Adresse Email :
Mot de Passe :
Mot de passe oublié? Pas encore inscrit?
 
Forum 2009 > Messages > Le palmarès
Le palmarès

Comme l’explique son président Philippe Meirieu, le jury a eu pas mal de difficultésà définir les lauréats des prix remis au Forum. Beaucoup d’autres projets sans doute auraient mérités d’être ainsi valorisés. Mais les organisateurs ont bien promis de continuer à s’employer à une telle tâc he ; en alimentant ce blog tout d’abord, puis en exploitant les tournages réalisés par Cap Canal, qui seront complétés par d’autres reportages au cours des prochains mois et probablement aussi accessibles en partie sur curiophere.tv, au salon de l’éducation prochain enfin, où certains des participants au forum seront invités aux tables rondes ou aux animations.

 

Les deux prix de la ligue de l’enseignement (anciennement prix de l’innovation éducative) ont été décernés à Denis Pichot pour le projet Défitec, qui met en liaison des élèves de collèges et l’ENSAM pour des réalisations technologiques (par exemple des monte-charges) et à Catherine Lavauzelle pour le festival Zep’dit, qui tous les deux ans réunit dans une importante manifestation artistique et culturelle les élèves de la ZEP, d’autres jeunes et leurs parents (voir l'article qui lui est consacré sur ce blog).

 

Le projet de Vincent Bouilliez, Triangle, a été considéré comme méritant les qualificatifs « chaud » et « global » et a séduit « parce qu’il prend les enfants dans toutes leurs dimensions » en cherchant à répondre à plusieurs aux grandes difficultés, passagères ou permanentes, d’élèves.

Pour le projet collectif, Défi Internet du Pas-de-Calais, présenté par David Ducrocq, ce sont le nombre d’élèves impliqués, la valorisation du patrimoine au travers des outils TICE et la liaison écoles-collèges qui ont été appréciés.

Faire de la géographie numérique, le projet d’Olivier Dupuy, a été récompensé pour ses aspects très pluridisciplinaires et la connaissance de leur environnement qu’il apporte aux élèves.

Avec Un cerf-volant au bout des doigts, de Caroline Dutreux, les enfants vivent une construction complète d’u objet, de la conception à l’utilisation et acquièrent en même temps des compétences diverses, y compris informatiques.

Pour Pauline Fleury, le projet Dansymétrie permet d’offrir aux élèves un contexte différent pour aborder des concepts mathématiques souvent abstraits.

Avec, selon les activités, des moyens technologiques conséquents ou plus restreints, mais toujours avec une remarquable vision pédagogique, Damien Lebegue a été récompensé pour son projet de pédagogie différenciée en EPS.

Le projet de Laurence Russo, Voyage en terre lointaine, a été remarqué pour sa fonction de développement de l’imaginaire et de réduction de la fracture sociale.

Le jury n’a pas non plus résisté au côté humanitaire du projet Une valise : avec l’entr’aide tout est possible de Marie Verkindt.

 

Le grand prixdu forum a été attribué à Monique Argoualc’h pour son très beau projet, Intergénér@tions la rencontre qui, au travers de l’outil informatique, fait rejoindre et dialoguer deux catégories « d’exclus », des élèves de classes relais et des personnes âgées.

 

Enfin, c’est Jean-Luc Davagle, un enseignant belge, qui a reçu le prix du public, pour son Projet international d’écriture pour adolescents dans lequel chaque récit, écrit par un jeune de 11 à 18 ans selon des conditions qui changent chaque année est lu par d’autres adolexscents faisant fonction de jury.

 

 

Commentaires

Aucun commentaire sur ce message.