l’enseignant ne valide pas les réponses. Trois types de questions inférentielles peuvent être posées pour faire des liens tout au long de la lecture :  Des questions de rétrospection (Que s’est-il passé ? Pourquoi cela s’est-il passé ?) Des questions de clarification (Qui était le personnage ?) Des questions d’anticipation (Que va-t-il se passer ?)"

Lisez l'article...

 

Premier degré : Nouvelle version de la Trousse numérique

Développée par Jean-Philippe Mary, la trousse numérique pédagogique veut appuyer les formations des enseignants du premier degré et servir de banque de ressources. "On y trouve des ressources techniques, des pistes pédagogiques, c'est donc bien un support de formation. Par exemple  on y trouve des animations sur des logiciels. Le site aide les enseignants pour leurs préparations de classe. Il les aide aussi dans leurs pratiques en leur permettant de découvrir des logiciels et des usages", nous disait-il en 2015. Cinq ans plus tard, la trousse est mise à jour dans l'esprit de la continuité pédagogique avec des ressources pour l'environnement numérique del'élève, les usages autour des images et des sons, les aspects réglementaires.

Lisez l'article...

 

Roland Goigoux : Les particularités de la rentrée 2020

Dans un entretien donné au Se-Unsa, Roland Goigoux évoque les particularités de la rentrée 2020. " Les écarts entre élèves qui commenceront le cours préparatoire au mois de septembre seront plus forts que jamais : certains n’auront pas été scolarisés depuis mars, d’autres auront été instruits et entraînés par des parents, devenus leurs précepteurs. Ce sera d’ailleurs une des nouveautés de la rentrée pour les enseignants : ils devront construire des relations d’un type nouveau avec les parents qui se seront professionnalisés pendant le confinement et qui auront probablement des curiosités et des exigences accrues envers eux. Il faudra aussi rassurer les autres, inquiets pour leurs enfants", écrit-il. L'enseignant(e)" commencera par enseigner, pas par évaluer. Elle/il guidera pas à pas les élèves dans les tâches qu’elle proposera. Elle/il sera attentive à leurs actions et à leurs tentatives, en réponse à ses sollicitations. C’est comme ça qu’elle/il circonscrira progressivement leurs habiletés". Pour faire face aux difficultés des élèves ilinvite à restaurer deux dispositifs supprimés : l'aide personnalisée et le plus de maitre que de classes.

Lisez l'article...

 

Directeurs : Un rapport sénatorial présenté le 9 juin

La commission éducation du Sénat présentera le 9 juin un rapport sur les directeurs d'école. Porté par C Morin Desailly, M Brisson et F Laborde. Le rapport sera publié quelques jours après la proposition de loi de C Rilhac. Sur Public  Sénat, les auteurs ont fait des confidences. Le rapport devrait recommander comme la proposition Rilhac de créer un emploi fonctionnel et non un nouveau corps de directeurs d'école supérieurs hiérarchiques des enseignants.

Lisez l'article...

 

 

L'HEBDO SCIENCES

SvtSup : Une association pour valoriser les SVT en prépa

Avec l’élimination d’une spécialité sur 3 en terminale, les lycéens sont obligés « d’abandonner une discipline scientifique choisie volontairement en classe de  1ère et à contenu fort », déplore la récente association SvtSup qui souhaite « mettre en place des liens réels de bac-3 à bac +3 ». Pour aider les choix des lycéens, l’association propose des ressources en ligne. Marianne Algrain-Pitavy, présidente de l’association SvtSup, qualifie les SVT comme « une science expérimentale qui construit des modèles avec des approches quantitatives de la même manière que la physique-chimie. Le raisonnement en biologie et en géologie permet une vision intégrative indispensable pour comprendre les enjeux complexes du monde actuel ».

Lisez l'article...

 

Viruscape, un jeu pour déjouer le risque viral

Philippe Cosentino a déjà produit de nombreux jeux pour les SVT. Il propose Viruscape, un jeu accessible gratuitement. Viruscape fait réfléchir sur les bonnes stratégies pour faire face au risque viral à travers un jeu animé. Chaque élève aimera déplacer son personnage à l'écran. A lui de se débrouiller pour maintenir son niveau de vie...

