Le mensuel Imprimer  |  Télécharger nous suivre sur Twitter nous suivre sur Facebook

Pour le prof 

Des ressources pour ses cours...

 

L'économie européenne du 21ème siècle

C'est une approche interactive que nous propose Eurostat avec une nouvelle publication numérique sur l'évolution économique et sociale de l'Europe depuis 2000. Elle permet de découvrir les tendances macroéconomiques pour le PIB, l'investissement, la consommation, le chômage ou le commerce. On peut aussi voir l'évolution des revenus et dépenses des ménages. Deux autres parties concernent les entreprises et l'administration publique. Une application très intéressante mais malheureusement disponible en anglais seulement.

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2018/06/22062018Article636652482274187927.aspx

 

De l'effet bénéfique des migrations

Une nouvelle étude macroéconomique révèle que les flux migratoires ont eu un effet positif sur l’économie au cours des trente dernières années en Europe. Plus encore, les demandeurs d’asile ne pèseraient pas sur les finances publiques des pays qui les accueillent. Le Journal du CNRS interroge l’économiste Hippolyte d’Albis, l’un des auteurs de cette étude.

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2018/06/22062018Article636652482265594012.aspx

 

Quels risques d'automatisation des emplois ?

"Les différences géographiques de risque d'automatisation des emplois sont d'une ampleur frappante dans les 21 pays pour lesquels des données sont disponibles. La proportion d'emplois fortement exposés au risque d'automatisation est proche de 40 % dans certaines régions (en Slovaquie-Occidentale, par exemple), tandis qu'elle est de 4 % seulement dans d'autres (notamment dans la région d'Oslo, la capitale norvégienne)", affirme l'OCDE dans un nouveau rapport (Création d'emplois et développement économique local 2018 : Préparer l'avenir du travail) publié le 18 septembre. " Les innovations technologiques telles que l'automatisation peuvent alimenter la croissance de la productivité, créer de nouveaux emplois et contribuer à rehausser le niveau de vie. Mais nous devons nous prémunir contre tout creusement des disparités régionales en termes d'emploi, tant sur le plan qualitatif que quantitatif », a déclaré le Secrétaire général de l'OCDE, Angel Gurría. Le rapport propose des analyses par pays. En France, le risque est faible en Ile de France, PACA ou Aquitaine par exemple. L'automatisation peut etre créateur d'emplois en Basse Normandie ou Bretagne ou destructeur d'emplois en Centre, Champagne Ardennes, Nord Pas de Calais par exemple.

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2018/09/21092018Article636731020242551223.aspx

 

Revenus et patrimoine des ménages

SES ENS rend compte de la publication par l'Insee d'une étude sur les revenus des ménages. "L'édition 2018 propose une vue d'ensemble qui fait le point sur les évolutions du niveau de vie, des inégalités de revenus et de la pauvreté monétaire entre 2008 et 2015. Elle retrace également l'évolution du taux de pauvreté sur longue période (depuis les années 1970), ainsi que celle des inégalités de patrimoine depuis une vingtaine d'années. Quatre dossiers proposent un focus sur les très hauts revenus en France et des études sur le soutien financier apporté aux jeunes adultes par leurs parents, l'évolution de l'accès à la propriété depuis 2004, les transmissions de patrimoine en France et dans les autres grands pays de la zone euro".

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2018/06/29062018Article636658542839324286.aspx

 

Cédric Hugrée : Les classes sociales en Europe

"Faire une sociologie des classes sociales à l'échelle européenne, telle est l'ambition de l'ouvrage de Cédric Hugrée, Étienne Penissat et Alexis Spire, "Les classes sociales en Europe". Les auteurs mobilisent de grandes enquêtes statistiques et des études ethnographiques pour apporter un éclairage inédit les inégalités sociales entre Européens. Ils montrent comment est structuré l'espace social européen, au-delà du seul cadre national". Cédric Hugrée est interrogé sur SES ENS sur la démarche de cette recherche et ses principaux résultats.

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2018/09/14092018Article636724978598269294.aspx

 

Quels gains à faire l'Europe ?

L’Union européenne : combien a-t-on gagné à la faire (et combien perdrait-on à la défaire) ? Le Cepii tente une réponse. "D’après nos estimations, le marché unique a, en moyenne, doublé le commerce de biens entre pays membres et permis d’atteindre un niveau de PIB réel de 4,4 % plus élevé. Un retour en arrière entraînerait une perte symétrique en termes de commerce ou de PIB."

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2018/07/06072018Article636664606463960128.aspx



Sur le site du Café




Par fjarraud , le mardi 16 octobre 2018.

Partenaires

Nos annonces