Les parents et l'Ecole 

Par François Jarraud



Primaire, collège, lycée : trois univers où les relations des parents avec l'Ecole sont compliquées mais où aussi il y a des projets positifs…


Primaire : Les mesures Darcos convainquent-elles les parents ?


Les parents soutiennent-ils les réformes Darcos ? Le Baromètre de la Peep, pourtant très proche de la majorité gouvernementale, est partagé. Si le passage aux 4 jours est accepté, le SMA par exemple n'intéresse pas les parents.


Les parents ne plébiscitent pas les mesures Darcos

Si le passage à la semaine de 4 jours plaît aux parents (87% satisfaits), les autres nouveautés introduites par X Darcos rencontrent au accueil plus réservé. C'est ce que montre le baromètre de la Peep. On y voit que le service minimum d'accueil est très minoritaire : même dans les communes où il existe ce n'est pas un mode de garde recherché. L"accompagnement éducatif a peu de succès aussi.

Enquête Peep

http://www.peep.asso.fr/art-92-derniere-enqueteoctobre-200[...]


58% des parents pour la scolarisation à deux ans

Selon un sondage réalisé par le site Enfant.com, une filiale de Prisma Presse et Bayard, 58% des parents sont favorables au maintien de l'accueil en maternelle à partir de 2 ans. 89% attendent de l'école maternelle qu'elle diagnostique la dyslexie et la précocité. Un pourcentage identique soutient le maintien des Rased.

Sur Enfant.com

http://www.enfant.com/

Faut-il scolariser à deux ans ?

http://www.cafepedagogique.net/lesdossiers/Pages/2008/M[...]


La FCPE veut mobiliser les parents pour la semaine de 4 jours et demi

"La semaine de 4 jours est sans doute le plus mauvais calendrier qui soit" déclare Jean-Jacques Hazan, président de la FCPE, au reporter du Café. « La semaine de 4 jours impose trop de ruptures aux rythmes biologiques de l’enfant » explique Claire Leconte, professeure de psychologie. Ces ruptures désorganisent les rythmes biologiques et conduisent à un déficit de sommeil chronique. De plus, selon Claire Leconte, « les apprentissages massés sont moins efficaces que les apprentissages distribués dans le temps ».


L'association de parents d'élèves appelle les parents à se mobiliser en faveur de la semaine de 9 demi-journées. Elle organisera une conférence sur ce sujet le 18 mars. Rappelons que, selon un sondage de la Peep, l'autre grande association de parents, une large majorité de parents approuve la libération du samedi.

Le reportage du Café

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2009/02/040209_f[...]


L'hygiène et la santé dans les écoles primaires

Le ministère publie une plaquette fixant des conseils d'hygiène pour les écoles. S'il est une question que l'école a bien du mal à affronter, c'est justement celle de l'hygiène. En 2008, L'ONS a osé lancer une enquête sur les toilettes dans les écoles élémentaires. Il en résulte que trois écoliers sur quatre les jugent nauséabondes, une majorité (57%) sales et peu accueillantes, un grand nombre sont dépourvues de papier. Résultats : un écolier sur sept a eu peur d'y aller, seulement 43% les utilisent régulièrement. Cette situation génère des problèmes médicaux (énurésie, constipation, infections urinaires etc. ) qui sont directement liés au calendrier scolaire.


Or sur cette situation, le ministère a peu de prise si ce n'est à conseiller et fixer des normes. C'est ce que fait la brochure sur k'hygiène et la santé dans les écoles primaires qui donne des conseils sur l'hygiène des locaux mais aussi  pour l'organisation des soins, les vaccinations, les procédures de contamination.

Le guide

http://eduscol.education.fr/D0256/hygiene.htm

Le scandale des toilettes

http://www.cafepedagogique.net/lemensuel/leleve/Pages/2008/T[...]


200 parents délégués réunis dans le 93

Ils sont venus à 200 dialoguer avec les élus. Claude Bartolome, président du Conseil général du 93, a réuni le 31 janvier les parents d'élèves délégués pour présenter la politique départementale en matière d'éducation. " Les échanges ont principalement porté sur la sectorisation, le budget des collèges, le collège numérique, les actions culturelles et artistiques et la restauration scolaire" nous dit le site départemental.

http://www.seine-saint-denis.fr/L-education-une-priorite.html

Collège : Comment communiquer ?


DHG, HSA, postes fléchés… Le jargon règne dans les conseils d'administration des collèges. Comment les parents s'y retrouvent-ils interroge Monique Royer. Un élève peut-il être en trop ? C'est la question posée dans une Segpa. Et les autres informations de la rubrique.


Le jargon…

L’année prochaine se joue déjà dans les conseils d’administration des collèges et des lycées. Combien de bataillons, d’options sauvegardées et de couleurs locales préservées dans le collège de vos enfants ? C’est à lire dans de savants tableaux où vraiment seuls les initiés s’y retrouvent au milieu de la DHG, des HSA et des HSE.


