Concours : Des syndicats contre l'oral de titularisation 

"Des objectifs affichés à la composition du jury, en passant par le statut de cet “entretien” - dans lequel le ou la stagiaire doit présenter une situation professionnelle vécue, tout fait problème. Alors que l'année s'annonce particulièrement difficile pour toutes et tous et en particulier pour les débutant·es, cet oral représente une charge de travail supplémentaire pour les stagiaires, lesquels sont soumis à un stress et une pression constante du fait de conditions de stage très exigeantes. D’autre part, cela va accroître inutilement les charges des personnels d’encadrement et des formateurs". La décision de créer un oral de titularisation pour remplacer l'oral du concours qui n'a pas eu lieu du fait de l'épidémie mobilise les sydnicats de la Fsu, la Cgt et sud éducation.

 

Communiqué

 

Par fjarraud , le mardi 15 septembre 2020.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces