Le mensuel Imprimer  |  Télécharger nous suivre sur Twitter nous suivre sur Facebook

Témoignage : les TICE dans une classe de petite et moyenne sections 

 

Par Christine LEMOINE

 

Geneviève Wick est enseignante en maternelle dans une petite école. Après avoir eu l'année dernière une classe de 23 enfants de Petite Section, elle travaille cette année avec 13 élèves de Petite Section et 13 élèves de Moyenne Section ; les Moyens ont tous passé leur Petite Section dans la classe de Geneviève l'année dernière et se sont initiés à l'informatique. Elle a ouvert sa classe au café pédagogique pour partager son expérience et nous l’en remercions.

 

Quel matériel informatique avez-vous installé dans votre classe ?

 

L'année dernière il n'y avait qu'un seul ordinateur dans la classe qui a été acheté par l'école, ainsi qu'une imprimante, dans le cadre du volet informatique du projet d'école.

L'objectif était dans un premier temps de familiariser l'enfant à l'usage de la souris.

Des parents d'élèves ont  aidé à cette initiation, et ont  expérimenté avec moi la difficulté de faire progresser tous les enfants d'une classe avec une seule machine. Ils se sont alors lancés dans la recherche d'ordinateurs non utilisés  dans leurs entreprises pour en faire un prêt dans les classes.

Nous avons à ce jour dans notre classe  quatre ordinateurs qui permettent le traitement de texte et l'usage de logiciels  et un ordinateur  qui ne peut servir que de traitement de texte.

 

Comment organisez vous les premières activités informatiques  de  ces jeunes enfants ?

 

En Petite section l'enfant découvre l'ordinateur dans un premier temps comme mémoire de la classe et imprégnation des vécus par l'image et les photos (des diaporamas défilant sur l'écran avec tous les temps forts de la vie de la classe.) Cette période correspond au premier mois d'école, à la découverte de cet univers nouveau et vise à aider l'enfant à s'adapter peu à peu à la vie de la classe, à ses camarades, aux locaux nouveaux.

Les photos proposées sont des photos de la classe, des divers coins de jeux, du  matériel proposé, de la mascotte, des enfants de la classe, des autres lieux de l'école, des sorties dans notre verger ou notre potager (il y a des récoltes intéressantes au mois de septembre), des réalisations  (collages, dessins, arts visuels ...) etc.

Lorsque le groupe des Petits s'est acclimaté, je propose aux enfants une initiation à l'utilisation de la souris  grâce à des logiciels fournis par une dotation de l'Education Nationale dans le cadre du volet informatique de notre projet d'école.

Dans un premier temps nous apprenons à connaître le matériel et le vocabulaire de base lié à l'utilisation d'un ordinateur : écran, souris, clavier, cliquer, tapis de souris lors de petites séquences à objectif "  champ lexical "

Des consignes par rapport à la fragilité et au respect du matériel sont mises en place.

L'initiation commence ensuite avec un logiciel très simple : Je découvre l'ordinateur.

Cinq jeux différents vont aider l'enfant à apprendre à bouger la souris puis apprendre à cliquer.

Une gommette collée sur la souris va l'aider à savoir où il doit cliquer. Il faut apprendre la bonne prise en main cet outil. L'enfant qui débute a besoin de la présence d'un adulte à ses côtés afin de corriger les gestes inappropriés et maladroits. Pour aider à cet apprentissage de base, j'ai proposé à des parents volontaires  de participer à nos séquences d'informatique

Après cette initiation accompagnée, l'enfant devra refaire les exercices en autonomie. L'atelier sera alors proposé dans le cadre des ateliers tournant de la classe. Chaque enfant du groupe des Petits aura alors à ses côtés un tuteur choisi  dans le groupe des Moyens pour sa maîtrise du logiciel.

L'introduction d'un nouveau logiciel se fera suivant les progrès individuels et toujours dans un premier temps dans le cadre des séquences encadrées avec les parents.

 

Vous semble-t-il indispensable de faire appel aux parents au sein de l'atelier informatique ?

 

Oui, il faut une présence continuelle de l'adulte à l'atelier pour guider les gestes des enfants, donner les consignes et superviser la bonne utilisation du matériel informatique fragile.

Un planning avec des tranches horaires précises pour l'atelier informatique est proposé aux parents en réunion de rentrée. De nombreux parents sont volontaires pour aider à l'animation.

Avant leur première venue en classe, je rencontre les parents animateurs pour présenter les  logiciels ainsi que le système de fiches qui permet de cocher les progrès et les réalisations de chacun.

