Le mensuel Imprimer  |  Télécharger nous suivre sur Twitter nous suivre sur Facebook

A la Une : Agir pour apprendre ? 

Par Claudie Gallas-Launet et Chantal Guillet


Interaction orale, perspective actionnelle, le numérique dans nos classes : autant de termes qui ne sont plus inconnus des professeurs d’espagnol. Mais qu’en est-il sur le terrain ? Quelles pratiques dans la classe permettent aux élèves d’agir pour apprendre ?



Un site incontournable, celui du Secteur Langues du GFEN, sur lequel vous pouvez trouver tous les articles sur les nouvelles pratiques en cours de langues, suivre les activités proposées par le Gfen :

http://gfen.langues.free.fr/

Autant de stratégies qui permettent « la construction d'un rapport dynamique à la langue, une langue investie par la personne ». Ne manquez pas la rubrique Pratiques du site, qui regroupe de nombreux ateliers, détaillés, à partir de documents concrets. Le secteur Langues propose donc des activités « où l'élève puisse se confronter avec des questions et des documents de manière personnelle et impliquante, argumenter, créer (des sketches, des poèmes, des discours, des chansons, des textes de tous types...), dans la coopération et l'échange sans lequel il ne sert à rien de parler ou d'écrire ». 

http://gfen.langues.free.fr/pratiques/pratiques.html


Deux professeurs d’espagnol en collège partagent leurs expérimentations pour vous offrir un panel assez étoffé d’outils ou méthodes.


Stéphanie Fizailne enseigne l’espagnol dans un collège rural de l'académie de Dijon, le Collège Pierre et Jean Lerouge, où elle teste beaucoup de choses dans toutes ses classes de 4ème et de 3ème pour rendre ses élèves acteurs de leurs apprentissages. Objectif : leur offrir le maximum de situations de communication et les exposer le plus possible à la langue authentique par le biais de documents vidéos vidéo projetés, en utilisant leur CD à la maison et en mettant des fichiers MP3 sur l'ENT du collège ou encore en utilisant les baladeurs MP3 de la classe.

Tous ses élèves sont installés en permanence en îlots, cette configuration permettant de beaucoup travailler l'interaction orale au quotidien et de façon beaucoup plus naturelle qu'en frontal ou en U, selon Stéphanie. « Dans cette configuration, tout est possible. On peut surprendre les élèves à chaque séance par les missions qu´on leur confie. Adieu la routine ! L´apprentissage coopératif et l´approche actionnelle sont rois, et les élèves sont donc au cœur de leur apprentissage. »

L'interaction et le travail collectif recommandés par le CECRL deviennent plus faciles à mettre en place, le travail en autonomie est favorisé.

Dans cette organisation spatiale de la classe, tous les documents peuvent être mis à disposition du groupe-classe ou d’un ou plusieurs îlots afin de mettre tout le monde en activité. Stéphanie Fizailne privilégie l´interaction orale. « J´y vois deux avantages certains : D’une part, maintenir à flot tout le monde et arriver à combler les lacunes des élèves qui travaillent très peu à la maison, ainsi que pouvoir accompagner les élèves qui veulent aller au-delà des objectifs fixés. D’autre part, éviter l´apprentissage-bachotage, le « je récite ou je lis » ou le « je traduis avec un traducteur en ligne tout et n’importe quoi », pour passer à un « je m´adapte au contexte». »

Chaque îlot (entre 4 et 6 îlots par classe constitué de 3 à 5 élèves chacun) possède un micro USB sur lequel les élèves enregistrent toutes leurs productions que l’enseignante évalue, et ce système leur permet de se réécouter, s’inter-corriger, s'autoévaluer ou s'inter-évaluer en toute confiance au sein de leur îlot, car le micro est aussi utilisé en mode lecture. « Je m'installe souvent à leurs côtés au sein des différents îlots pour guider, assurer, écouter, corriger, renforcer l'entraide existante, si besoin. »précise Stéphanie. Les élèves apprennent à gérer le temps imparti, à devenir plus autonome.

D’autre part, S. Fizailne a habitué ses élèves de 3ème à élaborer des cartes mentales pour organiser, hiérarchiser leurs idées et leurs prises de parole si nécessaire.


Dans l’académie d’Aix-Marseille, Bernadette Touchard, professeur d’espagnol au collège Virebelle de La Ciotat, utilise également de plus en plus les cartes mentales : soit en début de séquence, comme « lluvia de ideas » mais surtout en fin de séquence, pour fixer le vocabulaire et les verbes et servir de révisions aux élèves.


