Adresse Email :
Mot de Passe :
Mot de passe oublié? Pas encore inscrit?
 
Autres blogs
Il n'y a aucun élément dans la liste.
Asselar_TICE > Catégories
LA TRAITE NEGRIERE ET SES CONSEQUENCES

FICHE PEDAGOGIQUE

 

DATE

 

ETABLISSEMENT

LYCEE MIXTE D’ACCART-VILLE DE BOBO-DIOULASSO

CLASSE

EFFECTIF

4ème

72

MATIERE

HISTOIRE

PARTIE DU PROGRAMME

DEUXIEME PARTIE DU PROGRAMME DE 4ème : LE MONDE AU XVIIIème SIECLE 

CHAPITRE

LA TRAITE NEGRIERE ET SES CONSEQUENCES

DUREE

2 HEURES

OBJECTIFS

 

OBJECTIF GENERAL1

Objectif spécifique1

Objectif spécifique2

Objectif spécifique3

 

OBJECTIF GENERAL2

Objectif spécifique1

Objectif spécifique2

Objectif spécifique3

 

 

MOYENS MATERIELS 

tableau noir, cartes, ordinateur, Encyclopédie Encarta 2004

 

 

DOCUMENTS ET LEURS REFERENCES

BIBLIOGRAPHIES AVEC REFERENCES ET PAGE

 

 

DOCUMENT N°1

 

Ces gens, une fois rassemblés sur cette place, offraient un spectacle étonnant à voir, car parmi eux, certains étaient presque blancs, beaux et bien faits ; d’autres, moins blancs, avaient l’air d’être des métis et d’autres encore, aussi noirs que les éthiopiens, étaient effroyablement laids. Mais quel cœur, si dur soit-il, pouvait ne pas être transpercé par un sentiment de pitié en voyant cette troupe.

On se mit à les séparer les uns des autres afin de constituer des groupes de même valeur. On ne tenait pas compte de l’amitié ni même de la parenté. Chacun allait là où le sort l’emportait.

 

D’après Gomes Eannes de Azurana, 1453. Texte tiré de L’AFRIQUE ET LE MONDE/ histoire 4ème, Ed. Hatier, page 21

DOCUMENT N°2

 

 

LA TRAITE AU KONGO

 

C’est pour nous un grand malheur : chaque jour, les marchands portugais enlèvent des indigènes, enfants du pays, enfants de la noblesse et de nos proches, pour les vendre. Notre territoire se dépeuple et c’est ma volonté qu’il n’y ait plus dans mon royaume des marchés d’esclaves ni de ports où l’on puisse les embarquer.

 

D’après Affonso 1er, roi du Kongo, 1526. Texte tiré de L’AFRIQUE ET LE MONDE/ histoire 4ème, Ed. Hatier, page 27.

Texte tiré de L’AFRIQUE ET LE MONDE/ histoire 4ème , Ed. Hatier, page 27 )

DOCUMENT N°3

 

CEREMONIE DE MISE EN ESCLAVE CHEZ LES AKANS

 

On choisit un jour d’une semaine considéré comme faste. Ce jour-là, de bonne heure, l’esclave est rasé pour signifier qu’ a acheté ses cheveux. Ensuite, il est lavé, blanchi au kaolin, ceint d’un morceau d’étoffe blanche. Lorsque les anciens sont réunis, l’esclave se met à genoux, face contre la terre. Son maître lui pose le pied gauche sur la tête en signe de domination et prend alors la parole pour expliquer les raisons de cette manifestation :  « j’ai été faire du commerce à tel endroit et j’en ai ramené un fils ». Pendant qu’il parle, le maître verse quelques filets d’alcool pour les ancêtres.

