Le mensuel Imprimer  |  Télécharger nous suivre sur Twitter nous suivre sur Facebook

Les rythmes.... 


Les rythmes scolaires

Le sujet a vraiment complètement envahi les colonnes du Café au jour le jour durant tout ce mois de février. Il n'est pas question ici de reprendre toutes les rubriques, rendant compte des innombrables prises de position ministérielles, syndicales, d'élus...  mais de vous faire partager différents points de vue sur cette question vive émanant de "connaisseurs" de l'Ecole qui vont éclairer la réflexion sous des focales historiques, philosophiques, pédagogiques, scientifiques ?

La tribune de Claude Lelièvre : Souvenirs, souvenirs
Etre historien, c'est éclairer le présent avec la lumière du passé. Claude Lelièvre se prête à cet exercice avec un soupçon de malice en revenant sur l'histoire des rythmes scolaires et des grèves à l'éducation nationale...
Dès 2009, un rapport de l’inspection générale un an après la suppression de l’école le samedi matin  ( et donc en plein ministère Darcos ) n’hésite pas à énumérer les effets néfastes de la nouvelle organisation de la semaine.
La suite ici
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2013/02/12022013Ar[...]


Le pédagogique d'abord ?
" Il y a bien un mal français dans la conduite de nos réformes scolaires : spécialistes de combats épiques sur les modalités, nous en oublions les finalités", écrit Philippe Meirieu dans Le Monde. " ce qui fatigue l'enfant, d'abord et avant tout, c'est l'échec. Ce dont il a besoin plus que tout, c'est d'une pédagogie qui l'aide à focaliser son attention, qui lui propose des contenus de savoirs mobilisateurs, qui l'accompagne dans son travail pour qu'il en améliore sans cesse la qualité, qui valorise ses réussites et lui permette d'accéder, grâce à des médiations adaptées, aux grandes oeuvres de notre culture. Pourquoi cette précipitation technique sur les rythmes, alors que, par ailleurs, les programmes de 2008 restent en vigueur ?", demande-t-il en écho aux plaintes des enseignants.
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2013/02/13022013Ar[...]

Testu : Les mesures ministérielles sont bonnes
Spécialiste de la chronobiologie, François Testu milite depuis des années pour la réforme des rythmes. Dans Le Monde il signe une tribune en soutien à la réforme ministérielle. " Les emplois du temps actuels ne satisfont ni les enfants ni les professeurs des écoles. Il convient donc de supprimer la semaine de quatre jours. Les scientifiques ont établi qu'elle désynchronise le rythme de la journée et entraîne un affaiblissement de la vigilance, ainsi qu'une baisse des performances", écrit-il. Il justifie précisément les projets d'activités périscolaires sur la pause méridienne. " Chez les enfants de 10-11 ans, on retrouve en fin d'après-midi un moment propice aux apprentissages. Ce qui n'est pas le cas chez les plus jeunes... Les premières mesures annoncées par le ministre de l'éducation nationale correspondent aux préconisations des chercheurs, psychologues, pédiatres, enseignants et parents soucieux de mieux respecter les rythmes de vie des enfants".
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2013/02/13022013Ar[...]


Qu'en pensent les directeurs des villes ?
Au pied du mur. L'école est en passe de devenir le souci numéro un des cadres des municipalités. La publication du décret sur les rythmes scolaires met les villes devant l'obligation de mettre en place des activités périscolaires à un niveau qui ne s'était jamais vu. Ils ont peu de temps pour l'organiser et le concevoir. Ils en ont encore moins pour décider une application en 2013 ou en 2014. Voilà une bonne raison d'aller voir comment ces cadres qui font vivre les services municipaux d'éducation s'en sortent. François Jarraud a  participé à un séminaire régional...
Le reportage
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2013/01/31012013A[...]

La circulaire sur le temps de travail
Comment vont se répartir les 108 heures que les enseignants du primaire doivent à l'Etat ? Le Café pédagogique s'est procuré le texte de la circulaire qui devrait paraitre au B.O. du 21 février. Le texte allège légèrement les conditions de travail des enseignants. Il résulte de longues négociations avec les syndicats. Le temps de travail reste fixé à 24 heures hebdomadaires d'enseignement et 108 heures annualisées. C'est la répartition des 108 heures qui change.
Lire la suite
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2013/02/14022013Ar[...]



Sur le site du Café
Sur le Web
Par MBrun , le jeudi 21 février 2013.
En direct du forum
Syndicats, ne voyez vous rien venir ?
-
Syndicats, ne voyez vous rien venir ?
- Et si on ajoutait, dans les critères d'attribution des primes aux recteurs, le pourcentage de participation des enseignants aux élections professionnelles issus de leur académie ? Ce serait justice, puisque cette participation est un signe non...
Le Forum "Élémentaire"

Partenaires

Nos annonces