 

Quels liens faites-vous entre ces activités et les instructions officielles ?

 

Ces activités vont balayer de nombreux volets des programmes de l'Ecole Maternelle. La maîtrise de la souris et plus tard du clavier de l'ordinateur apportent aux enfants des possibilités d'activités très riches dans les différents domaines d'enseignement.

1) Le langage au cœur des apprentissages :

Les diaporamas auxquels ont accès les enfants et qui retracent la vie de la classe vont les aider à rapporter des évènements vécus. Des situations variées et riches de langage se construisent grâce au support des photos, mémoire de la classe.

Un journal de classe qui développera la production de textes complètera l'apport des images et pourra figurer sur le site Internet de l'école en partage avec les familles.

L'utilisation du clavier va développer des compétences dans la découverte du principe alphabétique.

 

2) Vivre ensemble :

Le respect du matériel qu'impliquent ces ateliers aide à la responsabilisation de chacun au sein de la classe.

Le tutorat entre les deux sections crée des liens entre les enfants qui apprennent à s'entraider.

La participation des parents aux ateliers amène les enfants à apprendre à respecter les adultes partenaires.

 

3) Découverte du monde :

La manipulation du matériel informatique a sa place dans le domaine de la matière.

Elle permet de découvrir des logiciels qui vont aider à automatiser les apprentissages dans les rubriques des Quantités et Nombres, des Formes et Grandeurs avec des jeux de puzzles et pavages.

Dans le cadre du Domaine du Vivant , des travaux autour des élevages de la classe ou autour du jardin pédagogique, sous forme de journal par exemple , de reportages photos, de schémas ou croquis réalisés par les enfants et  scannés,  aideront à mémoriser les expériences et les découvertes. L'apport de documents trouvés sur Internet s'avère très utile.

 

4) Agir et s'exprimer par son corps.

Dans ce domaine, la photo numérique est appréciable. Les enfants sont photographiés en action et des échanges peuvent alors se construire sur cette base d'images  pour aider à mieux comprendre et améliorer  les gestes à  accomplir lors des différents cycles proposés en athlétisme (saut, lancer, courses, )

Lors des  activités gymniques, des prises de vue pourront servir pour la  mémorisation des exercices et cette base de photos aidera à la création de parcours.

Les prises de vue lors de des jeux d'opposition permettront la rédaction des règles d'or.

Des diaporamas proposés aux enfants lors des cycles  en  danse de création enrichiront leur recherche gestuelle.

 

5)La sensibilité, l'imagination, la création.

Le musée de la classe sous forme de photos numériques constitue un répertoire riche et un référentiel tout au long de l'année scolaire. La recherche de reproduction d'œuvres d'art grâce à Internet sera une aide utile pour les activités dans les arts visuels.

L'utilisation de l'ordinateur dans la création de travaux avec les enfants est intéressante : des mots tapés, des techniques de copier coller de petits textes écrits peuvent servir de trame de fond après impression sur lesquels les enfants vont faire des dessins. Exemple : Nous avions un élevage de grillons en classe : pour les représenter, les enfants ont créé un fond en écrivant  le mot grillon à l'ordinateur sur toute une page avec des tailles et des polices variées puis ils ont dessiné un grillon sur ce fond d'écriture imprimé.

Les enfants peuvent aussi  prendre des photos numériques sur lesquelles, après impression, ils peuvent  intervenir par le dessin. Exemple : nous avons photographié des arbres, un jour de beau temps, couchés au sol. Les meilleures photos ont été imprimées, les enfants ont,  avec des feutres, réalisés des prolongements de branches, de troncs ...

 

Matern'ailes, le site de Christine LEMOINE

http://maternailes.net/

Un dossier très complet du groupe départemental de conseillers pédagogiques du Haut-Rhin sur l'utilisation des TICE à l'école maternelle 

http://www.crdp-strasbourg.fr/cddp68/Tele/dossimat.pdf

 

Par stephanieleschiera , le mercredi 13 juin 2007.
En direct du forum
L'École maternelle et son devenir
- bonjour à tous je suis nouvelle sue ce forum et nouvelle dans le métier, je suis professeur stagiaire en guyane et cette année j'ai été affectée dans une école maternelle en petite section, je pense que l'école maternelle est une étape importante...
L'École maternelle et son devenir
- Bonjour, L’école maternelle, selon moi, est une étape importante pour l’enfant, puisqu’elle lui permet un bon cheminement scolaire et un commencement du développement de ses savoirs. Certains enfants n’ont pas été à la garderie comme d’autres et cela...
Le Forum "Maternelle"

Partenaires

Nos annonces