Adresse Email :
Mot de Passe :
Mot de passe oublié? Pas encore inscrit?
 
Vandongen11 > Catégories
ROOTS ou retour à la nature
Personne ne s'est jamais demandé comment ce serait si on vivait au Moyen-Age ou la Renaissance ? Moi si. Au début, je me suis dit : qu'est-ce que je m'ennuierais sans ordinateur, sans télé et toutes les technologies à écran ! C'est vrai qu'a première vue on pourrait penser ça mais si on vivait dans le passé on aurait même pas conscience que ça existe. donc je pense qu'on serait heureux (enfin pas sûr, parce que la vie à ces époques n'était pas toujours facile, mais bon sur le principe). C'est sûr, aujourd'hui, la société ne peut pas se passer des écrans mais si tout ça n'avait jamais éxisté on ne s'en porterait pas plus mal. La télévision, par exemple, peut se montrer très instructive ou divertissante mais elle a donné naissance à de curieux animaux qu'on appelle les beaufs. Le beauf est une créature isolée, renfermée, passive et agressive il boit en général une petite bière devant le foot et laisse sa femme faire la vaisselle (c'est un cliché mais bon). Autre point sur lequel il faut se méfier de la télé, c'est que les informations et les médias sont très manipulables, on peut faire passer des messages subliminaux sans que le spectateur ne s'en rende compte, on appelle ça du bourrage de crâne. Passons maintenant à l'ordinateur, il est utilisé 24h sur 24 par les No-life. Le No-life est un cousin du beauf, la différence avec le beauf est que le No-life est trop mou pour être agressif, cela dit, il est encore plus renfermé et encore moins sociable. Moi-même j'adore la télé, les jeux-vidéo et encore plus le ciné mais je pense qu'oublier tout ça pendant un certain temps peut être très bénéfique car outre la ville avec ses technologies, il y a la nature, les gens ont trop souvent tendance à l'oublier voire pire, à la polluer. Quand je me sens mal plutot que de me planter devant la télé où l'ordi je préfère me balader surtout en forêt ou au bord d'un lac ou d'une rivière, la nature me ressource et m'aide à réfléchir (bon ok c'est un peu un discours de hippie mais je pense sérieusement que rien ne vaut la nature). Au final je pense qu'enseigner à des primaires comment vivre sans les écrans ne serait-ce qu'une semaine, est une très bonne chose.
Soyons fiers d'être larves !
 
Moi, je suis un droguée de la télé, une T.V addict, une véritable "enfant du petit écran" pour ainsi dire.
C'est pourquoi j'ai la ferme intention de défendre la télévision.
 
Tout d'abord, soyons d'accord, oui il existe de nombreux programmes qui ne présentent aucun intérêt. C'est vrai. Il suffit de voir la programmation des chaines courantes le samedi soir. Il n'y a pas énormément de choix.
Eh oui, la télé peut vous rendre un peu autiste sur les bords. Et empêcher la communication. Vous savez lorsque vous faites abstraction de tout autour de vous, surtout quand votre mère vous dit de débarrasser le lave vaiselle alors que vous regardez MTV. La télé a quelque chose de très individualiste. C'est vrai.
Enfin il arrive qu'elle puisse permettre (souvent ?) des conversations très intéressantes. Du style "Hey ils sont enfin ensemble Chase et Cameron ?", "Ah j'adore Benjamin mais c'est sûr c'est Amandine qui va gagner" ou encore "Oh je suis dégoutée j'ai raté le dernier épisode de Desperate Housewives ! Vas-y raconte !"
 
Je ne pense pas que la télé puisse être un objet toxique qui "rende débile" pour reprendre la formule qu'utilisaient parfois mes parents, "il fut un temps".
Je suis persuadée qu'après l'école et peut être parfois devant ou au même niveau, la télévision est source de culture. Bien devant les musées et les voyages. Je veux dire par là que si l'on répartissait toutes les connaissances présentes dans nos petites têtes, on se rendrait compte que la plupart viennent du petit écran. (Connaissances qui nous semblent parfois les plus essentielles que celles enseignées à l'école.) Bien plus que les musées dans le sens où nous n'y allons pas aussi souvent que nous regardons la télé. Idem pour les voyages. On ne part pas aussi souvent que l'on appuie sur la télécommande. La télé est un moyen de rester connecté(é) au monde tout en restant affalé(é) sur son canapé. Ou sur sa chaise s'il s'agit d'internet. Comme quoi rien n'empêche la larve de découvrir le monde.
 
Alors les T.V addicts, relevez vous et criez haut et fort :
"Je suis peut-être une larve mais ma télé m'ouvre l'esprit !"
 
Une vie sans écrans  ...
 Un mois ou plus sans la télé, c'est bien, oui et non.
Quelqu'un qui va rester trop longtemps devant la télé va "s'abrutir",  comme exemple,  une journée entière avec seulement pour pause le repas.
Sinon, c'est vrai, que la télé ou les ordinateurs et autres ..., sont pratiques car cela nous permet de nous informer sur la vie du monde.
Je pense que la télé et cie n'est pas indispensable. On n'est pas obligé d'aller voir sur internet ou regarder la télé, il y a aussi les journaux.
 Petite anecdote (je pense que les personnes se reconnaitront), un midi  j'ai mangé avec des gens, nous avons tenu environ 5min (plus ou moins) sans parler de la télé.
Aujourd'hui quand nous parlons, les conversation se rapportent souvent a la télé.
 
Avant je ne sais pas comment les gens faisaient. Maintenant on ne peut plus s'en passer.
Moi je ne suis pas spécialement accro ni a la télé ni a l'ordinateur (j'en suis fière =)  )
 
 
 
 
 
Avec ou sans écrans..telle est la question.
Un monde sans écrans serait... un monde sans grande imagination, sans moyen de communication, d'information ni d'expression.
 
Un monde avec trop d'écrans serait... un monde d'accros, de solitaires, de "sauvages" et d'insociables.
 
Avec ou sans écrans, notre monde serai différent, souvent "on" dit (on = adultes ^^) que les jeunes passent trop de temps devant leur ordinateur ou bien devant la télévion...Il est vrai que l'on regarde NEXT sur MTV ou bien Les experts Las Vegas sur TF1... Et eux ( eux = adultes), ne regardent-ils pas Vivement Dimanche sur FR2 ou bien La nouvelles star sur M6?? On est d'accord! =)
 
Tout le monde sait qu'il est "mal" de rester plusieures heures devant nos écrans mais ce n'est pas pour autant qu'on appuit sur le bouton (o) (off) de nos télécommandes!
Et oui.. qu'on le veuille ou non, nous sommes tous un peu addictes de nos petits écrans =)
 
 
Un monde sans écrans? Possible?
Pour moi, un monde sans écrans ne serait pas possible.
Comment les personnes pourront être au courant de ce qui se passe dans le monde??
Les écrans sont devenus "indispensables" en quelque sorte. Ils permettent d'informer les personnes sur n'importe quel sujet: les documentaires, les informations,...
Ils permettent aussi de pouvoir envoyer des informations aux personnes sans que celles-ci n'aient à se déplacer.
 
De nos jours, tout le monde possède des écrans, que ce soit la télévision ou bien des ordinateurs. Pratiquement tout le monde travaille sur les ordinateurs, cela est plus facile.
 
Imaginons un monde sans écrans...
Oui, les adultes disent que les jeunes d'aujourd'hui passent beaucoup de temps sur leurs ordinateurs ou devant la télévision.
Certes, mais il ne faut pas oublier qu'eux aussi!
Je ne sais pas
 
Le fait de posseder une télé comporte plusieurs inconvénients et avantages.
 
D'abord les inconvénients:
_ On peut facilement tomber dans la "T.V. addiction", c'est -à-dire passer son temps devant l'écran, ne plus avoir de vie (nolife), taper des crises quand on n'a pas la souris, allant jusqu'à taper ses parents etc... Généralement dans ce genre de cas on a souvent affaire à des gens fragiles, facilement influençables, qui n'ont rien dans leur vie et qui perçoivent un réconfort à tuer des gens dans un jeu en ligne pour se venger de leur existence de m**de.
_ La télé rend débile , c'est prouvé: la publicité ( Vanish action, vous avez un air dans la tête:"les lavages sont plus faciles avec Calgon" etc...), la télé-réalité ou télé poupelle ( Pour machin tapez 1, pour trucmuche tapez 2 etc...), les émissions de voyeurisme: Confessions Intimes, ça se discute, Strip-tease (la meilleure!)... Bref tout ça quoi, qui peut facilement nous influencer ou nous faire tomber dans la vilenie (ouè j'aime bien exagérer).
 
Les avantages:
_ La télé peut nous informer plus facilement qu'un journal ou une radio, pour les images etc...
_ La télé et l'internet restent un moyen de divertissement, une façon de s'échapper sans qu'on ai besoin de sortir de chez soi, tout en restant en contact avec le reste du monde. Il faut juste ne pas en abuser.