Le maître donne ensuite à l’esclave nouveau nom. Le plus souvent, ce nom rappelle les circonstances dans lesquelles l’esclave a été acquis. En voici quelques exemples : « tu m’as rendu fou » ; « il est bon d’être prévoyant » ; « Aucun fleuve ne peut se comparer à la mer » ; « Avoir un oncle est une bonne chose (car il peut vous donner un esclave) ». Ainsi, l’esclave perd tout contact avec sa vie antérieure. Il est désormais un autre homme, l’homme de son maître, comme en témoignent ces mots prononcés par le maître : « je t’ai acheté, alors pourquoi t’appeler par ton nom ».

 

D’après Henriette Diabaté, historienne ivoirienne, 1984 droit réservé. Texte tiré de L’AFRIQUE ET LE MONDE/ histoire 4ème , Ed. Hatier, page 23

DOCUMENT N°IV

 

LES MEFAITS DE LA TRAITE

 

Nous avons tant envie de vos marchandises merveilleuses et de votre eau de vie qu’un frère ne peut avoir confiance en son frère, un ami en son ami et à peine un père à son fils.

Quand nous étions jeunes, plusieurs milliers de familles habitaient ici et là, au bord de la mer , et maintenant on peut à peine compter 100 individus. Nous avons besoin de vous, les Blancs. Car les nègres de l’intérieur ne nous laisseront pas vivre 6 mois après votre départ. Ils viendront tous nous tuer, avec nos femmes et nos enfants. Ils nous vouent tant de haine parce que nous avons participé à la traite.

 

Récit rapporté par L.F. Römer, 1760. Texte tiré l’Afrique et le monde Histoire de 4ème, page 145.

 

DOCUMENT N°V

LA VIOLENCE

 

Nos crimes ont transformé ces peuples en bêtes féroces. Ils ne se font la guerre entre eux et ne se détruisent que pour vendre leurs compatriotes à des maîtres barbares. Les rois eux mêmes ne voient plus leurs sujets que comme des marchandises qui peuvent leur permettre d’acheter tout ce qu’ils désirent par caprice.

 

D’après pruneau de Pommegorge, noble français, 1789. Texte tiré l’Afrique et le monde Histoire de 4ème, page 127.

 

 

 

 

 

METHODES ET TECHNIQUES

METHODE ACTIVE, CONSTITUTION DE GROUPE DE TRAVAIL

 

PLAN DETAILLE DE LA LECON

 

INTRODUCTION

 

I.     DEFINITION DES TERMES

1.    L’esclavage

2.    L’esclave

3.    La traite des noirs

 

II. ORIGINE ET EVOLUTION DE LA TRAITE

1.    Origine

2.    Evolution

 

III.          L’ORGANISATION DE LA TRAITE

1.    Les compagnies et les comptoirs

2.     Le commerce triangulaire

 

IV.            LES CIRCUITS DE LA TRAITE

1.    Le circuit en Afrique

a.     La capture des esclaves

b.     La vente des esclaves

2.    Le circuit en Amérique

a.     La traversée

b.     L’arrivée et le sort des esclaves

 

V.    LES CONSEQUENCES DE LA TRAITE NEGRIERE

 

1.     Les conséquences pour l’Afrique

a.      Les conséquences démographiques

b.     Les conséquences économiques et sociales

c.      Les conséquences politiques

2.     Les conséquences pour l’Europe et l’Amérique

a.      Les conséquences pour l’Europe

b.     Les conséquences pour  l’Amérique

 

 

 

VOCABULAIRE

Vocabulaires, faits  Dates,

Faits importants

Notions et concepts

 

 

DEROULEMENT DETAILLE DE LA LECON

Contrôle de présence....................................................... Durée

  1. Rappels de la leçon précédente..................................... Durée

Recherche de pré requis................................................... Durée

  1. Motivation.................................................................. Durée
  2. Introduction............................................................... Durée
  3. Activités du professeur et des élèves

 

Rappels de la leçon précédente

 

Recherche de pré requis

Carte du commerce triangulaire : rappel par les élèves de la rotation entre les trois continents

Motivation

Rappel du film Roots (Racines)

Introduction

ACTIVITES DES ELEVES

Ils sont repartis en 6 groupes de travail axé sur des textes suivis de questions

Chaque groupe doit élaborer un résumé. C’est un véritable travail de recherche à réaliser avant le cours proprement dit d’où des enquêtes auprès des autres professeurs.

