Le mensuel Imprimer  |  Télécharger nous suivre sur Twitter nous suivre sur Facebook

- Une séquence d'enseignement sur la biographie 

Dossier spécial

Introduction

Cette séquence d'enseignement autour du thème des biographies, des personnes célèbres et des héros, alterne les différentes situations d'enseignement( classe entière, travail en groupe et travail individuel sur ordinateur ) et fait travailler différentes compétences : la compréhension écrite, la prise de note, le résumé, l'expression et la compréhension orale, et la communication. Du point de vue grammatical, l'objectif principal sera la manipulation du passé. Elle se déroule sur 3 à 4 semaines.

Avec quelles classes?
J'ai testé cette séquence avec un groupe de secondes technologiques et un autre de premières S, et j'ai adapté les activités en fonction de leurs capacités et de leur nombre. Cette séquence ou certaines des activités sont utilisables dès la quatrième en collège, et aussi en LP et en lycée.

Première étape : découvrir une biographie

Les élèves vont lire une biographie et prendre des notes pour en rendre compte. Vous pouvez:
- soit imposer une même biographie à toute la classe. Ma seconde technologique a travaillé sur la biographie de Melba Patillo en ligne (9 pages !) dans le cadre de Black History Month. Ils ont travaillé 2 heures sur ces pages, sans imprimer, s'aidant d'un dictionnaire et en prenant des notes dans leur cahier.
http://teacher.scholastic.com/barrier/hwyf/mpbstory/index.htm

- soit les laisser libres de choisir le personnage sur lequel ils veulent travailler à partir des sites sélectionnés dans:
http://perso.wanadoo.fr/infonews/themes/biographies.htm

Mes secondes ont fait cette activité après la précédente, les premières l'ont faite directement.
Note : pour des élèves faibles, le site "my hero" est le meilleur : présenté de façon très visuelle, en langage simple
http://myhero.com/home.asp

Deuxième étape : étudier une biographie

Une séquence se déroule sur plusieurs semaines, à l'intérieur desquelles alternent les séances en classe entière et en groupes. Lors des séances en classe entière, vous pourrez étudier une biographie. Avec mes secondes, j'ai étudié la bio de martin Luther King à l'occasion de MLK Day:
http://teacherlink.ed.usu.edu/TLresources/longterm/LessonPlans/Byrnes/martin.html

C'est un texte de deux pages, à partir duquel nous avons construit sa "timeline". Le but était d'encourager la recherche d'informations dans un texte long, puis de les classer par ordre chronologique. En même temps, ils ont recherché les informations habituelles (who, where, when, how, why...), pris conscience de la structure d'une biographie, des informations qu'elle contient et de leur organisation, des temps utilisés ( past, plus perfect, would+V = future in the past), de la sélection des évènements qui contribuent à rendre un personnage célèbre, etc.

Troisième étape: montrer qu'ils ont compris

Il y a plusieurs façons d'évaluer cette activité:

- la plus traditionnelle est un compte-rendu écrit. J'ai demandé aux élèves de résumer les 9 pages de la biographie de Melba patillo en 200 mots à la maison, sur leur cahier, à partir des notes prises lors des séances d'ordinateur. Puis, je leur ai demandé de rédiger en classe, un résumé de ce résumé, qui ne contienne que 100 à 120 mots.

Ils pouvaient utiliser leurs notes et leur texte. Le but était de vérifier qu'ils avaient fait le travail : pris des notes, compris le texte, rédigé leur résumé, su repérer les éléments essentiels et secondaires. Pour cette seconde technologique où les élèves ont du mal à rédiger, j'ai eu la satisfaction de constater qu'ils avaient tous fait le travail, qu'ils trouvaient que 120 mots, ce n'était pas beaucoup, et quils voulaient tous écrire davantage!

- une façon plus satisfaisante d'évaluer ce travail est une prise de parole en continue à l'oral. En effet, ils ont lu et utilisé des mots, mais ils doivent recourir au dictionnaire, à une aide en ligne ou à l'assistant pour savoir les prononcer et être capable de présenter la bio de la personne de leur choix à l'oral.

J'ai laissé le choix aux élèves de première de faire leur présentation face à la classe ou en interrogation orale individuelle. Quatre élèves ont choisi la présentation orale, dont deux avec des supports vidéos et ordinateurs originaux créés pour leur présentation. Ils ont fait des prestations surprenantes, en anglais courant, lisant à peine leur notes, écrivant les mots clés au tableau, gérant le magnétoscope et l'ordinateur, et déclenchant même un débat en anglais dans la classe ensuite ! (les sujets qui ont passionné les autres étaient Tolkien et Marilyn Manson)

D'autres ont préféré des interrogations orales individuelles, qui se sont déroulées alors que le reste du groupe travaillait sur les ordinateurs. Là aussi, j'ai eu des résultats surprenants : j'ai découvert que des élèves que je n'entendais que très peu en classe avaient un excellent accent, et pouvaient parler en continu pendant 5 à 10 minutes sans lire leurs notes.

Cette classe de 1ère S ne compte que 25 élèves (sur 17 ordinateurs) mais ils étaient si heureux de ces interrogations individuelles qu'ils ont tous travaillé très calmement pendant les interrogations de leurs camarades. (leur tâche était alors de trouver et étudier une autre biographie, puis de rédiger un texte comparant les deux vies de ces deux personnes et ce qui les a rendu célèbres.)

Quatrième étape : réinvestir ce que l'on a appris

- Les secondes ont d'abord fait un travail écrit : ils devaient rédiger un artilcle de journal, en s'appuyant sur les biographies qu'ils avaient étudiées (Melba Patillo, MLK, Levis Strauss, et une de leur choix). L'article était daté de 2050, et le journaliste parlait d'une personne célèbre : eux-même! Ils devaient partir de leur vécu actuel (famille, loisirs, évènements, etc.), mettre en relief les éléments qui allaient créer leur célébrité, puis inventer et décrire comment et pourquoi ils sont devenus célèbres. Cet excercice les a aidés à reprendre confiance en eux-même, et obligés à voir qu'ils pourraient devenir une personne connue et reconnue. Ils ont rédigé le texte en classe, avec des dictionnaires, leurs documents, et mon aide. Cette activité a aussi donné des résultats surprenants. J'ai trouvé des footballers, des inventeurs, des réalisateurs de films, des pompiers qui sauvaient des vies, des gens qui voyagaient dans l'espace ou dans le temps et découvraient des terres inconnues....

Puis ils ont réalisé, par groupes de deux et à l'oral, l'interview de leur camarade, en étant tour à tour la personne célèbre puis le journaliste.

- Les premières ont fait un débat oral sur "what makes somebody famous". Ils devaient prendre des notes lors le débat, et rédiger un compte-rendu qui souligne les différentes façons de se rendre célèbre, en évalue la valeur, et voir comment cela contribue à la nouvelle image de la société.


Conclusion

D'un point de vue linguistique, les élèves ont appris beaucoup, avec enthousiasme, mais la réflexion et les réactions que ces travaux ont provoqués chez eux est aussi très importante. Cela les a aidé à prendre confiance en eux, à se réconcilier avec leur image, et à prendre conscience qu'ils ont un rôle à jouer dans la société de demain.

Partenaires

Nos annonces