L'Expresso du 16 janvier 2017

Le fait du jour

Parmi les 3% d'élèves entrés en Segpa, la filière qui accueille des élèves ayant des difficultés d'apprentissage persistantes, seulement 37% obtiennent finalement un diplôme, affirme une nouvelle étude de la Depp, division des études du ministère de l'Education nationale. La filière semble incapable de garder des jeunes qui quittent massivement l'école dès le collège ou en fin de collège.


(...)
La classe

Imaginer la rencontre entre un jeune Romain de l’Antiquité et un jeune Français d’aujourd’hui : voilà la mission confiée par Amélie Béal à ses latinistes de 3ème  au collège François Pompon de Saulieu (21). Le travail les amène à définir des sujets de conversation possibles, à mener des recherches pour comparer au mieux les différences de modes de vie, à rédiger des dialogues et à en traduire quelques extraits, puis à les jouer et à les filmer. Comment redonner saveur aux savoirs, y compris les plus lointains ? Qu’il s’agisse de connaissances en langue ou en civilisation, les vidéos réalisées permettent aux élèves de partager leur plaisir d’apprendre. Et la vivante pédagogie mise en œuvre  montre combien les Langues et Cultures de l’Antiquité peuvent, envers et contre, tout nous donner une belle leçon de vitalité …

 

(...)
L'élève

Côté pile, Etienne Petitgand est professeur de musique dans un collège près de Nancy. Côté face, il a créé le Choeur d'enfants du monde (1) et fait chanter les jeunes migrants qu'il rencontre dans les foyers, les hôtels, la rue... Portrait en forme d'hommage à tous ces enseignants solidaires.

 

(..)
Le système

Avec deux anciens ministres de l'Education nationale parmi les 7 candidats de la primaire de la gauche, on aurait pu attendre des exposés structurés et détaillés. Or, encore une fois, lors du second débat de la primaire de la gauche, le 15 janvier, l'Ecole est arrivée en fin de débat. Les candidats n'ont eu que quelques minutes pour présenter leur projet pour l'Ecole.  Des projets qui les rassemblent plus qu'ils ne les opposent. Tous demandent la continuité avec ce qui a été accompli sous le quinquennat Hollande. Par contre des oppositions plus tranchées apparaissent sur la laïcité.

 

(...)
Le système

Intervenant à Lille le 14 janvier, Emmanuel Macron a proposé de diviser par deux le nombre d'élèves par classe en CP et CE1 dans les zones les plus défavorisées. " Il faut dans ces zones, pour le CP et le CE1, diviser par deux le nombre d’élèves par classe. Cela concerne au total 6 000 classes pour chaque niveau, soit 12 000 instituteurs de plus. Ils seront pour partie des créations nouvelles de postes et pour partie des embauches qui restent à faire sur les 60 000 programmées pour le quinquennat Hollande. C’est un effort conséquent que je financerai intégralement par la correction des inefficacités du système actuel, notamment le coût du baccalauréat, sur lequel plusieurs centaines de millions d’euros peuvent être économisées", déclare-t-il dans La Voix du Nord. Le candidat à l'élection présidentielle reprend ainsi à son compte une mesure préconisée ilya 10 ans par Valdenaire et Piketty mais qui reste tabou dans l'Education nationale. Réduire fortement le nombre d'élève spar clase en éducation prioritaire a bien un effet sur les résultats.

 

Dans La Voix du nord

Réduire la taille des classes

 

Politiques éducatives

Faut-il maintenir l'enseignement technologique ?

A défaut d'un bilan de l'ensemble du lycée, l'Inspection générale, sous la plume d'Alain Henriet, Michel Rage et Marc Rolland, nous livre un bilan du lycée technologique. Coincé entre un enseignement général en expansion et un enseignement professionnel en explosion, l'enseignement technologique est en crise. Faut-il le réformer ou le faire disparaitre ? Les inspecteurs analysent l'évolution de chaque filière et concluent à l'utilité sociale et économique de la voie technologique. Ils recommandent de revoir les contenus enseignés de façon à renforcer les liens entre enseignements technologiques et généraux. Surtout ils (..)

