Elèves handicapés 

Par François Jarraud

 

La loi de 2005 reconnaît le droit à la scolarisation des enfants victimes de handicap. Pour autant son application reste difficile.

 

Ces enfants qui ont du mal à apprendre…

" Compter sur la bonne volonté et la motivation des enseignants : c’est ce qu’a dû faire aussi le principal du collège Yves-Montand à Allauch (près de Marseille), quand le rectorat lui a confié l’an dernier, « à titre expérimental », trois élèves de sixième dyspraxiques, aidés par une auxiliaire de vie scolaire. Il a cherché alors des enseignants volontaires. « Nous n’avions ni formation ni connaissances particulières de ces troubles, explique Bernard Colini, enseignant en éducation physique… L’AVS chargée de s’en occuper, ne savait pas vraiment ce qu’était la dyspraxie, et les trois enfants dont elle avait la charge en présentaient des formes différentes et n’avaient pas les mêmes besoins". Pour La Croix, ces enfants dyspraxiques, dyslexiques, souffrant de différents troubles , ne sont pas suffisamment repérés et pris en charge par l'éducation nationale.

Article de La Croix

http://www.la-croix.com/parents-enfants/article/index.jsp?docId=23[...]

 

 

Le guide de scolarisation des enfants handicapés

Alors que 100 000 enfants en situation de handicap sont scolarisés dans le premier degré, l'application de la loi de 2005 reste difficile, ne serait ce que par manque de formation des enseignants. On comprend donc l'intérêt de ce "Guide pratique" proposé gratuitement par le Snuipp.

 

Il fait connaître la loi, le projet personnalisé de scolarisation ainsi que les structures existantes.

Le guide (en pdf)

http://www.snuipp.fr/IMG/pdf/guide_handi_scol.pdf

 

 

Un pas pour la formation des AVS

Le 17 septembre,X. Darcos a signé une convention sur la formation des auxiliaires de vie scolaire (AVS) avec 7 associations de parents d'enfants handicapés. Elles fourniront 60 heures de formations aux AVS recrutés.

Accord

http://www.education.gouv.fr/cid5585/convention-sur-la-formation-des-auxili[...]

 

 

Le Fournier signé

Toute langue possède ses outils de référence. Les dictionnaires apportent précisément légitimité, fixation des termes et simplification de la communication. C'est ce que promet de faire Le Fournier signé, dictionnaire bilingue français / Langue des signes (et vice-versa) sur cédérom.

 

Il affiche une séquence vidéo présentant un signe, accompagnée d'informations sur son histoire, son emploi. Un millier de vidéos illustrent ainsi 2000 fiches renvoyant à 6 000 mots français.

Christiane Fournier, Le Fournier signé, Dictionnaire bilingue et informatisé LSF / Français, Cndp, 2007.

Présentation

http://crdp.ac-lille.fr/sceren/article.php3[...]

 

 

Sur le site du Café
Par fjarraud , le lundi 15 octobre 2007.

Partenaires

Nos annonces