Adresse Email :
Mot de Passe :
Mot de passe oublié? Pas encore inscrit?
 
Vandongen11 > Catégories
Semaine d'informations du 4 au 10 février 2008 concernant le Tchad
 LUNDI 4 FEVRIER :


Au Tchad les combats ont repris entre les rebelles tchadiens qui sont contre le gouvernement en place et l'armée tchadienne qui défend son pays. L'ONU est du côté du gouvernement et veut mettre un terme à ces combats déclenchés par des groupes de rebelles. L'ONU appelle les Etats membres à apporter leur soutien au gouvernemen tchadien. La France en fait partie et va donc aider le gouvernement.


sources :    http://www.france-info.com/spip.php?article90268&theme=14&sous_theme=18

 

MARDI 4 FEVRIER :


Des milliers de civils ont fuit N'Djamena à cause des combats qui ont éclaté entre l'armée tchadienne et les rebelles, et des milliers de personnes sont mortes.

Mais on dit que l'armée à repris le contrôle sur la capitale tchadienne et que les rebelles se sont retirés. L'ONU maintien une pression sur les rebelles ainsi que sur les autorités soudanaises qui semblent les soutenir.

Plus tard le gouvernement tchadien a affirmé  "avoir maté" les rebelles qui semblent avoir perdu la bataille.



sources :   http://www.france-info.com/spip.php?article91489&theme=14&sous_theme=18

http://www.france-info.com/spip.php?article91834&theme=14&sous_theme=18

http://www.france-info.com/spip.php?article92036&theme=14&sous_theme=



MERCREDI 6 FEVRIER :

 

Le ministre de la défense française Hervé Morin s'est rendu à N'Djamena  pour assurer au président tchadien que la France le soutien. De plus la situation au Tchad est toujours incertain car on ne sait pas combien de rebelles il reste mai ils peuvent attaquer à un moment où on ne s'y attend pas. Plus tard, dans une conférence de presse, le Président Déby  tenu a remercier pour son engagement ainsi que le rôle qu'elle a joué dans cette crise.

sources :  http://www.france-info.com/spip.php?article92650&theme=14&sous_theme=18

http://www.france-info.com/spip.php?article92482&theme=14&sous_theme=18


JEUDI 7 FEVRIER :

 

La france a mis au point un dispositif permettant aux personnes qui le souhaite d'être évacuer du Tchad pour aller à Libreville. 852 personnes ont déjà été évacués. Le rôle de la France au Tchad fut un accord de coopération. Ele a aussi donnée des renseignements au Tchad, lui a procurer une sécurité de la frontière mais elle n'est pas intervenue militairement.


sources :   http://www.diplomatie.gouv.fr

http://www.france-info.com/spip.php?article92941&theme=14&sous_theme=18



VENDREDI 8 FEVRIER :


Le quotidien La Croix a affirmé que la France avait participé aux combats au Tchad, ce qu'à tout de suite démenti Paris en assurant qu'aucune force militaire n'est intervenue en zone tchadienne. Paris a assuré que l’intervention française au Tchad s'est limitée à une aide logistique et d’évacuation de ressortissants étrangers.


sources :  http://www.france-info.com/spip.php?article93456&theme=14&sous_theme=18


SAMEDI 9 FEVRIER :


Le président tchadien Déby a reçu des demandes de grâces de six français sur l'affaire de l'Arche de Zoé. Il a affirmé su'elles seront appréciées le moment venu, ce qui a provoquer la colère et la "mauvaise" surprise du côté des familles des enfants concernés. En effet ces enfants qui devaient aller en France ne sont d'ailleurs toujours pas rentrés chez eux.


sources :  http://www.france-info.com/spip.php?article93937&theme=14&sous_theme=18



DIMANCHE 10 FEVRIER :

Maintenant, c'est sûre, la victoire du président tchadien Dédy ne fait aucun doute, alors qu'il y a une semaine les rebelles étaient à deux doigts de renverser le gouvernement tchadien en place. Mais, des disparitions importantes viennent d'apparaître. De plus les personnes victimes de ces disparitions sont des opposants au gouvernement du président tchadien. Peut-être est-ce le président Déby qui est à l'origine de ces enlèvements ? Pour l'instant nous ne savons rien sur cette affaire mais ça ne saurait tarder. 