A vrai dire, ça peut même faire un peu peur quand on est élu au conseil d’administration et que justement, on doit voter ou non la répartition de cette fameuse DHG. La DHG, cela veut dire Dotation Horaire Globale, une enveloppe d’heures attribuée par l’inspection académique à l’établissement en fonction des prévisions d’effectifs et  des options présentées. La DHG comprend les HSA (heures supplémentaires années) mais pas les HSE (heures supplémentaires effectives). A partir de cette DHG, le chef d’établissement propose une répartition des moyens.


Sachant que les suppressions de postes annoncées sont elles aussi réparties, entre les établissements cette fois, l’équation pour le représentant des parents ou des personnels en conseil d’administration est la suivante : comment repérer dans la répartition de la DHG des effets de la baisse globale des moyens. Comment voir si des options vont être supprimées ou dispensées dans des conditions pénalisantes pour les élèves, si des organisations pédagogiques se feront au détriment de la qualité ?


Si vous êtes enseignant, vos collègues mieux rompus aux subtilités du jargon, vous auront sûrement prévenu. Si vous êtes parents d’élèves, avec un peu de chance, vous aurez pu assister à la commission permanente de l’établissement qui débat de ces questions. Sinon, traquez dans les lignes et colonnes des tableaux de répartition les incongruités, fiez vous aux mines des uns et des autres, aux réactions et aux échanges, pour fonder votre vote.


Car c’est là aussi que s’expriment les failles de la démocratie à l’école. Un sujet fondamental comme celui de la répartition des moyens est masqué par un paravent de jargons et de technicité. De quoi noyer les meilleures volontés dans un océan de perplexité à un moment où justement aucune bonne volonté n’est de trop pour défendre l’école.

Monique Royer


L'Oise dote tous ses collégiens d'un ordinateur portable

La distribution devrait commencer en février. Dès 2009, les élèves de 5e et de 4e des collèges publics et privés devraient être dotés d'un ordinateur, puis des élèves de 6e et 5e en 2010, et enfin chaque élève de 6e à partir de 2011. Chaque ordinateur portable est équipé de 60 logiciels sélectionnés par le Conseil général après consultation du rectorat.


Le conseil a fait le choix d'équiper les collégiens chez eux plutôt que forcer l'utilisation en classe. Mais ce déploiement se fait alors que le département se dote également d'un ENT. Enfin il est prévu un dispositif d’évaluation pendant trois ans. Un colloque scientifique sur "les usages et pratiques pédagogiques de l’ordinateur" sera organisé par le Conseil général en mars 2009.


Le coût d'équipement est estimé à 28 millions pour les trois premières années. Le conseil  dotera également les équipes éducatives.

Le programme

http://www.oise.fr/Un_coll_gien_un_ordinateur.1590.0.htm[...]  


Des collégiens fouillés à la sortie du bus scolaire

Mardi 10, à Orthez-de-Béarn (65), 120 collégiens qui arrivaient en bus scolaire ont été fouillés par des gendarmes accompagnés de chiens policiers.  L'opération de contrôle n'est pas sans rappeler une action qui avait eu lieu à l'intérieur d'établissements scolaires à Marciac et à Auch en novembre 2008. L'intimidation est-elle le meilleur moyen de faire de la prévention contre les stupéfiants auprès de jeunes élèves ? Gageons que son efficacité n'a jamais été évaluée.

Article de Sud Ouest

http://www.sudouest.com/accueil/actualite/france/article[...]

Des chiens policiers sur les élèves

http://www.cafepedagogique.net/lemensuel/laclasse/Pages/2[...]


Un élève peut-il être en trop ?

"On lui a bien fait sentir qu'elle était de trop. Je m'aperçois que les enfants ne sont pas au centre du système, c'est le moins que l'on puisse dire". Le père d'une élève de la Segpa de Quimperlé (Finistère) est en colère. L'arrivée de sa fille le 12 à 8 heures dans le collège a amené les enseignants à se mettre en grève à 10 heures pour protester contre les sureffectifs.


"Les enseignants ne sont pas responsables de la déscolarisation des enfants en surnombre" déclare le représentant syndical local à Ouest France.

Article de Ouest France

http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Quimperle-une-eleve[...]

 

Une loi pour Facebook ?

Le site communautaire Facebook suscite l'émoi dans une école de Mons en Belgique. D'après la RTBF, la direction de l'Ecole provinciale du futur a interdit aux enseignants d'avoir des "amis" parmi les élèves sur Facebook. Une décision jugée illégale. Internet bouscule bien des choses…

http://www.rtbf.be/info/societe/internet/facebook-les-enseignan[...]


Le brevet

EduScol publie une présentation de l'épreuve qui tient compte des nouveaux textes, comme par exemple, la circulaire de janvier fixant la date des épreuves. Le document rappelle ce que sont les épreuves du B2i et de langues.

Sur Eduscol

http://eduscol.education.fr/D0071/DNB.htm

Le Guide du bac et du brevet

http://www.cafepedagogique.net/lesdossiers/Pages/dossierBac-Br[...]



Par fjarraud , le dimanche 15 février 2009.

Partenaires

Nos annonces