 

GROUPE I

 

CEREMONIE DE MISE EN ESCLAVE CHEZ LES AKANS

 

On choisit un jour d’une semaine considéré comme faste. Ce jour-là, de bonne heure, l’esclave est rasé pour signifier qu’a acheté ses cheveux. Ensuite, il est lavé, blanchi au kaolin, ceint d’un morceau d’étoffe blanche. Lorsque les anciens sont réunis, l’esclave se met à genoux, face contre la terre. Son maître lui pose le pied gauche sur la tête en signe de domination et prend alors la parole pour expliquer les raisons de cette manifestation :  « j’ai été faire du commerce à tel endroit et j’en ai ramené un fils ». Pendant qu’il parle, le maître verse quelques filets d’alcool pour les ancêtres.

Le maître donne ensuite à l’esclave nouveau nom. Le plus souvent, ce nom rappelle les circonstances dans lesquelles l’esclave a été acquis. En voici quelques exemples : « tu m’as rendu fou » ; « il est bon d’être prévoyant » ; « Aucun fleuve ne peut se comparer à la mer » ; « Avoir un oncle est une bonne chose (car il peut vous donner un esclave) ». Ainsi, l’esclave perd tout contact avec sa vie antérieure. Il est désormais un autre homme, l’homme de son maître, comme en témoignent ces mots prononcés par le maître : « je t’ai acheté, alors pourquoi t’appeler par ton nom ».

 

D’après Henriette Diabaté, historienne ivoirienne, 1984 droit réservé.

Texte tiré de L’AFRIQUE ET LE MONDE/ histoire 4ème, Ed. Hatier, page 23.

Questions :

1)     Par quel moyen le maître a eu son esclave ?

2)     A partir du texte donnez une définition de l’esclave ?

 

GROUPE II

LA TRAITE AU KONGO

 

C’est pour nous un grand malheur : chaque jour, les marchands portugais enlèvent des indigènes, enfants du pays, enfants de la noblesse et de nos proches, pour les vendre. Notre territoire se dépeuple et c’est ma volonté qu’il n’y ait plus dans mon royaume des marchés d’esclaves ni de ports où l’on puisse les embarquer.

 

D’après Affonso 1er, roi du Kongo, 1526. Texte tiré de L’AFRIQUE ET LE MONDE/ histoire 4ème, Ed. Hatier, page 27

Questions :

1)     De quoi se plaint le roi du Kongo ?

2)     Quelle est la conséquence de l’enlèvement dont parle le roi ?

3)     Situez le Kongo sur la carte.

4)     Sur la carte relevez d’autres régions où on vendait les esclaves ?

5)     Que signifie le mot traite ?

 

GROUPE III

Ces gens, une fois rassemblés sur cette place, offraient un spectacle étonnant à voir, car parmi eux, certains étaient presque blancs, beaux et bien faits ; d’autres, moins blancs, avaient l’air d’être des métis et d’autres encore, aussi noirs que les éthiopiens, étaient effroyablement laids. Mais quel cœur, si dur soit-il, pouvait ne pas être transpercé par un sentiment de pitié en voyant cette troupe.

On se mit à les séparer les uns des autres afin de constituer des groupes de même valeur. On ne tenait pas compte de l’amitié ni même de la parenté. Chacun allait là où le sort l’emportait.

 

D’après Gomes Eannes de Azurana, 1453. Texte tiré de L’AFRIQUE ET LE MONDE/ histoire 4ème, Ed. Hatier, page 21

Questions :

1)     Qui sont ces gens selon l’auteur ?