Actualité: semaine du 04/02/08 au 10/02/08.

 

Lundi 04 février 2008 :

 

Tchad :

 

- Après deux jours d’intenses combats opposant l’armée tchadienne aux rebelles, un calme précaire est revenu sur la capitale N’Djamena d’où se sont retirés les rebelles. Ceux-ci prévoient de repasser à l’offensive et demande à la population civile de partir immédiatement car sa sécurité n’est pas assurée. L’alliance rebelle, partie du Soudan il y a une semaine, a traversé tout le pays d’Est en Ouest pour attaquer N’Djamena ce week-end, a reconnu s’être retirée mais a nié avoir été défaite.

- Des milliers d’habitants ont fui la capitale vers le Cameroun voisin pour échapper aux combats.

- Le conseil de sécurité de l’ONU condamne fermement les attaques perpétrées par des groupes armés contre le gouvernement tchadien et a également appelé les Etats membres à apporter leur soutien au gouvernement du Tchad.

-  Les Etats-Unis ont contacté le gouvernement soudanais « au plus haut niveau » pour l’appeler à mettre fin « immédiatement » à tout soutien éventuel aux rebelles tchadiens.

- Le Tchad prétend que cette offensive pourrait avoir pour but de perturber le déploiement de la force européenne dans l’Est du Tchad et en Centrafrique (Eufor), censée protéger 450000 réfugiés du Darfour soudanais et déplacés tchadiens et centrafricain.

- Selon l’armée française, « un peu moins de 300 » ressortissants français sont en attente d’évacuation à N’Djamena.

 

Kenya :

 

- Depuis plus d’un mois le Kenya est plongé dans l’une de ses pires crises depuis l’indépendance en 1963, la récente crise est née de la contestation par l’opposant Raila Odinga de la réélection du président Mwai Kibaki lors de la Présidentielle du 27 décembre. Il accuse en effet celui-ci d’avoir truqué les résultats.

- Ce jour, le gouvernement Kenyan et l’opposition ont repris leurs pourparlers à Nairobi pour sortir le Kenya de cette crise.

- 3 personnes ont été tuées dans des affrontements entre différentes ethnies à l’ouest du pays.

- Des centaines de personnes ont fui leurs villages après avoir été menacés par une autre communauté ethnique.

 

Mardi 5 février 2008 :

 

Tchad :

 

- Le Haut commissariat des Nations Unis pour les réfugiés (HCR) a indiqué qu’entre 15000 et 20000 tchadiens se sont réfugiés au Cameroun au cours des derniers jours.

- Aucun combat n’a été signalé ce jour.

- Les rebelles acceptent le principe d’un « cessez-le-feu immédiat » après de fortes pressions diplomatiques. Cependant le chef du gouvernement tchadien affirme que les rebelles ont été vaincus et qu’un « cessez-le-feu » n’est donc pas nécessaire.

- La Croix-Rouge française a lancé un « appel d’urgence aux dons » afin de financer le déploiement imminent d’équipes médicales au Tchad et de matériel de première nécessité au Cameroun qui accueille des milliers de réfugiés tchadiens.

 

Kenya :

 

- Le gouvernement Kenyan et l’opposition ont entamé des discutions sur le partage du pouvoir.

 

Mercredi 6 février 2008 :

 

Tchad :

 

- Le ministre français de la Défense Hervé Morin est arrivé ce matin à N’Djamena pour une visite de quelques heures au cours de laquelle il doit rencontrer le président tchadien Idriss Deby.

- Les rebelles mettent en garde la France « contre toute intervention directe » et assurent que les menaces de Paris ne les « dissuadent pas » de repasser à l’offensive.

- Dans certains quartiers de N’Djamena, un peu d’animation commence à regagner les rues.

- Idriss Deby affirme que ses forces ont le « contrôle total » de la capitale et du pays et qu’elles poursuivent les rebelles en fuite.

 

Kenya :

 

- Des négociations cruciales entre le gouvernement Kenyan et l’opposition se sont poursuivies sous l’égide du médiateur de l’Union Africaine (UA) : Kofi Annan.

- Les violences se poursuivent toujours dans les pays.