 

Lisez l'article...

 

L'HEBDO PRIMAIRE

FEI16 : Des élèves producteurs de ressources au cycle 3

Qu’est-ce qu’une visite enrichie ? Comment impliquer les élèves dans la valorisation du patrimoine local ? Eric Hitier, professeur des écoles à Druye (37) propose à ses élèves du CE2 au CM2 de construire des ressources en réalité augmentée pour les visiteurs du château d’Azay-Le-Rideau. Présenté à la ministre de l’Education nationale au forum des enseignants innovants, le projet #AzayAugmenté ouvre un nouveau champ de possibles pour les écoliers. (...)

 

Lisez l'article...

 

La classe

Réduire les inégalités de réussite au collège, impliquer les élèves, améliorer le climat scoilaire, innover pédagogiquement: voici quelques objectifs dans lesquels la Fondation de France veut s'investir. En 7 ans elle a soutenu plus de 400 projets et investi 4 millions d'euros pour soutenir des projets pédagogiques portés par des enseignants.

 

(...)
La classe

Qu'est ce que le pérdicat ? Le complément d'objet est il enseigné à l'école ? Un document réalisé par l'IEN de Gagny fait le point sur ce qui agite quelques médias. Il montre que le terme "complément d'objet" est bien dans les programmes. Il peut être travaillé à partir du Cm2.

 

Document IEN Gagny

Une instit tord le cou au débat sur le prédicat

 

La classe

Le numérique change-t-il profondément l'Ecole? Transforme-t-il la façon d'enseigner ? Impacte-il les résultats et réduit-il les inégalités ? Que nous apprend-il des relations dans l'établissement scolaire et entre l'institution Education nationale et ses agents ? Toutes ces questions, Bruno Devauchelle, professeur associé à 'Unievrsité de Poiriers et chargé de mission TICE à l'université catholique de Lyon, les aborde chaque vendredi dans la chronique qu'il publie dans le Café pédagogique depuis plus de 4 ans. Il publie chez ESF un ouvrage qui synthétise sa pensée et offre aux enseignants , aux cadres et aux acteurs de l'Ecole une vision globale de la rencontre difficile entre le numérique et l'Education nationale. Un livre à ne pas rater pour comprendre et interpréter le phénomène social du  numérique.

 

Lisez l'article...    

 

 

L'élève

Qu'on se le dise. A partir du 15 janvier 2017, les mineurs doivent à nouveau présenter une autorisation de sortie du territoire quand ils ne sont pas accompagnés par un titulaire de l'autorité parentale. Les enseignants doivent donc vérifier que ce formulaire est rempli en cas de voyage à l'étranger.  Ce changement de réglementation est une des conséquences des mesures anti terroristes.

 

Sur service public

 

Les disciplines

La création de vidéos peut-elle aider les élèves à lire et à écrire ? C’est ce qu’explique Marie Lefebvre en explorant sur la Page des Lettres de l’académie de Versailles différentes modalités de travail possibles : comptes rendus de lecture de récits mythologiques, bandes annonces de livres lors d’une séquence sur le fantastique, mise en image d’un récit d’aventures. L’enseignante y propose des exemples de réalisations et des conseils techniques. Bilan : « l’atout majeur de l’usage de la vidéo est de valoriser les élèves « peu scolaires » qui ont parfois du mal à se confronter à l’écrit. »

 

En ligne

 

 

