Le mensuel Imprimer  |  Télécharger nous suivre sur Twitter nous suivre sur Facebook

- COLLEGE 

Enterrer le collège unique ?
Faut-il enterrer le collège unique ? On sait que le ministre a annoncé des aménagements qui conduiront une partie des collégiens à travailler en alternance en LP ou en entreprise et à suivre un parcours différent du chemin commun. Les résultats de l'enquête "Eduscope", réalisée par la SOFRES pour la FSU, accentuent la pression sur le collège unique. Selon ce sondage, une majorité des enseignants (66%) condamne le collège unique et 54% demandent son abandon. Ces pourcentages sont à comparer à ceux des élèves et des parents qui restent très majoritairement attachés au collège unique. Et Le mOnde du 18 novembre parle d'une véritable "revirement" des enseignants. Ces résultats illustrent un certain désenchantement des enseignants qu'on lit également dans d'autres rubriques du sondage : regrets sur l'orientation, refus du renforcement du rôle du chef d'établissement, autant de points où ils s'opposent aux parents. Pour autant, les uns et les autres sont assez satisfaits de l'école : l'école transmet plutôt bien la transmission des connaissances pour les 4 cinquièmes des enseignants, élèves et parents, même si elle échoue à préparer les jeunes à s'insérer dans la vie professionnelle ou à donner le goût d'apprendre aux jeunes..
http://www.sofres.com/etudes/pol/181102_eduscope_r.htm
http://www.lemonde.fr/article/0,5987,3226--298568-,00.html
http://www.lemonde.fr/article/0,5987,3226--298569-,00.html

Vers le collège inique ?
C'est la question que pose le sociologue François Dubet dans une tribune publiée par Libération le 21 novembre qui fait suite à la fois aux annonces ministérielles sur les parcours différenciés au collège et à un récente enquête de la FSU qui conclue au désaveu du collège unique. Pour François Dubet, " le collège est envahi par les problèmes sociaux, la violence et l'incivilité. C'est souvent vrai. Mais l'école n'est-elle pas elle-même violente, et elle le sera plus encore en se débarrassant de ceux qui en dérangent l'ordre. Au lieu d'affirmer que le collège doit renforcer son rôle éducatif, on en appelle à un retour sur les savoirs, ce que personne ne contesterait si cela ne signifiait pas aussi que l'éducation ne saurait être l'affaire de l'école. Or, si ce n'est pas l'affaire de l'école, c'est l'affaire de qui ? L'absentéisme scolaire ne découle pas seulement de la "démission des familles", mais aussi du fait que bien des élèves ne pensent plus que l'école les aide à s'instruire, à préparer leur avenir, à se former"... Cette contre-réforme n'est pas un événement mineur, car elle revient sur plusieurs décennies d'histoire scolaire... Du point de vue social, l'abandon du collège unique, le matraquage obstiné sur la violence scolaire aux dépens de thèmes tout aussi importants comme le désintérêt scolaire ne sont qu'une manière de stigmatiser et d'exclure tous ceux qui n'ont pas le bon goût et les moyens de participer au monde si lisse et si vertueux de la France d'en bas : les jeunes des banlieues, les habitants des quartiers difficiles, les étrangers venus du Sud et de l'Est, les gens du voyage, les chômeurs obstinés et... les mauvais élèves". La République doit-elle améliorer le collège pour l'ouvrir à tous ou mettre en place un système scolaire à deux vitesses ? Il semble qu'on s'achemine rapidement vers la seconde solution.
http://www.liberation.fr/page.php?Article=68521

"Itinéraires²" : un guide pour vos IDD
Réalisé par François Muller et les enseignants français d'Amérique centrale, le guide "Itinéraires ²" porte bien son nom. Les échanges entre ses auteurs ont multiplié les idées et les analyses et ce guide s'affirme déjà somme une référence pour tous les enseignants qui affrontent les Itinéraires de découverte. Il montre les difficultés de mise en place des IDD mais apporte aussi "20 astuces pour améliorer le dispositif"., une méthode pour dégager un consensus sur les thèmes, des fiches pour gérer la recherche documentaire et enfin une analyse des IDD conduits dans les établissements d'Amérique centrale avec leurs fiches pédagogique (évaluation, planning, etc.). Nos collègues américains ont su parfois trouver des thèmes originaux, comme "L'importance du sommeil dans la réussite scolaire". La brochure sera en ligne dans quelques jours à l'adresse ci-dessous. Ne la manquez pas !
http://www.amcac.vije.net/itineraires/index.htm

Partenaires

Nos annonces