 

Météo :

 

- L’Organisation Météorologique Mondiale (OMM) annonce que les météorologues mondiaux auront rendez-vous en 2009 à Genève pour une conférence internationale consacrée à l’amélioration des prévisions météorologiques. Ces améliorations permettraient des faire des grands progrès dans certains domaines tels que

l’agriculture, … 

 

Jeudi 7 février 2008 :

 

Tchad :

 

- Dans la capitale, le calme règne pour la quatrième journée consécutive. La vie reprend peu à peu son cours, les commerces bien qu’en partie détruit rouvrent leurs portes.

- « La planification du déploiement » de l’Eufor Tchad-RCA (République Centrafricaine) a repris après avoir été interrompue lors des conflits tchadiens.

- Couvre-feu instauré par le pouvoir.

 

Kenya :

 

-Le parti de l’opposant kenyan Raila Odingo accuse le gouvernement d’armer des milices impliquées dans les sanglants affrontements interethniques de l’ouest du pays. Ainsi que de lui avoir volé la victoire en truquant les élections.

 

Etats-Unis :

 

-Le Congrès américain a adopté définitivement le plan de relance économique poussé par la Maison Blanche. Cela va permettre d’injecter 150 milliards de dollars dans la première économie mondiale pour lui éviter de plonger dans la récession.

 

Vendredi 8 février 2008 :

 

Tchad :

 

- La France dément toute intervention militaire française contre les rebelles tchadiens lors de leur attaque contre le gouvernement du président Idriss Deby

 

Kenya :

 

- Quatrième journée consécutive de discussions pour sortir de l’impasse politique.

- Le responsable des affaires humanitaires à l’ONU, John Holmes est arrivé ce jour au Kenya afin de mesurer les besoins humanitaires du pays.

- Le gouvernement kenyan annonce la levée des interdictions de rassemblements publics du fait de l’amélioration de la situation sécuritaire.

Informations très importantes du 14 au 20 janvier
Lundi 14 janvier:
 
Le virus de la grippe aviaire continue ses ravages en Indonésie. C'est le pays qui est le plus touché par le virus H5N1 hautement pathogène.
Ce pays a annoncé son 117ème cas humain, un malade qui se porte bien, selon l’organisation mondiale de la santé. Selon l'agence onusienne, le ministère indonésien de la Santé a annoncé un nouveau cas d'infection humaine au virus H5N1 de la grippe aviaire.
 
 
Mardi 15 janvier:
 
Une épidémie de grippe aviaire a tué plus de 35.000 oiseaux la semaine dernière dans l'est de l'Inde, a-t-on appris aujourd'hui. Cela a été confirmé et on a donné instruction aux autorités sanitaires du district de commencer à partir de mercredi 16 janvier l'abattage d'oiseaux par mesure de précaution, a déclaré Anisur Rahman, ministre en charge de l'élevage dans l'Etat du Bengale-Occidental.
Selon M. Rahman, des équipes sanitaires ont été envoyées dans les zones touchées, dans le district de Birbhum, à quelque 250 kilomètres de la capitale de l'Etat, Calcutta.
 
 
Mercredi 16 janvier:
 
Au niveau de l'Angleterre, on a appris auprès des autorités qu'un quatrième cygne avait été contaminé par la grippe aviaire dans une réserve naturelle du sud où trois cygnes avaient été tués par la maladie la semaine dernière. Le ministère de l'Environnement a fait savoir que le cygne tuberculé avait été recueilli le 11 janvier dans le cadre de la surveillance des oiseaux sauvages dans la région de Chesil Beach, à 235 kilomètres au sud-ouest de Londres. Rien ne prouve pour l'instant que l'épidémie s'est étendue, mais la zone fait l'objet d'une surveillance étroite, selon le ministère AP.
 
 
Jeudi 17 janvier:
 
Les deux journalistes, accusés d'atteinte à la sûreté de l'Etat par la justice nigérienne, vont devoir verser 15.000 euros chacun, a affirmé RSF. L'organisation de défense de la liberté de la presse voit dans cette décision le signe "que les deux journalistes ont été entendus par la justice nigérienne".
 
 
Vendredi 18 janvier:
 
Libérés sous caution aujourd'hui, Pierre Creisson et Thomas Dandois, accusés d'atteinte à la sûreté de l'Etat, sont attendus à Paris samedi après-midi. Une caution de dix millions de francs CFA (15.000 euros) a dû être versée pour chacun des deux hommes.
 
