Le mensuel Imprimer  |  Télécharger nous suivre sur Twitter nous suivre sur Facebook

- Enseignement professionnel 

Quel avenir pour les BEP secrétariat et compta ?
"Des voies de relégation et d'exclusion". C'est ainsi que le Haut Comité éducation-économie-emploi caractérise les BEP secrétariat et compta. Le HCEEE est une instance placée auprès du ministre de l'Education Nationale chargée d'établir une concertation permanente entre l'éducation nationale et les partenaires économiques. Dans un rapport elle signale le déclassement de ces BEP tertiaires. " L'élévation des compétences requises et la disparition progressive des emplois d'exécution dans ce domaine font que l'obtention du diplôme ne protège pas contre le chômage". Résultat 10% seulement des détenteurs trouvent un emploi alors que 6% des élèves de troisième sont orientés vers cette filière. Le HCEEE demande une "restauration du niveau d'exigence " en enseignement général et une "reprofessionnalisation".

Ces critiques ne sont pas nouvelles. On les trouvait déjà dans le rapport Gauron de 2002. En janvier 2004,le rapport de Alain Séré et Brigitte Doriath posait la question de leur utilité. " Moins de la moitié des élèves scolarisés en terminale (de BEP) poursuivent des études en première professionnelle. Les passages vers la série technologique en première d'adaptation fléchissent continûment. L'insertion professionnelle au niveau V dans les secteurs d'activités concernés (secrétariat et comptabilité)... n'a cessé de se restreindre jusqu'à être aujourd'hui peu repérable statistiquement". Le rapport évoquait également un corps enseignant et des référentiels vieillissants. Il envisageait leur suppression et une restructuration de la formation professionnelle dans le domaine des services administratifs.

Mais ces filières continuent à être alimentées après la 3ème et agissent aussi comme un temps de pause pour des jeunes en difficultés scolaires et sans projet personnel.
http://actu.voila.fr/Depeche/ext--francais--ftmms--emploieducation/050628094322.0fr2web9.html

Nouveaux CAP
Le B.O. du 9 juin publie les arrêtés définissant le nouveau CAP "boucher" et le CAP "restaurant". Ils étaient annoncés dans L'Expresso du 25 mai.
http://www.education.gouv.fr/bo/2005/23/MENE0500954A.htm
http://www.education.gouv.fr/bo/2005/23/MENE0500955A.htm
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2005/05/index250505.aspx

Les métiers de la propreté
Blanchisserie, nettoyage, agents d'entretien, gardiens d'immeuble, agents de surveillance : autant de métiers qui recrutent. "Voie Pro", une publication de l'Onisep, les présente à l'aide de reportages et fait connaître les formations (CAP, BEP, apprentissage etc.) qui y préparent.
http://www.onisep.fr/national/librairie/html/consultation/detailtitre.asp?Reference=9782273004138&action=rien&menu=accueil

Etat et régions signent un partenariat sur la mise en oeuvre du plan de cohésion sociale
" Dans ce cadre, les régions sont appelées à jouer un rôle central dans le champ de la formation professionnelle et de son articulation avec les politiques d'emploi et d'insertion professionnelle". Jeudi 30 juin l'Association des régions de France et l'Etat signent une convention de partenariat sur la mise en oeuvre du plan de cohésion sociale. "L'ARF se réjouit que cet accord reconnaisse le co-pilotage de l'Etat et des Régions... dans les domaines de la formation professionnelle, de l'apprentissage, de l'insertion, de la lutte contre le chômage- en particulier celui des jeunes" affirme l'ARF. De fait l'accord va permettre de financer notamment le développement "sans substitution ni concurrence" de l'apprentissage.
http://www.arf.asso.fr/


Partenaires

Nos annonces