Lisez l'article...

 

Math en Jeans en congrès virtuel

Le congrès 2020 de Maths en jeans sera virtuel. " C’est sur notre chaîne YouTube que nous vous donnons rendez-vous cette année ! Au mois de juin, retrouvez-nous tous les mercredis et samedis sur la chaîne YouTube de l’association pour assister à la présentation des travaux de nos élèves (exposé en direct, manipulations, jeux, etc. )".

Lisez l'article...

 

Star de la numération

Ce jeu de plateau est destiné aux élèves du cycle 3 et même, pour certains, du cycle 4. Proposé par Karine Bethenod, professeure de maths au collège de Chirens, inspiré d'un jeu proposé par une professeure des écoles, il permet de travailler la numération : écrire en chiffres un nombre décimal, faire le lien entre un nombre décimal et une fraction, comparer des nombres etc.

Lisez l'article...

 

 

L'HEBDO SCIENCES HUMAINES

 

Karim Laarabi : Des manuels pour les SES

"J'aimerais que les collègues s'emparent de mes manuels et qu'ils deviennent collaboratifs". Les SES ont la particularité de compter déjà de nombreux manuels scolaires. Outre ceux des éditeurs scolaires habituels, il y a un manuel en ligne proche du Medef, un "contre- manuel" chez un éditeur non scolaire, un manuel développé par la principale association de professeurs, l'Apses. S'y ajoutent maintenant les manuels de 2de et de 1ère écrits par un professeur, Karim Laarabi.

Lisez l'article...

 

Aurore Maciejczack : Du stop motion en histoire

"L'outil stop motion permet d'améliorer la capacité à construire un récit et le raconter". Si la technique du stop motion est bien connue dans le premier degré, elle est rare dans le second degré. Professeure en collège à Verneuil sur Seine (78), Aurore Maciejczack fait faire ce petit retour en enfance à ses collégiens de 3ème pour mettre aussi de l'affectif et des émotions dans un apprentissage très formalisé. L'émotion ça aide aussi à apprendre...

Lisez l'article...

 

Histoire - géo : Les coups de pouce d'Aurore Maciejczack

Aurore Maciejczack propose sur son site personnel des aides méthodologiques concernant les principales compétences en histoire géo comme la production finale,la recherche documentaire, l'élaboration de croquis, l'analyse de documents. Particularité : ces conseils sont présentés sous forme de marguerites que l'élève peut découper et déployer pétale par pétale...

Lisez l'article...

 

Histoire : Ruptures

" Le projet « Ruptures » a été initié par un collectif d’enseignant·es et de chercheur·euses. En cette période d’épidémie du Covid-19 et de temps de confinement, le moment semble propice à interroger notre rapport au temps (qui sommes-nous et qui avons-nous été ? Comment vivons-nous les ruptures, celle actuelle voire celles passées ?), d’interroger aussi les méthodes de l’histoire (comment l’histoire fait-elle l’historien·ne ?), la place du témoignage". L eprojet invite les élèves à "faire de l'histoire autrement" en travaillant sur des témoignages de l'histoire contemporaine.

Lisez l'article...

 

Histoire : Le programme de terminale HGGSP

"Les six thèmes du programme sont à traiter en terminale. Quatre d’entre eux sont l’objet de l’épreuve écrite terminale de spécialité, qui a lieu en mars :  les thèmes 1, 2, 3 et 5 les années paires ;  les thèmes 2, 4, 5 et 6 les années impaires", précise le site académique d'Aix Marseille. "L’année paire ou impaire est définie par rapport à tenue des épreuves terminales (bac 2021 l’an prochain, bac 2022 l’année suivante). Les deux thèmes qui ne sont pas au programme de l’interrogation écrite font partie des thèmes qui peuvent servir de base à des questions préparées par les élèves pour l’épreuve du Grand oral qui se tient en mai-juin. Ce calendrier suggère une organisation de l’année selon laquelle les quatre thèmes au programme de l’épreuve écrite sont traités de septembre à mars, et les deux thèmes restant ensuite".