 
Samedi 19 janvier:
 
Au Kenya, face à la répression, 25 manifestants ont été tués par la police en seulement 3 jours. L'opposition change de stratégie et appelle au boycott des entreprises proches du pouvoir.
 
 
Dimanche 20 janvier:
 
En Serbie, selon les estimations sur la présidentielle, le candidat ultranationaliste arrive en tête du 1er tour, devant le président sortant pro-européen. Les Serbes se sont rendus en nombre dans les bureaux de vote, et la participation a dépassé les 60,6%, un chiffre record depuis les élections de 2000. Ceci est une mauvaise idée pour l'Europe.
 
journal de presse du 17/12 au 22/12

Journal de presse du 17/12 au 22/12

 

Lundi 17 décembre

 

Pas d'augmentation générale pour les fonctionnaires mais les fonctionnaires qui perdent du pouvoir d'achat auront une indemnité compensatrice, annonce Eric Woerth, ministre du Budget et de la Fonction publique. Les syndicats, déçus, menacent d'un mouvement social.

 

Eric Woerth annonce la suppression de près de 35 000 postes de fonctionnaires par an à partir de 2009.

 

C’est une petite révolution qui se prépare dans les écoles primaires. Elle consistera à afficher de manière transparente, probablement par Internet, le niveau des élèves de CE1 et de CM2, par école et cela au niveau national.

 

Education de base: Les Etats invités à accorder 10% de leurs budgets – La 7ème réunion du Groupe de haut niveau pour l'Education pour tous (EPT) a appelé les gouvernements nationaux à consacrer 10% de leurs budgets à l’Education de base, dans un communiqué parvenu vendredi à la PANA à Dakar.

 

Mardi 18 décembre

 

De la maternelle au bac, un élève coûte 102 080 euros. La dépense moyenne par élève et étudiant est supérieure de 11,5% à la moyenne des pays de l’OCDE.

 

 

Mardi 4 décembre, une surveillante qui tente de s’interposer dans une bagarre est frappée par un élève. Le lendemain, la principale reçoit une gifle. Jeudi, c’est au tour d’un enseignant d’éducation physique d’être bousculé par un élève. Le lundi 10 enfin, un flacon d’acide est jeté dans la cour du collège, en pleine récréation. Le bruit de l’explosion est spectaculaire mais personne n’est blessé. Les mardi et mercredi, les professeurs du collège Christine-de- Pisan, en zone d’éducation prioritaire à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), se mettent en grève : ils réclament des postes d’encadrement, notamment le remplacement de la conseillère principale d’éducation (CPE) absente depuis huit semaines. Ils l’obtiennent.

Dix-sept propositions pour "mieux lutter contre les discriminations dans l’emploi, l’accès au logement, à l’éducation et à la formation". C’est ce que contient le rapport remis aujourd’hui par Louis Schweitzer, le président de la Halde, à Brice Hortefeux, le ministre de l’Immigration. Ces propositions d’action ont été élaborées après cinq débats menés en région durant l’année 2007. Selon Louis Schweitzer, "il ne suffit pas d’exprimer des intentions, il faut prendre des mesures concrètes qui seront sources de justice et d’efficacité

 

Mercredi 19 décembre

 

L'école pourrait-elle devenir obligatoire dès trois ans au lieu de six ? C'est une des propositions d'Alain Bentolila. Ce linguiste rend un rapport au ministre de l'Education dans lequel il se penche sur l'école maternelle. Pour le conseiller du ministre, la maternelle est à la base de toute notre éducation. RTL vous dévoile ses mesures en avant-première.

Mercredi, le 19 décembre, la Ville de Paris ouvrira le premier centre de ressources dédié à "l'éducation au Goût" dans le 19ème arrondissement. Cet espace proposera aux enfants des centres de loisirs parisiens des animations sur les thèmes de "l'alimentation, l'éducation à la nutrition, et les différentes saveurs". Ce centre accueillera également "des actions de formation" précise le service de presse de la ville dans un communiqué.