Stéphanie Fizailne partage quelques exemples concrets d’expression orale en continu et en interaction:

En 4ème, pour un niveau A1 et pour davantage d’efficacité, elle multiplie les scénarios visant à faire intégrer le vocabulaire de la description physique et morale par des situations nous amenant à le faire :

- J´étais au parc municipal avec mon petit frère et une minute d´inattention, hypnotisé par mon Smartphone, a suffi pour qu´il disparaisse. Je me dirige vers un policier municipal pour lui signaler sa disparition.

- Je souhaite participer à un casting. Après lecture d´une annonce, je décide de téléphoner au numéro indiqué pour présenter ma candidature.

- On vient de me voler mon portefeuille à la sortie du cinéma. Ayant ma carte d´identité à l´intérieur, je me rends au commissariat ou à la gendarmerie raconter les faits et déclarer cette perte.

- Je suis témoin d´une agression. Je vais faire le portrait-robot de l´agresseur.

De son côté, au collège Virebelle, Bernadette Touchard a lancé un concours de monstres en 4ème hispanisants, tâche finale (ou macro-tâche) de sa séquence « describir-se » : les élèves devaient créer un monstre et le décrire. Diaporamas présentant les travaux des élèves, consignes et barème d’évaluation consultables ici :

http://www.clg-virebelle.ac-aix-marseille.fr/spip/spip.php?article1126


Autre exemple pour travailler une situation en EOC ou en EOI, « si on leur précise qu’ils voyageront à deux ou à plusieurs », est un exemple de S. Fizailne en 3ème : après un travail en îlot sur un document différent de ceux des autres, les élèves ont présenté un des moyens de transport possibles pour se rendre à Barcelone (voiture, avion, covoiturage, train, bus). Chaque groupe prend la parole pour présenter son moyen de transport. Avec le groupe classe, l’enseignante a constitué au tableau une carte mentale avec les avantages et les inconvénients des différents moyens de transport. Ensuite, chaque élève s´est enregistré en indiquant son choix et en le justifiant (prix, longueur du trajet, respect de l´environnement, convivialité, confort, …).

Cette configuration en îlots permet à chaque élève de s’approprier les nouveaux outils de langue à son rythme, différemment, de mettre en œuvre de nombreuses stratégies, de se mobiliser, aussi bien pour les activités de réception que pour les activités d’expression.

Stéphanie Fizailne nous propose un autre exemple en 3ème, en E.O.I : « Après un travail en C.E sur une carte touristique (exemple : En directo 3e, p. 37 – Mapa turístico del Salar y Lagunas de Uyuni) où les élèves découvrent les particularités de ce territoire, grâce à la légende (les sites à visiter, les activités sportives proposées, les services : transport, hébergement, restauration, internet …), ils contractent les services d’un guide touristique. A partir de la carte, ensemble ils conviennent d’un itinéraire et choisissent les activités, les visites en fonction des goûts et préférences du client et de la durée du séjour. »


Plus généralement, sur les îlots bonifiés, par Marie Rivoire :

http://www.cahiers-pedagogiques.com/Un-travail-de-groupe-bien-[...]

Le blog de M.Rivoire, sur le travail en groupes :

http://www.marierivoire.fr/

L’optique du Gfen sur le travail de groupes :

http://www.gfen.asso.fr/images/documents/publications/dialogue[...]


Pour rassembler les productions des élèves, les rendre accessible en dehors de la classe, certains enseignants ont adopté une nouvelle application : Padlet. « Cette application est très intéressante aussi pour travailler l'expression écrite en pédagogie coopérative » nous dit Stéphanie Fizailne. « Chaque îlot "colle" sur le mur la synthèse de ses recherches ou le bilan de son sondage réalisé à travers la classe car seul le puzzle reconstitué permet à la classe de pouvoir accomplir la mission qu'on lui a confiée ».

Découvrir l’application Padlet :

http://padlet.com/

Tutoriel Padlet :

http://integrar.bue.edu.ar/integrar/wp-content/uploads/Adjunto[...]