Lisez l'article...

 

SES : Des programmes trop lourds

"Au 16 mars, 22 semaines de cours en moyenne avaient eu lieu, sur un total de 321 semaines soit environ les deux tiers de l’année (68,75%). A cette date, les collègues auraient donc dû traiter 68,75% (22/32) des 6 chapitres du programme de Seconde, soit un peu plus de 4 chapitres, et 68,75% des objectifs d’apprentissage (OA) soit un peu plus de 19 OA sur les 28 au programme. Or seuls 46,8% des collègues avaient abordé (totalement ou partiellement) 4 chapitres ou plus. La majorité (53,2%) d’entre eux en avaient seulement traité 2 ou 3 chapitres. Ils n’avaient donc en moyenne abordé qu’un peu plus de la moitié du programme de Seconde". Un sondage réalisé par l'Apses auprès de 753 enseignants (soit 12% du corps des professeurs de SES) met en évidence la lourdeur des nouveaux programmes de SES.

Lisez l'article...

 

Géographie de la pandémie

Proposée par  Laurent Carroué, une synthèse brillante sur la mondialisation et démondialisation au prisme de la pandémie. "Cette pandémie confirme aussi que cette mondialisation n’est en rien mondiale, c’est à dire ici universelle, tant elle est révélatrice des inégalités humaines face à la maladie et à la mort. Elle rappelle que 8 % de la population mondiale bénéficie de 86 % de la richesse, alors que 73 % de la population mondiale ne disposent que de 2,4 % de celle-ci.... La pandémie révèle enfin une profonde crise de l’architecture géopolitique mondiale. Au delà de la rivalité États-Unis/Chine, c’est un monde a-polaire qui s’est affirmé durant quelques mois tant l’absence d’un quelconque leadership a été flagrante. Les puissances chinoise et étatsunienne en sortent fragilisée, l’Union européenne parcellisée, les puissances émergentes (Brésil, Russie, Inde, Afrique du Sud…) renvoyées à leurs graves faiblesses internes. Dans ce contexte, le système international de gouvernance collective, symbolisé par l’OMS, a été largement pris en défaut... Le pangolin du marché du Wuhan contraint l’humanité à penser universalité."

Lisez l'article...

 

SES : Géographie des gilets jaunes

Pierre Blavier et EtienneWalker (universités de Lille et de Caen) proposent une lecture géographique du mouvement des gilets jaunes à différentes échelles, avec une focale sur le département de l'Indre. Ils en font apparaitre aisni les particularités. "Les Gilets jaunes auront défrayé l’actualité et dérouté les pouvoirs constitués dès novembre 2018, que ce soit du point de vue de l’importance du nombre de protagonistes ou du ciblage, partout en France, de prétendus « non-lieux » pourtant bien stratégiques – i.e. les ronds-points – au sein des marges urbaines des villes moyennes et petites notamment.. Vivant plus fréquemment au sein de ces villes ou d’espaces périurbains, ils apparaissent à cette occasion avoir « repolitisé le proche » et ainsi remis au premier plan dans l’espace politique des espaces peu visibles jusqu’alors".

Lisez l'article...

 

Histoire : Un procès à Athènes

Voilà un jeu particulièrement réussi : il réunit l'humour avec un vrai travail historique. A l’initiative de Caroline Jouneau-Sion, le collectif d’enseignant réalisateur du jeu "Berlin 1989" réalise un nouveau "jeu dont vous êtes le héros". Vous incarnez un jeune citoyen Athénien, Aristéidès menacé d’ostracisme et qui doit prouver sa citoyenneté. Il vous faudra parcourir la cité athénienne, vous rendre à Delphes, rencontrer de nombreux personnages pour réussir dans un temps limité à rassembler les preuves de votre citoyenneté.

Lisez l'article...

 

EMC : Installerais tu Stop Covid sur ton smartphone ?

Un vrai débat en EMC proposé par Emmanuel Grange. A partir d'un dossier documentaire il invite les élèves à se positionner dans un débat d'actualité. C'ets l'occasion de rappeler le parcours d'une loi. Mais aussi d'interroger des valeurs profondes celles qui fondent la société. Et d'en débattre ensemble.

Lisez l'article...

 

 

L'HEBDO LANGUES

Valentina Castillo : Planifier sa classe virtuelle

"Rien ne remplace la vraie classe". C'est au regard de cette nostalgie que Valentina Castillo Munoz, orofesseure d'espagnol au lycée Emile Roux de Confolens (16), partage son expérience de la classe virtuelle. Garder l'esprit de la "vraie" classe, son interactivité impose une vraie préparation et planification. Elle partage cette expérience.

Lisez l'article...

 

Espagnol : Des séquences clés en main

" Vous trouverez dans cette rubrique des séquences "clé en main", utilisant les outils du numérique, pour permettre une mise en œuvre "hybride" en présentiel et/ou distanciel." L'académie de Nice met en ligne des séquences de niveau A1, A2 ou B1 utilisables directement pour les cours.

Lisez l'article...

 

Anglais : La méthode A, B, C

Comment accompagner au mieux les élèves en langues dans la voie professionnelle ? L'académie d'Aix Marseille propose sa méthode. "Afin d'outiller les enseignants d'anglais et équipes de langues dans le cadre d'un contexte pédagogique impliquant un enseignement distanciel et présentiel, la discipline met à votre disposition le dispositif "a, b, c".. Le principe de ce dispositif, toujours sous la forme d'un .pdf interactif, se veut concret et pratique à mettre en oeuvre, et se décrit en trois étapes simples: a. préparation - b. finalisation - c. amélioration de la tâche... Selon sa situation, travail à distance ou en classe, l'élève à 2 options possibles. Soit il effectue la consigne ‘a’ de « préparation ». Il travaillera ensuite sur la ‘b’ en classe ou à la maison, accompagné par son professeur, soit le dossier (‘a’ & ‘b’), qu'il transmet à son professeur".

Lisez l'article...

 

Espagnol : Rencontre avec une danseuse de flamenco

" Ce fut un moment spécial pour les élèves car nous avons pu mener à bien le projet de fin de séquence initialement prévu : faire la connaissance d’ une danseuse de flamenco sous une autre modalité (en classe virtuelle) ce qui laissera un beau souvenir aux élèves dans l’enseignement à distance de l’espagnol". Finalement même l'épidémie n'a pu empêcher cette rencontre des collégiens de Dourdan (91) avec le flamenco.

Lisez l'article...

 

 

EPS

Coopérer en EPS : Des effets avérés

"L'essor rapide des moyens d'information est responsable d'une évolution qui ne semble pas se refléter dans les modalités de l'éducation scolaire. Dans cette "classe immuable dans un monde en mutation", les interactions entre élèves sont souvent encore considérées comme parasites. Cependant, les modèles coopératifs semblent donner des résultats prometteurs sur la motivation et l'apprentissage selon la littérature scientifique. Même en EPS, il semble que les enseignants ne les utilisent pas fréquemment de manière intentionnelle pour concevoir des activités de groupe pendant les cours", écrivent Sandra Jourdan, Jacques Méard and Roberta Antonini Philippe (HEP Vaud et Institut des sciences du  sport) dans Edication et socialisation n°56.  "A l’aide du cadre théorique et méthodologique de la Clinique de l’activité (Théorie de l'activité historique culturelle - CHAT) et l’exploitation des premiers résultats, il est intéressant de vérifier la réalité d'une utilisation insuffisante du travail coopératif dans le contexte suisse et, le cas échéant, de mieux comprendre ce que l'activité de l'enseignant pourrait expliquer".

Lisez l'article...

 

 

 

  

Par fjarraud , le vendredi 05 juin 2020.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces