L'Expresso du 21 avril 2015

Le fait du jour
"On a des motifs de découragement. Mais on est vacciné". Le Mouvement contre la constante macabre (MCLCM) organise son prochain congrès le 12 juin à Paris en partenariat avec Le Café pédagogique. A cette occasion, André Antibi, qui préside le mouvement, fait le point sur un mouvement qui milite pour une autre évaluation alors qu'on attend les décisions du ministère en ce domaine.(..)

A peine L'Hermione appareillée, le 18 avril, les élèves de Laure Stervinou, enseignante en SVT au lycée de l’Harteloire de Brest, sont déjà au travail. Pendant que les élèves de première étudient les changements dans les courants et les vents marins entre 1780 et 2015, leurs camarades de seconde échangent avec des lycéens américains sur le changement climatique, en partenariat avec l’association Brest-Newport. Entre Cop21 et histoire des sciences, découvrez leur travail.

(...)
Le système

Quel rôle pour les directions d'établissement demain ? Le petit livre publié par Andreas Schleicher, directeur pour l'éducation de l'OCDE sur les écoles du 21ème siècle, apporte une vision neuve mais très argumentée des changements à apporter à l'Ecole. Basé sur les résultats de deux grandes enquêtes, Talis et Pisa, il invite en premier lieu à rénover les directions d'établissement. Et il met en évidence des particularités françaises.

(..)
Le système

"Dans l’UE, la part des personnes âgées de 30 à 34 ans diplômées de l’enseignement supérieur a augmenté constamment, passant de 23,6% en 2002, lorsque la série a débuté, à 37,9% en 2014. Cette tendance est encore plus significative pour les femmes (de 24,5% en 2002 à 42,3% en 2014) que pour les hommes (de 22,6% à 33,6%). L'objectif de la stratégie Europe 2020 est qu’au moins 40% des 30-34 ans dans l’UE obtiennent, d’ici 2020, un diplôme d’enseignement supérieur". L'Union européenne se rapproche ainsi des objectifs qu'elle s'est fixée, estime Eurostat dans une nouvelle livraison.

(..)
Le système

Le Journal officiel du 19 avril publie le règlement intérieur des commissions consultatives mixtes des maitres du privé.

 

Au JO

Budget

Fonds de roulement : l'État cherche de nouvelles écoles d'ingénieurs à ponctionner

Le ministère n'a pas encore trouvé les écoles d'ingénieurs sur lesquelles ponctionner une partie des 100 millions d'euros qui lui manquent pour boucler son budget... 2015. Résultat : il a lancé un nouvel audit. Les établissements visés attendent le verdict.

(...)
La classe

"S’agit-il de savoirs en boîte promus par les super-campus d’une éducation devenue mondiale et dont les Mooc seraient les vitrines ? D’un soubresaut médiatisé d’un enseignement ex cathedra hérité d’une époque où la « lecture » était la seule voie de la transmission ?.. Ou alors, plus positivement, dans la lignée de l’intelligence collective, des communautés d’apprentissage et de pratiques, d’une occasion historique de construire ensemble un nouvel humanisme numérique dont les apprenants (nous tous) seraient les apprentis ?" Marcel Lebrun analyse pour la revue Projet l'impact de la classe inversée dans l'enseignement.

(...)
La classe

Issu d'un stage national, ce travail montre comment utiliser Marqueed, une application gratuite qui permet d'annoter un document iconographique, pour un commentaire en commun d'une oeuvre.

 

Site académique de Strasbourg

 

L'élève

Comment est rémunéré un apprenti ? Comment se partage le temps entre entreprise et CFA ? Le ministère du travail fait le point sur l'apprentissage.

 

Site Travail

 

Les disciplines

Créé par un collectif d'établissements scientifiques et de fondations,  le site Océan et climat veut diffuser l'information sur la place des océans dans les mécanismes climatiques mondiaux au moment où se tient la grande conférence internationale de Paris. "L’océan a jusqu’ici été relativement absent des discussions sur le changement climatique. Intégrer l’océan parmi les enjeux et les défis discutés dans le cadre des négociations climatiques apparaît aujourd’hui, pour l’ensemble des acteurs réunis au sein de la Plateforme Océan et Climat, comme une réelle nécessité", estiment les initiateurs du site.

(...)
Les disciplines

Faire construire la pyramide du Louvre par les élèves ? Joan Magnier se lance aves ses 4èmes. "Plusieurs compétences sont mises en oeuvre :  d’un point de vue mathématique : rechercher les informations utiles (dimensions du Louvre), notion d’échelle..., utilisation des outils de géométrie;  d’un point de vue créatif : créativité dans le choix des matériaux, connaissances en histoire des arts ;  autonomie et prise d’initiative : investissement, s’engager dans un projet individuel".

 

La séquence

Expérimentez magie, illusions et science sur les thèmes de l’eau et de la lumière. L'Espace des Sciences Pierre-Gilles de Gennes de Paris vous invite, avec Les atomes crochus, à assister gratuitement à un Science-Show, avec votre classe ou votre groupe du lundi 25 mai 2015 au vendredi 29 mai 2015. Au menu : des illusions d'optique, de la magie, une approche des sciences par les arts du spectacle.

(...)

La vidéo


 L'Edito

La France réussira-t-elle à démocratiser l'accès à l'enseignement supérieur ? Si l'on en croit les prévisions statistiques livrées par le la DEPP (division des études) du ministère de l'éducation nationale, il n'y a pas lieu d'être exagérément optimiste. Si le nombre d'étudiants devrait continuer à croitre d'ici 2023 de 8%, l'enseignement supérieur ne saura toujours pas trop quoi faire des bacheliers professionnels qui sont le vrai moteur de la croissance démographique du supérieur.

 

La rentrée 2014 a vu le nombre d'étudiants augmenter sensiblement : +1,6% soit 38 000 personnes supplémentaires. Cela tient pour l'essentiel à la poussée des bacheliers professionnels : ils augmentent de 20% à la fois du fait d'un taux de reçus au bac plus élevé et d'un nombre de candidats plus important. Mais en 2014 ce sont les  universités qui ont accueilli cette croissance démographique. Les STS par exemple ont peu augmenter leur nombre d'inscrits.

 

D'ici 2023, la Depp prévoit 8% d'étudiants en plus. L'université devrait accueillir 9% de jeune sen plus, les CPGE 8%. Voilà pour les bacheliers généraux. Pour les bacheliers technologiques et professionnels  les perspectives sont moins optimistes : il y aura 4% d'étudiants en plus en IUT et 6% en STS.

(...)

 La semaine

 Vos ressources


Le système éducatif
La classe

Partenaires

Nos annonces