Régional : La rentrée en Ile-de-France 

Par François Jarraud

 

Les régions vont-elles devenir les seules locomotives du système éducatif ? Le  nouveau schéma des formations d'Ile-de-France amène à poser la question. Autre innovation : la distribution à tous les lycéens de 2de et tous les apprentis d'un bureau électronique portatif dont il faudra suivre l'impact sur la vie scolaire. D'autant que la région pousse également ses aides aux familles.

 

De nouvelles formations en Ile-de-France

85eidf.jpgLes régions vont-elles devenir les seules locomotives du système éducatif ? Le  nouveau schéma des formations d'Ile-de-France amène à poser la question.

 

La région dresse d'abord un constat. "Dans une période difficile, l’entrée dans le monde du travail est un parcours d’obstacles pour les jeunes, dont certains sont victimes de discriminations qu’il est souvent difficile de recenser et de prouver. Mais les jeunes ne sont pas les seuls à souffrir de la précarisation et à subir des discriminations. L’insécurité s’est installée dans les parcours professionnels et résulte d’une plus grande instabilité de l’emploi, conjuguée à une insuffisance de créations d’emplois. Les périodes de rupture entre deux emplois deviennent plus fréquentes et, lorsqu’elles s’allongent, elles rendent le retour à l’emploi beaucoup plus difficile en réduisant « l’employabilité » des personnes".

 

Face à cette situation, le Conseil régional d'Ile-de-France a adopté un nouveau Schéma des formations qui, pour la première fois concerne aussi bien les jeunes scolarisés ou apprentis que les étudiants, les sans emploi, le salariés en formation ou en validation des acquis de l'expérience.

 

Le schéma s'appuie sur 6 principes : élever le niveau de formation et améliorer la qualification pour favoriser l’insertion professionnelle durable; concourir à l’insertion sociale en adoptant une vision globale de la formation de la personne; rendre les Franciliennes et les Franciliens acteurs de leur projet personnel et de formation; sécuriser et valoriser les parcours de formation; lutter contre les inégalités et les discriminations; enfin établir des partenariats forts avec le monde professionnel et socio-économique".

 

La région se mobilise à la fois financièrement et dans la recherche de solutions originales. Des exemples ? Pour faire passer le taux de réussite au bac de 74% à 80%, la région soutiendra les dispositifs d'accompagnement scolaire. Elle luttera contre le décrochage scolaire en développant le soutien scolaire et en favorisant d'autres modes de formation (par exemple l'apprentissage en lycée).  La région développera l'aide à l'orientation et particulièrement à destination des étudiants en difficulté.

 

Cette politique ambitieuse illustre le fait que la région est devenue un acteur de premier plan dans le système éducatif. Cet engagement régional contraste avec l'affaissement budgétaire de l'Etat. 

Le schéma régional

http://www.iledefrance.fr/lactualite/education-formation/[...]

Sur le Café : un exemple le dispositif Réussite pour tous

http://www.cafepedagogique.net/regionales/Francilien/Pages/idf_4_accueil.aspx

 

Le cartable électronique des lycéens franciliens

85e9.jpgC'est un véritable bureau portatif dont vont être dotés les lycéens franciliens. Les élèves de seconde et les apprentis vont recevoir une clé USB offerte par la région Ile-de-France.

 

La clé contiendra un bureau mobile avec des logiciels de bureautique libres. Elle offrira également un espace de stockage et des informations culturelles et éducatives.

 

Pour le Conseil, il s'agit de faire connaître les logiciels libres, d'améliorer l'égalité d'accès au numérique et de construire un nouveau fil d'information vers les lycéens. Car progressivement ils pourront télécharger des informations utiles sur le site"guide du lycéen".

 

Ils pourront aussi l'utiliser dans les lycées franciliens déjà équipés de 130 000 ordinateurs (un pour trois élèves).

La clé usb

http://www.iledefrance.fr/lactualite/education-formation/education-apprentiss[...]