2)     D’où viennent-ils ?

3)     Quel est votre sentiment en lisant le dernier paragraphe du texte ?

4)     Où emportait-on ces gens là ?

 

GROUPE IV

LES MEFAITS DE LA TRAITE

 

Nous avons tant envie de vos marchandises merveilleuses et de votre eau de vie qu’un frère ne peut avoir confiance en son frère, un ami en son ami et à peine un père à son fils.

Quand nous étions jeunes, plusieurs milliers de familles habitaient ici et là, au bord de la mer , et maintenant on peut à peine compter 100 individus. Nous avons besoin de vous, les Blancs. Car les nègres de l’intérieur ne nous laisseront pas vivre 6 mois après votre départ. Ils viendront tous nous tuer, avec nos femmes et nos enfants. Ils nous vouent tant de haine parce que nous avons participé à la traite.

 

Récit rapporté par L.F. Römer, 1760. Texte tiré l’Afrique et le monde Histoire de 4ème, page 145.

Questions :

1). Citez les marchandises vendues par les européens ?

2). Quels sont les méfaits de la traite selon le texte ?

 

 

GROUPE V

LA VIOLENCE

 

Nos crimes ont transformé ces peuples en bêtes féroces. Ils ne se font la guerre entre eux et ne se détruisent que pour vendre leurs compatriotes à des maîtres barbares. Les rois eux mêmes ne voient plus leurs sujets que comme des marchandises qui peuvent leur permettre d’acheter tout ce qu’ils désirent par caprice.

 

D’après pruneau de Pommegorge, noble français, 1789. Texte tiré l’Afrique et le monde Histoire de 4ème, page 127.

 

Relevez dans les deux textes quatre conséquences de la traite des noirs pour l’Afrique.

 

 

GROUPE VI

Ce groupe effectuera une séance de recherche avec l’appui du club informatique au centre ASSELAR. Ce travail consiste à rechercher une information avec le logiciel Encarta 2004. il portera sur l’esclavage et la recherche de concepts.

 

ACTIVITES DU PROFESSEUR AVEC LES ELEVES

Commenter une image

 

EVALUATION

L'enseignement intégré:

Texte pour faire acquérir la notion de droit de l`homme.

 

L’état naturel de l’homme et son bien le plus précieux, c’est la liberté. Il ne peut vendre sa liberté, ni la perdre. Car naturellement, tous les hommes naissent libres. C’est à dire qu’ils ne sont pas soumis à la puissance d’un maître et que personne n’a sur eux un droit de propriété. De ce fait, tous les hommes ont le droit de faire ce qu’ils veulent, pourvu qu’ils ne désobéissent pas aux lois du gouvernement.

 

D’après l’Encyclopédie, 1751. Texte tiré l’Afrique et le monde Histoire de 4ème, page 127.

 

Remplacez les pointillés par le mot souligné qui convient dans le texte :

 

Si tous les hommes …………libres, les esclaves ne connaissent pas …………………Ils sont soumis à la ……………d’un maître qui a sur eux un ………………………Les esclaves sont des hommes comme le maître, mais ils n’ont pas …………………………………ce qu’ils……………

 

 

 

C’est à partir de l’étude de ces textes et la réponse aux questions posées que va se construire la trace écrite. J’entrevois à travers ces travaux de groupe comment le cours d’histoire d’aujourd’hui doit s’élaborer. Il n’importe plus de favoriser le cours magistral axé sur la pratique de l’histoire – récit incitant la passivité intellectuelle des élèves. Ils retrouvent dans ces textes des idées maîtresses qui cadrent avec le plan de la leçon et en tant qu’animateur, je les conduits à retrouver les différente partie du plan de la leçon.

Des diapositives permettrons aux élèves de se familiariser à la lecture des carte et à l’analyse des images afin de donner leur opinion personnelle de tel ou tel phénomène, susciter la contradiction construire leurs savoirs.