Santé : Surveillez les assiettes 

Par François Jarraud




"Lors des trois dernières décennies, les modes de vie sont devenus plus sédentaires…  Simultanément, les habitudes alimentaires se sont transformées". Le résultat on le connaît : le développement de l'obésité. Les ministères de l'éducation et de la santé publient un guide de conseils pour éduquer à la nutrition.


" Lors des trois dernières décennies, les modes de vie sont devenus plus sédentaires, notamment du fait de certains loisirs des enfants (télévision, jeux vidéo) et du développement des moyens de transports automobiles. Simultanément, les habitudes alimentaires se sont transformées, conduisant à une réduction de la consommation d’aliments sources de glucides complexes (céréales, légumineuses et féculents), une stagnation, voire une réduction, de la consommation de fruits et de légumes, une augmentation de celle de glucides simples et de lipides (aliments gras et sucrés et boissons sucrées), tandis que l’apport en sel est trop élevé. Globalement, au regard des besoins, la densité énergétique de l’alimentation (la quantité d’énergie qu’elle apporte par rapport à la quantité d’aliments ingérés) est trop élevée, alors que sa densité nutritionnelle (la quantité de vitamines et minéraux pour 100 kcal) est trop faible".


Face à ce constat les ministères de l'éducation et de la santé proposent un Guide capable de sensibiliser les équipes éducatives à la question de l'alimentation.

Le Guide

http://eduscol.education.fr/D0189/dossier_national_nutrition.htm


Du bio dans les assiettes en Ile-de-France

25 lycées franciliens bénéficieront d'un approvisionnement en produits biologiques, annonce le conseil régional. Pour Jean-Paul Huchon, il s'agit de "donner une impulsion au développement de la filière biologique". L'opération représente un coût de 200 000 euros.





Sur le site du Café
Par fjarraud , le dimanche 15 février 2009.

Partenaires

Nos annonces