Education aux médias : l'Inspection générale appelle à un "temps spécifique" au collège 

Par François Jarraud

       

Le moment d'une véritable introduction de l'éducation aux médias à l'Ecole est-il venu ? Un rapport  de l'Inspection générale – non encore publié mais que le Café a obtenu – demande un "temps spécifique" au collège. A-t-il des chances d'être écouté ?

 

"Jamais l’École n’avait été interpellée de manière aussi forte et aussi urgente que depuis le développement d’Internet, qui apparaît comme une des plus grandes mutations techniques de l’histoire humaine – au même titre que l’invention de l’imprimerie ou celle de l’électricité". Pour les inspecteurs généraux Catherine Becchetti-Bizot et Alain Brunet, auteurs d'un rapport de l'Inspection générale, non encore publié mais que le Café s'est procuré,  sur l'éducation aux médias, Internet vient affirmer l'urgence de redéfinir l'éducation aux médias.  "Internet présente, en effet, cette particularité d’être un « méta-média » rassemblant et combinant sur un même support tous les médias traditionnels, leur apportant de la profondeur et de la complexité, les concurrençant sur leur propre terrain, les rendant accessibles pratiquement à toute heure et en tout lieu et transformant rapidement les comportements et les pratiques sociales….Une illusion de surpuissance et de liberté se dégage de ces pratiques, alors même que les risques de dépendance et de manipulation sont considérablement accrus. Mais c’est surtout l’influence de ces nouveaux outils sur les modes d’apprentissage (la manière dont se construisent les savoirs) et sur la circulation des connaissances et des idées qui interroge l’École : « De l’enfant éduqué au sein d’une communauté fermée dans une logique d’héritage culturel et de tradition orale, nous sommes passés à l’enfant surexposé à l’information fragmentée accessible à travers des moyens technologiques ». Jamais la possibilité de collecter, de traiter et de diffuser une telle quantité d’informations n’avait été mise à la disposition des élèves. Ce sont les canaux d’accès au savoir qui se sont déplacés. Cette situation engendre de nouveaux risques et implique de nouvelles responsabilités, vis-àvis desquelles l’École a très certainement un rôle important à jouer".

 

Le rapport souligne l'action du Clemi auprès des élèves et des enseignants. Il propose de "réaffirmer au plus haut niveau les principes généraux, les enjeux et les objectifs d’une éducation aux médias dans le cadre de l’École : en clarifier la définition, en rappeler l’obligation et en circonscrire le champ". Pour cela, l'inspection demande que l'éducation aux médias traverse les disciplines  mais qu'un espace, un temps, un enseignant référent soient dentifiés dans tout collège.

 

 

Sur le site du Café
Par fjarraud , le samedi 15 décembre 2007.

Partenaires

Nos annonces