Y aurait-il un « effet Darcos » à l’Education nationale ? Ce n’est pas impossible : le ministre semble séduire aussi bien les tenants de l’enseignement traditionnel que les défenseurs d’approches alternatives… Il soutient ainsi un projet initié par Gabriel Cohn-Bendit…

 

Jeudi 20 décembre

 

Cinq syndicats se joignent, pour "la défense du service public de l'éducation", à l'appel des fonctionnaires pour une journée d'action le 24 janvier.

 

Retarder les épreuves du bac pour sauver le 3e trimestre. Devant l’agacement des parents, le ministère cherche des pistes pour organiser l’examen sans perturber les cours.

 

Vendredi 21 décembre

 

Alors que six fédérations de fonctionnaires appellent à la grève le 24 janvier, le ministre du Budget et de la Fonction publique, Eric Woerth,appelle les syndicats à renouer le dialogue.

 

Le ministère de l'Éducation nationale a annoncé vendredi 21 décembre l'ouverture de 8.600 postes aux concours de recrutement externes des enseignants du second degré, soit 1.245 de moins que l'année dernière, et 9.880 postes aux concours externes pour devenir professeur des écoles, soit 635 de moins qu'en 2007.
Au total, 20.530 postes sont ouverts, dont 1.730 en interne (2.720 postes bruts en moins qu'en 2007).
En 2005, ce chiffre s'élevait à 29.550 postes et l'année 2008 sera l'année la moins favorable aux candidats aux différents concours depuis 2001.

Actu de la semaine du 10 décembre
Lundi 10 décembre
 
Le dirigeant libyen, Mouammar Kadhafi, arrive à Paris, lundi 10 décembre en début d'après-midi, pour une visite officielle de cinq jours. Alors que le président Nicolas Sarkozy et le premier ministre, François Fillon, ont multiplié les déclarations pour justifier cette visite, les critiques affluent. Dernière en date, celle de la secrétaire d'Etat aux droits de l'homme, Rama Yade. Dans une interview publiée dans Le Parisien daté de lundi, elle se dit "dérangée" que Mouammar Kadhafi arrive en France un jour de célébration des droits de l'homme, et  souhaite que cette visite soit l'occasion d'insister sur le respect de ces droits par la Libye.
 
Mardi 11 décembre
 

Deux attentats kamikazes ont eu lieu à Alger.

La première explosion a été provoqué par une voiture piégée lancée de plein fouet contre un bus de transport d'étudiants bondé, devant la Cour suprême (la plus haute juridiction d'Algérie) et la Cour constitutionnelle récemment inaugurée par le président Abdelaziz Bouteflika.

Le second attentat, perpétré par un kamikaze à bord d'un véhicule piégé, a été commis aux abords du siège du HCR dans le quartier voisin de Hydra, une zone diplomatique et résidentielle pourtant très sécurisée.

Selon le dernier bilan officiel, les deux attentats d'Alger ont fait trente morts et 28 blessés. Cependant, une source proche du ministère de la santé a avancé un bilan de 67 morts. Dans son édition de mercredi, le quotidien algérien El Watan en dénombre 72. L'ONU a précisé dans un communiqué que l'attentat qui visait ses installations avait détruit les bureaux du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) et avait fortement endommagé les bureaux à Alger du Haut- Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR). Au moins onze employés des Nations unies ont été tués et un certain nombre sont encore portés disparus.

Mercredi 12 décembre

La France s'engage dans une ambitieuse réforme d'Etat. Dans les prochains mois, une réforme de l'Etat d'une ampleur inégalée depuis le début de la Ve République. Annoncée pendant la campagne présidentielle par Nicolas Sarcozy, lancée au conseil des ministres depuis le 20 juin par François Fillon, la revue générale des politiques publiques va donner lieu, mercredi 12 décembre, à l'annonce de premières orientations, parmis lesquelles figure une réorganisation territoriale de l'Etat d'une importance inédite depuis la crétion des préfets de région, en 1964.
 

Jeudi 13 décembre

Le corps disloqué d'un homme, probablement un clandestin tombé du train d'atterissage d'un avion, a été découvert jeudi matin par les employés d'une entreprise à Soisy-sous-Montmorency (Val-d'Oise), commune qui se trouve sous le couloir aérien de Roissy, a-t-on appris auprès des pompiers.

Arrivés sur place, les pompiers ont constaté que la température du cadavre s'élevait à 29 degrés et qu'il était donc probablement vivant avant sa chute.

Vendredi 14 décembre

Les Français Corinne Caspar et son demi-frère Thierry Beille ont été condamnés vendredi par la justice portugaise à 24 ans de prison chacun pour le meurtre d'André Le Floc'h, retrouvé mort en août 2006 sur son trimaran naufragé.

Le tribunal de Lagos (sud du Portugal) les a jugés coupables de meurtre avec préméditation, vol et tentative de dissimulation de cadavre.

Samedi 15 décembre

  • Un Pakistano-Britannique soupçonné d'être le cerveau d'un complot, qui visait à faire sauter au dessus de l'Atlantique des avions volant de Londres vers les Etats-Unis, a réussi à s'évader à Islamabad, à la sortie d'un tribunal où il était convoqué pour une audience d'extradition.

  • Une vingtaine de départements ont été placés au niveau deux du plan grand froid en raison de la chute des températures un peu partout en France, a indiqué vendredi 14 décembre le ministère du logement et de la ville. Sont concernés les Ardennes, la Charente, la Côte-d'Or, l'Eure, l'Eure-et-Loir, l'Indre-et-Loire, le Loiret, le Maine-et-Loire, la Manche, la Mayenne, le Nord, l'Orne, le Pas-de-Calais, la Sarthe, la Somme, la Vendée et l'Yonne. L'Ille-et-Vilaine a annoncé porter le plan grand froid au niveau 3, correspondant à un "froid extrême". L'Ile-de-France reste au niveau 1.

Avec le passage au niveau 2, les capacités d'accueil des sans-abri sont relevées. Le plan hiver est déclenché par les préfets en cas de températures négatives le jour et de températures comprises entre -5°C et -10°C la nuit. Le niveau trois est déclenché au-dessous de -10° la nuit. A l'exception des régions littorales et du Sud de la France, qui bénéficient d'un climat globalement plus clément, les températures s'élevaient samedi matin sur l'ensemble du territoire entre 0°C et 2°C.

Dimanche 16 décembre

  • Le plan grand froid continue. A présent, ce sont trente-neuf départements qui sont passés au niveau 2 du plan grand froid.

  • Quelque 130 personnes ont défilé silencieusement dimanche matin dans les rues de Mourmelon-le-Grand (Marne), en soutien à Alain Péligat, un des six Français détenus au Tchad dans le cadre de l'affaire de l'Arche de Zoé.

 

Sources:

Semaine de la presse du 3 au 9 décembre.
Mardi 4 Décembre :
# Nicolas Sarkozy visite l'Algérie pour le développement économique & pour améliorer un passé difficile.
# Au Vénézuela, Chavez, le  président vénézuelin, a subi pour la première fois en neuf ans un revers électoral : lors du référundum du dimanche 2 décembre, une courte majorité à rejeté sa réforme constitutionelle qui visait à assurer la transition du pays au socialisme.
# Ingrid Betancourt à envoyé une longue & douloureuse lettre de captivité à sa mère.
 
Mercredi 5 Décembre :
# En France, une enquête trionnale PISA à révélé le recul des élèves français dans l'éducation.
# Les Etats-Unis relativisent la menace nucléaire irannienne.
# Nicolas Sarkozy évoque le passé colonial en Algérie comme "profondément injuste".
 
Jeudi 6 Décembre :
Georges W. Bush a défendu devant la pressesa politique de sanction à l'égard de l'Iran. C'est à l'encontre de ce qu'il dit de l'Iran depuis plusieurs années, ce qui suscite un débat politique majeur à Washington.
# En immobilier, l'évolution des taux variables met en difficulté des dizaine de milliers de ménages.
# Il y a eu une dissimulation orchestrée à l'UIMM.
# Sarkozy invite les algériens à parier sur l'avenir.
 
Vendredi 7 Décembre :
# L'Europe voit grand, mais va lentement. Ses résultats en matière de lutte contre le GES restent modestes.
# Ségolène Royale, le PS, & la gauche ont chacun leur désir d'avenir.
# Avec un nouvel avion, Boeing veut distancer Airbus avec son nouveau long courrier, le 787.
# Sarkozy s'adresse aux otages de Colombie, en particulier à Ingrid Betancourt & au chef de la guerilla qui les retient, Manuel Marulando.
 
