L'Expresso du 25 avril 2017

Le fait du jour

"Peu d'acteurs refusent le fait que les parents aient un rôle à jouer à l'Ecole. Sur ce point il y a un consensus. Le débat porte plutôt sur les formes de participation." En 2013, à l'occasion de la publication d'un numéro de la Revue de Sèvres sur l'Ecole et les parents, Xavier Pons résumait ainsi la question de la place des parents dans l'Ecole. Quatre ans et un  quinquennat plus tard la coéducation est officiellement décrétée. Or c'est pourtant le titre "Parents gêneurs ou acteurs" que la revue Administration & Education emprunte pour traiter la même question. Comme le disent Claude Bisson-Vaivre et  Martine Kherroubi, qui ont co dirigé ce numéro, "le regard que les acteurs de l'école et les parents se portent réciproquement ne traduit pas le passage espéré d'une logique conflictuelle à une logique de confiance partagée". Mais ce numéro fait beaucoup plus que dénoncer l'asymétrie de la relation école-parents. Il en cisèle contour en multipliant les interventions des chercheurs. Au vu dela richesse des contributions, on comprend alors que les parents sont "les fantômes" de la formation initiale des enseignants cela n'a rien à voir avec la rareté des travaux de recherche et beaucoup avec la tradition scolaire...

 

(..)
La classe

Comment faire entrer l'école inclusive dans les établissements du secondaire ? A l'occasion des 5èmes Rencontres professionnelles de l'orientation des jeunes handicapés, qui se sont tenues au CIDJ le 24 avril, l'Onisep publie un kit de séquences pédagogiques prêtes à l'emploi dans les principales disciplines du collège et du lycée. Objectif : dans le cadre du Parcours Avenir, faire construire par les élèves l'école inclusive.

 

(..)
Les disciplines

Comment créer la rencontre entre des lycéens et des universitaires ? Comment favoriser l’engagement des élèves en études supérieures scientifiques ? Le projet Turbo-Sciences mené au lycée Raymond Savignac (12) par Stéphanie Miquel-Campagnac, enseignante de SVT  et Didier Valade, enseignant de sciences-physiques mobilise les énergies en classes de 1ère et terminale scientifiques. Les élèves volontaires réalisent des travaux-pratiques à l’université Champollion d’Albi sur la phylogénie, la spectrophotométrie et la synthèse protéique. Ces temps d’immersion à la faculté sont le fruit d’une convention établit entre les établissements et transformés en réalité par les enseignants.

 

(..)
Le système

"Maintenant à la retraite de l'Education nationale, je peux dire ce que je pense". Pierre-Yves Duwoye ne se prive pas. Il publie le 25 avril sur son blog de nouvelles analyses portant sur l'organisation territoriale de l'Ecole et la mixité sociale à l'Ecole. Pas ds réflexions creuses : ce sont des propositions concrètes qu'amène PY Duwoye, de l'ordre de celles qu'un ministre pourrait mettre en oeuvre pour apporter des réponses à la question des inégalités en éducation. Une pensée sur l'Ecole qui interroge aussi fortement les politiques suivies sous le quinquennat...

 

(..)
Le système

Alors que le Front national est présent au second tour de l'élection présidentielle; les organisations syndicales sont d'accord pour juger la situation dangereuse. Mais là semble s'arrêter leur prise de conscience commune. C'est avec des mots d'ordre différents qu'elles abordent ces deux semaines décisives pour l'avenir du pays alors que le 1er mai porte historiquement le souvenir de réactions plus vigoureuses. Il n'y aura pas de barrage syndical républicain.

 

(..)
Le système

"Toute vérité est-elle bonne à dire ?" C'est cette question qui ouvre la session 2017 du bac. A Pondichéry, les épreuves se déroulent du 24 avril au 2 mai dans les 3 séries du bac général et en STMG. Le 24 avril c'était philo pour tout le monde. Les L ont le choix avec u autre sujet : "suis je le sujet de mon désir ?". En S on s'interroge sur un sujet social : "Vit-on en société pour satisfaire ses désirs ?".  En STMG on se demande si'il y a "des techniques pour être heureux". Bonne question...

 

Les sujets

 

Le système

"On ne pouvait pas rester les bras croisés". Au lycée Amiral Ronarc'h de Brest,le proviseur fait évaluer le taux de tabagisme dans son établissement, raconte Ouest France. La réponse est claire : entre la seconde et la terminale, le taux de fumeurs double. Le lycée, qui semble avoir un coin fumeur, fait intervenir une spécialiste en addictologie pour un travail avec les élèves sur la dépendance tabagique.

 

Dans Ouest France

 

Le système

Un décret publié au Journal officiel du 25 avril convoque les électeurs pour les élections législatives les 11 et 18 juin.

 

Au JO

 

Le bien-être à l'école

Bien-être : Les élèves français moins angoissés mais trop peu liés à leur école

On ne pourra plus dire que les élèves français sont les plus angoissés de l'OCDE. La livraison le 19 avril du tome III de Pisa 2015 relativise fortement l'angoisse ressentie par les jeunes Français. Elle montre aussi des jeunes heureux de vivre. Il reste des points noirs. Le plus grave est le très faible sentiment d'appartenance à leur établissement. Une situation qui retentit (...)

 

Lisez l'article...

 

Pédagogie

Fcpe : Epuisants devoirs..

"Cet impératif peut contribuer à épuiser les familles, à les désespérer de toute préoccupation scolaire". Dans une nouvelle Note de la Fcpe, Etienne Douat, Université de Poitiers, tord le cou aux devoirs à la maison en trouvant quelques arguments inédits.  Car la cause est entendue depuis très longtemps et le cou a déjà fait pas mal de tours. E Douat rappelle pourquoi les devoirs à la maison sont une mauvaise action au moins à l'école primaire.(..)

 

Lisez l'article...

 

La classe

Qui a voté pour qui ? Dans quelle région ? Comment s'organisent les votes près de chez moi ? Peut on anticiper les résultats du second tour ? De nombreuses sources permettent de travailler dès maintenant sur l'élection présidentielle de façon à élever le niveau de connaissance et de civisme des élèves.

 

(...)
L'élève

" La pratique d’une activité physique est plus courante chez les jeunes de 15 à 29 ans que chez leurs aînés : 46 % d’entre  eux s’y livrent plus d’une fois par semaine, contre 39 % pour  les 30-49 ans", établit une étude de l'Injep. "Les sports les plus prisés par les jeunes sont la natation, le football, le vélo, le footing. Si le vélo et la natation appartiennent également aux tranches d’âge plus élevées, la pratique du football et du footing régresse avec l'âge. Jusqu’à 25 ans, plus de neuf jeunes sur dix déclarent pratiquer une ou plusieurs activités sportives. Après 25 ans, un fort écart se creuse entre les hommes et les femmes".

 

L'étude

 

 

Les disciplines

Les inscriptions pour l’université d’été Mer-Education sont ouvertes jusqu’au 18 juin. Cette formation interdisciplinaire est destinée à tous les enseignants du second degré. Du 28 au 31 août 2017 à Brest, la nouvelle édition a pour thème « Océan & Société : l’Homme entre terre et mer. » Par moins de 4 parcours sont proposés aux enseignants : vivre de la mer, vivre avec la mer, le littoral, un espace naturel façonné par l’homme, environnement et santé et le dernier parcours en breton « An den etre douar ha mor » Je suis entre terre et mer. Une immersion avec les chercheurs est promise pendant les journées de formation avec l’objectif final d’une transposition pédagogique pour les classes.

(...)
Les disciplines

Jeu à débattre invite les élèves à débattre de problèmes de société en lien avec les sciences. Vous pouvez télécharger gratuitement les plaquettes de jeu où les élèves trouveront des éléments de débat et des pistes sur Internet.

 

Le site

Sur le site de Versailles

 

Les disciplines

Pour les maths, la physique ou la SVT, l'Unievrsité de Colorado propose des dizaines de simulations gratuites accessibles très facilement. Vous voulez simuler des fractions, des masses ou simplement des sommes égales : vous trouverez une large bibliothèque d'applications en maths. A voir également les simulations sur l'effet de serre, la tectonique des plaques ou la gravité.

 

Site Université du Colorado

 

La vidéo


 L'Edito

Pour l'Ecole, 2017 est l'année des nouveaux programmes et de la mise en route des réformes. Pour les enseignants, l'année 2017 s'ouvre sur la première application des accords de revalorisation PPCR qui promettent une meilleure carrière, voire de nouveaux rapports, plus collaboratifs, avec leur hiérarchie. Pourtant c'est tout le contraire qui se prépare et qui pourrait avenir. 2017 pourrait bien être l'année du tournant, celui de la grande revanche sur les profs.  

 

L'année de la revalorisation

 

C'est au 1er janvier 2017 que s'applique la première révision des grilles indiciaires des enseignants. Les nouvelles gilles sont passées au Journal Officiel en décembre. Près de 500 millions d'euros ont été crédités au budget 2017 pour relever les salaires des enseignants. Ce premier pas en janvier sera suivi en février de l'augmentation du point indice fonction publique qui aura aussi un impact sur les salaires enseignants. Les accords PPCR ont prévu d'augmenter graduellement les salaires jusqu'en 2020 où le gain devrait atteindre un milliard. En même temps, le ministère met en place une nouvelle évaluation des enseignants avec un avancement automatique, sauf à l'occasion de 4 rendez vous inscrits à l'avance dans la carrière. C'est donc aussi un autre rapport avec l'inspecteur et le chef d'établissement qui est attendu. Une évolution qui pourrait prendre une certain temps...

 

L'année des réformes

 

2017 est aussi l'année des réformes. Les nouveaux programmes sont officiellement entrés en application à la rentrée tous en même temps du CP à la 3ème en septembre 2016. Depuis les enseignants rament pour les mettre en action. Evidemment leur application nécessiterait nettement plus de temps. Surtout qu'au collège les enseignants essuient aussi les plâtres de la réforme du collège. Elle aussi est officiellement appliquée avec beaucoup d'adaptations et de fluctuations locales. Ni les uns ni l'autre ne semblent pourtant sérieusement menacés. La faculté d'adaptation et "digestion" du système ne doit pas être sous estimée. Et l'application des textes est souvent menée assez prudemment semble t-il...

 

(...)

 La semaine

 Vos ressources


Le système éducatif
La classe

Partenaires

Nos annonces