Postcolonial : Les traumatismes autochtones entrent en classe 

" La réalité des Autochtones se fraye un chemin dans les classes primaires et secondaires du Québec", écrit Le Devoir. "Le regard colonialiste sur ce volet tumultueux de l’histoire nationale cède la place à une collaboration nouvelle entre Québec, les Inuits et les Premières Nations dans la conception des cours d’histoire et d’autres matières destinés aux élèves québécois... Les enseignants consultés par Le Devoir ont discuté avec leurs élèves de ce nouvel épisode douloureux de l’histoire (la découverte des corps de 215 enfants), pour le mettre en contexte avec d’autres événements qui figurent au programme pédagogique : les pensionnats, les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées et la Loi sur les Indiens, par exemple, sont tous enseignés dans les écoles secondaires".

 

Dans Le Devoir

 

 

Par fjarraud , le jeudi 10 juin 2021.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces