Apprentissage des sciences > Catégories
Programme de la 17ème Journée du Sommeil
Dans le cadre de la 17ème Journée du Sommeil qui aura lieu le 17 mars 2017, de nombreuses manifestations sont prévues un peu partout en France.

Le Centre Hospitalier Alpes-Léman propose une journée portes ouvertes et des stands d’information sur les différents troubles du sommeil en présence des médecins et des techniciennes du Laboratoire de Sommeil de Contamine-sur-Avre.

La Clinique Beau Soleil à Montpellier organise de son côté des conférence sur les thèmes suivants :
  • "Dormir seul ou pas , facteur d’insomnie ?" par le docteur Margaret Dubois,
  • "Agitations pendant le sommeil : le conjoint, le témoin" par le docteur Valérie Cochen de Cock,
  • "Dépistage du ronflement et des apnées : alternatives thérapeutiques" par le docteur Vincent Trévillot,
  • "Dormir avec son orthèse d’avancée mandibulaire" par le docteur Bonnafé.

Une autre conférence intitulée "Dormir avec un apnéique" aura lieu à l'Hôpital La Timone de Marseille avec pour sujet principal l'apnée du sommeil. Elle sera donnée par le docteur Alain Palot.

Le Centre de prise en charge des Pathologies du Sommeil et de l'Eveil de Plérin dans les Côtes d'Armor se mobilise également avec une conférence sur les fonctions du sommeil et comment mieux dormir. Un stand tenu par une association de malades présentera le matériel de ventilation non invasive ainsi que du matériel d'enregistrement de polysomnographie.

Le Centre du Sommeil d'Aguilera à Biarritz offrira pour sa part une séance de relaxation collective et deux sessions de conférences : dormir avec un bébé, dormir avec un animal, hygiène de sommeil en couple… Un affichage par posters et une discussion sur le sommeil et sa pathologie sont aussi au programme de cette journée.

A Roubaix, le centre hospitalier prévoit des consultations, des séances de sophrologie ainsi qu'une démonstration de masques et de machines utilisées dans le traitement de l'apnée du sommeil. Enfin, le Centre Hospitalier de Saumur abordera le sommeil à tous les âges de la vie, le ronflement et l'apnée du sommeil, la vie quotidienne du patient apnéique et comment bien dormir.

Cette liste n'est pas exhaustive, d'autres centres participent à cette journée. Tous ces rendez-vous sont libres et gratuits dans la limite des places disponibles.

Quelques sites à consulter :
Site de l'Institut National du Sommeil et de la Vigilance (INSV) : www.institut-sommeil-vigilance.org
Site sur l'apnée du sommeil : www.sommeilapnee.fr
Site de la Journée du Sommeil : http://villagesommeil.org
Palais de la Découverte : du virus de l'herpès à celui du Sida…
Le Palais de la Découverte présente une exposition intitulée "Viral l’expo, du microbe au fou rire, tout s’attrape" du 18 octobre 2016 au 27 août 2017 à destination des primaires (CM1, CM2), des collégiens et des lycéens. Un dossier pédagogique dédié aux enseignants est disponible pour les aider à préparer cette sortie.



L'exposition revient sur les grandes épidémies de l'Histoire, de la peste noire à la grippe espagnole. Elle s'intéresse aussi à l'essor de la médecine moderne, des médicaments et de la vaccination. La géographie tient une grande place dans la propagation des virus. L'exposition s'attarde ainsi sur les facteurs qui influencent le développement des épidémies. Il s'agit notamment de la démographie, des migrations ou de l'urbanisation.

Bien sûr, la science du vivant est au cœur de "Viral". On y traite des fonctions de nutrition, du développement des êtres vivants et de leur environnement. On décrit les virus tout en expliquant leur modes d'action, du virus de l'herpès à celui du sida par exemple. L'exposition prévoit un volet moral et civique en privilégiant les réactions individuelles et collectives face aux contagions et aux rumeurs.

"Viral l’expo, du microbe au fou rire, tout s’attrape" est la troisième exposition réalisée dans le cadre d’un consortium européen qui rassemble la Cité des sciences et de l’industrie, le centre scientifique Heureka en Finlande et le Pavillon des Connaissances au Portugal. Elle occupe une surface de 750 m2 au rez-de-chaussée du Palais de la découverte.

A télécharger : le guide pédagogique pour les enseignants au format PDF
25ème Fête de la science
La fête de la science célèbre cette année sa 25ème édition du 8 au 16 octobre. Initiée par le Ministère de de l'enseignement supérieur et de la recherche, cette manifestation est le plus important rendez-vous dédié à la recherche et à l'innovation. A travers toute la France, le public pourra assister gratuitement à plus de de 3.000 expositions, débats, spectacles ou portes ouvertes. Les CCSTI et les musées sont mobilisés pour l'occasion.



A Paris, le Museum d'histoire naturelle accueillera tous les visiteurs gratuitement les 15 et 16 octobre au jardin des plantes. En Normandie, les 6 Villages des sciences ouvriront leurs portes au grand public et aux publics scolaires à Caen, Elbeuf, Évreux, Le Havre, Luc-sur-Mer et Rouen. Tous les événements sont disponibles sur le site de la Fête de la science : https://www.fetedelascience.fr
Des malles pédagogiques pour apprendre la science
Le concept de la malle pédagogique n'est pas nouveau mais il a fait ses preuves en milieu scolaire pour éveiller les enfants aux disciplines scientifiques (physique, chimie, biologie, biochimie...). Depuis une dizaine d'années à Saint-Etienne, le centre de culture scientifique, technique et industrielle (CCSTI) de La Rotonde accompagne les enseignants grâce à ces outils scientifiques. Aujourd'hui, plus de 630 malles pédagogiques tournent dans 80 écoles du département de la Loire en région Rhône-Alpes. Elles ont été créées à partir des ressources de la Main à la Pâte et complétées par La Rotonde et l'Education nationale.

Chaque école reçoit une malle en lien avec les programmes scolaires pour chaque niveau de classes. Les élèves peuvent ainsi explorer les sciences sur plusieurs séances à travers une démarche d'investigation. En maternelle, on s'intéresse à l'état liquide de l'eau avec une première approche scientifique de la dissolution et de la saturation. En CP, on met en place un élevage pour étudier l'alimentation des animaux (grillons, escargot, lombric). En CE2, l'étude de l'alimentation humaine permet d'aborder les fonctions de nutrition et de découvrir le fonctionnement de l’appareil digestif. Le vocabulaire associé est alors enseigné : besoins énergétiques, sucs digestifs, aliments, nutriments, énergie...

L'année suivante en CM1, ce chapitre est complété par l'apprentissage de la respiration. Certes, il n'est pas question d'enseigner la glycolyse, le cycle de Krebs et la chaîne respiratoire, mais plutôt des notions élémentaires sur la circulation de l’air chargé en dioxygène lors de l’inspiration et en dioxyde de carbone lors de l'expiration. Le thème permet aussi d'expliquer le processus par lequel s'opèrent les échanges gazeux permettant d'oxyder les substances organiques. On en profite alors pour souligner que la respiration contribue aux fonctions de nutrition de l'organisme en apportant le dioxygène qui assure la combustion lente des hydrates de carbone dans l'organisme, avec production de dioxyde de carbone, d’eau et d'énergie sous forme de chaleur.

Les malles pédagogiques sont disponibles sur demande auprès du CCSTI. Cette action pédagogique est menée parallèlement dans 37 villes de 24 pays membres de l'Union Européenne. Il reçoit le soutien de nombreuses académies des sciences.
Une enquête sur les outils de communication scientifique
 
Au Pays-Bas, la bibliothèque de l’université d’Utrecht vient de lancer une enquête internationale sur les outils de communication scientifique. L'objectif est de dresser un état des lieux des outils utilisés par les scientifiques pour traiter et diffuser l’information dans leurs disciplines.  
 
Toute personne effectuant des travaux de recherche (étudiants, professeurs, bibliothécaires, documentalistes...) peut participer en consultant l'enquête en français à cette adresse : https://innoscholcomm.typeform.com/to/RoGQxA
 
Les résultats de cette étude seront connus en février 2016.