Les disciplines

Œdipe-Roi versions Sophocle et Pasolini d’une part, Les Faux-monnayeurs et le Journal des faux-monnayeurs d’autre part : le programme est copieux en 2016-2017 pour la littérature en terminale L. Le portail national de lettres signale des ressources en ligne pour en éclairer l’approche : une conférence de Renaud Ferreira de Oliveira porte sur « L’Œdipe roi de Pier Paolo Pasolini : entre rhapsodie intime et passion du regard » ; autour des œuvres d’André Gide sont proposées une conférence de Romain Lancrey-Javal et une formation de Denis Roger-Vasselin. Le site de l’académie de Nice met en ligne une conférence de Martine Sagaert autour du roman et du journal de Gide. Le site de l’académie de Lyon recense des pistes de travail élaborées pour leurs classes par des groupes de professeurs réunis en formation académique. Des ressources sont aussi disponibles sur le site « Les Lettres volées » dédié au programme de terminale…

 

Sur Œdipe-Roi

Sur Gide

Gide sur le site de l’académie de Nice

Gide dans les Lettres volées

Gide sur le site de l’académie de Lyon

Sur la Page des Lettres de l’académie de Versailles

 

 

Les disciplines

Rechercher les échos d’une œuvre dans le monde contemporain, c’est l’objectif d’un travail mené par Amélie Chérubin avec ses secondes des lycées Dorian et Colbert à Paris. Les élèves utilisent Scoopit pour collecter et partager des articles de presse en ligne autour de trois sujets traités dans le conte « Candide »  (la guerre, l’esclavage, le fanatisme). Ils exploitent ensuite ces recherches pour écrire, en binômes, sur des pads, une nouvelle aventure du héros dans le monde d’aujourd’hui. Ainsi les élèves sont-ils amenés à sentir «  l’actualité encore brulante du texte voltairien » et à « réinvestir les procédés d’écriture analysés dans le texte de l’auteur des Lumières ».

 

Présentation en ligne

 

 

La vidéo


 L'Edito

Pour l'Ecole, 2017 est l'année des nouveaux programmes et de la mise en route des réformes. Pour les enseignants, l'année 2017 s'ouvre sur la première application des accords de revalorisation PPCR qui promettent une meilleure carrière, voire de nouveaux rapports, plus collaboratifs, avec leur hiérarchie. Pourtant c'est tout le contraire qui se prépare et qui pourrait avenir. 2017 pourrait bien être l'année du tournant, celui de la grande revanche sur les profs.  

 

L'année de la revalorisation

 

C'est au 1er janvier 2017 que s'applique la première révision des grilles indiciaires des enseignants. Les nouvelles gilles sont passées au Journal Officiel en décembre. Près de 500 millions d'euros ont été crédités au budget 2017 pour relever les salaires des enseignants. Ce premier pas en janvier sera suivi en février de l'augmentation du point indice fonction publique qui aura aussi un impact sur les salaires enseignants. Les accords PPCR ont prévu d'augmenter graduellement les salaires jusqu'en 2020 où le gain devrait atteindre un milliard. En même temps, le ministère met en place une nouvelle évaluation des enseignants avec un avancement automatique, sauf à l'occasion de 4 rendez vous inscrits à l'avance dans la carrière. C'est donc aussi un autre rapport avec l'inspecteur et le chef d'établissement qui est attendu. Une évolution qui pourrait prendre une certain temps...

 

L'année des réformes

 

2017 est aussi l'année des réformes. Les nouveaux programmes sont officiellement entrés en application à la rentrée tous en même temps du CP à la 3ème en septembre 2016. Depuis les enseignants rament pour les mettre en action. Evidemment leur application nécessiterait nettement plus de temps. Surtout qu'au collège les enseignants essuient aussi les plâtres de la réforme du collège. Elle aussi est officiellement appliquée avec beaucoup d'adaptations et de fluctuations locales. Ni les uns ni l'autre ne semblent pourtant sérieusement menacés. La faculté d'adaptation et "digestion" du système ne doit pas être sous estimée. Et l'application des textes est souvent menée assez prudemment semble t-il...

 

(...)

 La semaine

 Vos ressources


Le système éducatif
La classe

Partenaires

Nos annonces