Pour rassembler des documents par thématique, proposer d’autres supports non abordés en cours et élargir l’exposition des élèves à la langue, là encore, en rendant ces ressources accessibles en dehors du temps de classe, Pinterest est d’ores et déjà utilisé par de nombreux enseignants. « Epingler c'est partager » Ce réseau social est un média très visuel, et ses ressources, des « tableaux Pinterest » peuvent donner des idées, des affiches aux bandes annonces de films, en passant par l'humour, la grammaire, la vie quotidienne…  

Quels peuvent en être les usages en classe ? Consultez l’article très détaillé d’Anne Delannoy, paru sur le Café pédagogique :

http://www.cafepedagogique.net/lemensuel/lenseignant/documentatio[...]


« De mon côté, pour le moment, j'utilise beaucoup Pinterest en classe (et j'épingle des documents tous les jours). Les élèves s'en servent également depuis chez eux et me demandent si tel document fait en classe (et non dans leur manuel) est épinglé. » précise Bernadette Touchard, enseignante au collège Virebelle La Ciotat dans l’Académie d’Aix-Marseille. Voici son Pinterest :

http://www.pinterest.com/touchard/

Bernadette a intégré à son Pinterest plusieurs Blubbr réalisés par d’autres collègues :

http://www.pinterest.com/pin/521925044286979411/

http://outilstice.com/2013/02/blubbr-proposer-des-quizz-video-a-[...]

Pour compléter cette rubrique, vous pouvez consulter le Pinterest de Stéphanie ici :

http://www.pinterest.com/stephfizailne/

Et n’hésitez pas, il est possible de s’abonner et de suivre les « pinterest » des collègues : une mine de ressources pour exposer nos élèves à une langue authentique !



Blubbr est une nouvelle possibilité de créer des questions au milieu d'un diaporama, un formidable support pédagogique car il va vous permettre d’utiliser des vidéos pour proposer des quizz à vos élèves de manière ludique et ainsi contribuer à une meilleure écoute et analyse de la vidéo diffusée.

Consultez celui de notre collègue Catherine Maudet sur Frida Kahlo :

http://www.blubbr.tv/game/index.php?game_id=21512&org=1

... autant d’idées pour travailler l’Histoire des Arts en collège, ou les notions du cycle terminal, par exemple mythes et héros, la frontière ... à partir d’œuvres d’art.


L’organisation d’enquêtes, de concours d’affiches, d’écriture, courts métrages connaissent un succès croissant, parce qu’ils permettent à l’apprenant d’être acteur de son apprentissage et de réaliser des tâches qui ont un sens. Là aussi, les expérimentations de notre collègue Bernadette Touchard sont parlantes. Son travail sur les nouvelles technologies en 3ème l’an dernier a permis d’impliquer les élèves, mais aussi les parents et l’administration. Voici les résultats de l’enquête, mais aussi les documents travaillés en classe, le questionnaire, et l’article paru à cette occasion :

http://www.clg-virebelle.ac-aix-marseille.fr/spip/spip.php?article1184

Autre exemple précis, partagé par B. Touchard : « le concours d'affiches organisé par les Francas marche très bien également » : 

http://www.clg-virebelle.ac-aix-marseille.fr/spip/spip.php?article1224

À cette adresse les modalités pour cette année et la grille d’évaluation de l’affiche en cours d’espagnol, et ici les résultats d'il y a 2 ans pour avoir une idée des productions des élèves sur ce thème :

http://www.clg-virebelle.ac-aix-marseille.fr/spip/spip.php?article996


Text to Speach est une application qui permet d’oraliser dans de nombreuses langues, avec des voix et des effets différents, tout texte saisi. De nombreuses applications pédagogiques en langue vivante :

http://www.ac-grenoble.fr/tice74/spip.php?article937



Pour compléter ce tableau, quelques ressources plus générales sur les nouveaux outils pédagogiques, et le « top ten » des outils Tice en cours de langue :

http://www.educacontic.es/blog/top-ten-herramientas-2-0-impresc[...]

http://nouveaux-usages-outils.ac-versailles.fr/

http://www.tice-education.fr/


Sur le site du Café

Par fsolliec , le dimanche 24 novembre 2013.
En direct du forum
Culture
- Objet: Culture Bonsoir! Je suis une maîtresse de l´Espagne qui travaille avec d´autres collègues au blog "También la lluvia", à partir de Travaux des élèves. Nous sommes à l´article "Educadores" de la web oficial du film. Je veux...
17e festival du film espagnol de Nantes.
-
Le Forum "Espagnol"

Partenaires

Nos annonces