Samedi 8 Décembre :
# En économie, la bourse de New York à clôturé la semaine sur une note contrastée : le Dow Jones a prit 0.04% & le Nasdag à cédé 0.11%.
# La Nasa a reporté vendredi pour la troisième fois le lancement de la navette Atlantis vers la station spatiale internationale.
# Les président colombien Alvaro Uribe a annoncé vendredi la création d'une "zone de rencontre" pour négocier la libération des otages de la guerilla.
 
Dimanche 9 Décembre :
# Pendant le Sommet UE, une majorité de pays africains ont rejetés les accords de partenariat économiques.
# En Bolivie, l'assemblée constituante bolivienne a approuvée dimanche la constitution voulue par le président Evo Morales.
# Le lancement d'Atlantis a été reporté en janvier.
 
Le réchauffement climatique: nous sommes tous concernés !

 

Il est important de trouver rapidement une solution, le PNUD (le Programme des Nations Unies pour le Développement) rappelle d’ailleurs que le changement climatique est "peut-être la menace la plus grave qui ait jamais pesé sur l’humanité".

 

La planète bleue, crédit: NASA

 

C’est lors de la très attendue conférence de Bali, en Indonésie, qui aura lieu du 3 au 14 décembre 2007, que près de 150 gouvernements se réuniront pour aboutir à un nouvel accord mondial afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre qui engendrent des bouleversements climatiques. Leur but principal étant de parvenir avant la fin 2009 à un nouvel accord destiné à remplacer le protocole de Kyoto (accord qui vise à lutter en réduisant les émissions de gaz carbonique. Il a été ratifié à ce jour par 156 pays à l'exception des Etats-Unis, l’Australie et de la Chine), qui expire en 2012.

Les premiers concernés sont les pays riches industrialisés. En effet, ce ceux eux les premiers émetteurs de gaz à effet de serre et ils doivent donc montrer l’exemple.

De plus, si rien n’est fait se sera les pays pauvres ( 2,6 milliards de personnes) qui en payeront le prix fort : les bouleversements climatiques ne feront qu’aggraver les immenses inégalités entre les pays. "On ne peut pas laisser les plus pauvres du monde couler ou nager grâce à leurs seules ressources, tandis que les pays riches protègent leurs citoyens derrière les fortifications anti-climat", déclare le rapport du PNUD.

Mais la conférence de Bali promet d’être assez délicate car le Président américain George W. Bush continue d’être contre le protocole de Kyoto.

La chine, dit-on semble vouloir régler ce problème. Quant à l’Union Européenne, elle veut bien réduire ses émissions de gaz de 20 % , voire même 30%, seulement si les autres pays industriels s’engagent.

Cette conférence est une des "dernières chances" de trouver un accord mondial afin de ne pas détériorer notre planète plus qu’elle ne l’est déjà. Mais les gouvernement arriveront-ils à se mettrent d’accord tout en gardant leur intérêt personnel ???

 

Voilà ce qui c'est passé la semaine du 26 novembre au 2 décembre 2007  à propos du changement climatique.

 

Sources (texte et image):

notre-planete.info

lesverts.fr

courrierinternational.com

actu-environnement.com

cyberpresse.ca

le journal Le monde ( du 01/12/07)

Une semaine dans l'année, chacun de vous va être grand reporter !
Dans cette rubrique, vous devrez écrire un billet sur l'actualité de la semaine en privilégiant les évènements qui concernent les grandes questions abordées cette année en Géographie: la population mondiale et les inégalités, les problèmes liés à l'alimentation et aux marchés agricoles mondiaux, les problèmes concernant les ressources en eau (pollution, répartition, conflits...), les risques dans le monde (les grandes catastrophes, naturelles, technologiques ou sanitaires), le développement durable en général. Vous pourrez évidemment aborder d'autres sujets qui vous intéressent, vous révoltent, vous touchent... Les évènements dont vous parlerez devront être localisés, expliqués. N'hésitez pas à ajouter cartes ou photos (légendées bien sûr). Pour trouver l'information, la presse écrite est indispensable (elle arrive tous les jours au CDI et peut être empruntée), les sites internet des journaux, la radio et la télévision sont également très utiles. N'oubliez pas d'indiquer vos sources, pour vos informations comme pour vos cartes ou photos.