Le mensuel Imprimer  |  Télécharger nous suivre sur Twitter nous suivre sur Facebook

- VIE SCOLAIRE 

Le rapport Geveaux sur les assistants d'éducation
C'est un rapport très favorable à la création des assistants d'éducation que met en ligne le site de l'Assemblée nationale. Certes il rend hommage au travail accompli par les aides-éducateurs : "recrutés dans l'urgence.., affectés de manière empirique sans réflexion préalable.., les aides-éducateurs ont su s'adapter aux divers contextes, apporter des compétences spécifiques et aider les enseignants en satisfaisant des besoins nouveaux ou mal pris en compte au sein des écoles, collèges et lycées". Le rapport montre que, si en école les aides-éducateurs étaient chargés en premier de la surveillance, en collège leur première tâche concernait le soutien scolaire, suivi par la surveillance et les TIC (à l'école la seconde tâche concerne la documentation, la troisième les TIC). Les aides - éducateurs semblent donc irremplaçables. Mais Jean-Marie Geveaux souligne l'inadaptation du statut des aides -éducateurs et des surveillants aux besoins des établissements alors que le statut d'assistant d'éducation apporte une amélioration "du rapport coût / efficacité" : "plus disponibles pour leur établissement du fait de l'augmentation des obligations de service et de l'annualisation du temps de travail pour une rémunération identique à celle des MI-SE, les 16.000 assistants d'éducation.. amélioreront le service rendu aux établissements et aux élèves".
http://www.assemblee-nationale.fr/12/rapports/r0694.asp

La loi sur les assistants d'éducation adoptée
L'Assemblée nationale a adopté le 26 mars le premier article de la loi qui crée le statut d'assistant d'éducation. La loi prévoit la création de 16.000 assistants en remplacement des 25.000 aides éducateurs.
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emploi_030326192052.hfwdugvn.html

Assistants d'éducation : priorité aux étudiants
Selon une dépêche AFP, Luc Ferry a réaffirmé son intention de privilégier les étudiants dans l'accès aux postes d'assistants d'éducation. Il devrait déposer un amendement à son projet de loi en ce sens.
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emploi_030327123634.bd3sqjmw.html

L'ACOP craint la disparition des conseillers d'orientation
Dans un communiqué, l'Association des conseillers d'orientation - psychologues (ACOP - F) s'inquiète des mesures de décentralisation qui prévoient leur passage dans le cadre des fonctionnaires territoriaux. Pour l'ACOP, "cela entraînera la disparition de leurs missions d'information et de conseil aux élèves et aux familles au sein des établissements scolaires".
http://acop.asso.fr/

Partenaires

Nos annonces