Le mensuel Imprimer  |  Télécharger nous suivre sur Twitter nous suivre sur Facebook

- LYCEE 

Le point sur le bac
Le B.O.n°42 fait le point sur la session 2003 du bac. D'abord en publiant une grille des épreuves applicables et en les définissant. Le B.O. signale précisément les nouvelles épreuves pour chaque série et les nouvelles évaluations (par exemple pour les TPE). Le même B.O. établit le calendrier du bac. Les épreuves écrites du premier groupe sont fixées aux 12, 13, 16, 17 et 18 juin pour le bac général, 12, 13, 18, 19 et 20 juin pour le bac technologique. Les épreuves écrites de français sont fixées au 13 juin. Les épreuves écrites du bac professionnel auront lieu du 23 au 26 juin en métropole. Dans toutes les académies les sessions se termineront le 10 juillet.
http://www.education.gouv.fr/bo/2002/42/ensel.htm

Modification du règlement du bac
Le B.O. n°41 publie un décret daté du 24 octobre qui modifie le règlement du bac général de façon à légaliser le nouveau mode d'évaluation des TPE (voir B.O. n°39). Un arrêté confirme le coefficient et la nature des épreuves du TPE. Il modifie également la durée des épreuves d'arts plastiques et de physique-chimie.
http://www.education.gouv.fr/bo/2002/41/ensel.htm

L'évaluation des TPE au bac rééquilibrée
Le B.O. n°39 publie une note de service définissant les modalités de l'épreuve de TPE au bac (séries ES, L et S). Elle s'applique cette année. Elle simplifie l'épreuve dont l'évaluation avait été altérée au dernier moment l'année dernière. Et, disons-le, elle la rééquilibre heureusement
La nouvelle épreuve redonne sa place à l'équipe enseignante encadrant les TPE puisqu'elle est invitée à évaluer la démarche personnelle des candidats pour un maximum de 8 points sur 20. Le reste de l'épreuve est évalué par d'autres professeurs, membres d'une commission composée dans l'établissement.
C'est dire qu'elle redonne pleinement son importance à la démarche suivie par les élèves par rapport à la production finale, ce qui recadre heureusement le TPE. La démarche personnelle du candidat est évaluée sur 8 points, la production finale sur 6 et la qualité de la présentation orale sur 6 points. Une grille d'évaluation accompagne la note de service. Elle aidera enseignants et élèves à bien saisir les enjeux des TPE : importance de la recherche documentaire, tenue du carnet de bord, esprit d'équipe, réactivité aux questions, qualité de l'expression orale constituent une part majoritaire de l'évaluation. Le TPE, très clairement, n'est évalué ni comme un dossier ni comme un exposé.
http://www.education.gouv.fr/bo/2002/39/ensel.htm

Un nouveau Ecogest@actu
Au moment où la réforme des séries STT se prépare, ce numéro ne laissera pas les enseignants indifférents. En effet le numéro 14 d'Ecogest@actu publie une interview de Bernard Saintourens, membre du GEPS Economie et Gestion sur le nouveau programme de droit. Ecogest@actu propose également un dossier sur le droit dans les sujets du bac STT, une revue des sites juridiques, une méthodologie de la définition juridique.
http://listes.educnet.education.fr/wws/info/ecogestactu

240.600 étudiants en BTS
Un nouveau numéro des Notes d'information du ministère fait le point sur les inscriptions en BTS. Celles-ci sont en baisse de près de 1%. Les BTS accueillent de plus en plus de lycéens issus des L.P. L'origine sociale des élèves est nettement moins élevée en BTS qu'en université : un quart des inscrits viennent d'un milieu ouvrier.
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/dpd/ni0247.pdf
http://www.adobe.fr/products/acrobat/readstep.html

Partenaires

Nos annonces