 

La rentrée en Ile-de-France

"C’est avec satisfaction que Jean-Paul Huchon, à l’occasion de ses visites de rentrée, a pu mesurer sur le terrain les résultats des efforts consentis par la conseil régional, d’une part pour donner aux lycées de bonnes conditions matérielles de travail, d’autre part pour répondre aux demandes d’établissements porteurs de projets pour l’innovation et la réussite scolaire, notamment dans le cadre du dispositif « Réussite pour tous ». Nous l’avons suivi au lycée Jules Siegfried de Paris et au lycée Jules Michelet de Fontenay-sous-Bois".

Le reportage de F. Solliec

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/06092007visitesJPHuchon.aspx

 

Tout sur les sciences avec La banque des savoirs de l'Essonne

Créée par le Conseil général de l’Essonne, la Banque des savoirs est un site d’information et de vulgarisation pour tous. Il a pour vocation de transmettre les connaissances, grâce au soutien d’experts reconnus, et de favoriser le débat sur des questions scientifiques et éthiques. C'est un remarquable outil de vulgarisation qui s'adresse à tous.

 

Que trouve-t-on dans la banque ? Des contributions scientifiques traitées de telle sorte qu'elles puissent être partagées avec le plus grand nombre, des forums de discussion consacrés aux relations entre les sciences et la société, l’actualité de la science et de la culture scientifique et technique, des animations, des vidéos, des jeux qui permettent de voyager dans les mondes de la science, de la culture et du patrimoine. Ajoutons un guide des activités scientifiques à l'attention des enseignants, bibliothécaires, animateurs, répertoriant les ateliers animés, spectacles, prêts d’exposition, visite de laboratoires, conférences avec un scientifique…

 

Le site propose également des rubriques destinées aux juniors (11-15ans). Ils y trouveront de quoi étancher leur soif de savoirs, comme, par exemple, cet article sur la vie d'une mouche.

 

La Banque des savoirs vient de recevoir le prix Diderot 2008 de l'initiative culturelle décerné par l'association des musées et des centres de culture scientifique et industriel. Il récompense son ouverture au grand public et son efficacité. Nous vous recommandons vivement la visite de la Banque des savoirs !

La Banque

http://www.savoirs.essonne.fr/

 

Une rentrée en forme de TICE en Seine-Saint-Denis

Pour la traditionnelle visite de rentrée, Hervé Bramy, président du conseil général de Seine-Saint-Denis, a choisi de se rendre au collège Garcia Lorca de Saint-Denis, un établissement ambition réussite. La mise en place du réseau et le lancement des actions prioritaires définies dans le contrat de réussite scolaire (aide aux PPRE, études surveillées, travail sur le projet personnel de l’élève et son orientation) a grandement dynamisé l’équipe éducative – et les élèves.

 

Le plan de relance des équipements informatiques du conseil général a rencontré ici un terrain très favorable et plusieurs projets ont pu être réalisés récemment. Ainsi, une deuxième salle informatique a ouvert.

La suite du reportage de F. Solliec

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/05092007lorca.aspx

 

La région aide la rentrée

"Rendre effective la gratuité de l'école jusqu'au lycée en allégeant le coût de la scolarité". En Ile-de-France, la rentrée s'appuie fortement sur les aides régionales.

 

Il s'agit d'abord de la gratuité des manuels :cette année les ouvrages de première et de deuxième année des formations technologiques et professionnelles seront renouvelés gratuitement. La mesure touche 412 000 lycéens.

 

La région subventionne la demi-pension de 23 000 jeunes ainsi que l'équipement de 38 000 lycéens des filières professionnelles. Elle paye également 50% du prix des cartes de transport des collégiens,lycéens et apprentis.

Le guide des aides régionales

http://www.iledefrance.fr/fileadmin/contrib_folder/Aide_regionales/Education.pdf

Sur le site du Café
Par fjarraud , le samedi 15 septembre 2007.

Partenaires

Nos annonces