Le mensuel Imprimer  |  Télécharger nous suivre sur Twitter nous suivre sur Facebook

- Primaire 

Portrait des enseignants du 1er degré
Ce n'est pas par hasard que l'on devient instit ou professeur des écoles. Même si les trois quarts des jeunes professeurs des écoles ont une licence, ils ont choisi le primaire à cause "du désir de s'occuper d'enfants jeunes" ou "de l'attirance pour la multiplicité des disciplines". A la différence des professeurs du secondaire dont l'identité se bâtit sur une discipline, les enseignants du primaire aiment avant tout "donner le goût du savoir", "développer les capacités de raisonnement". Et finalement 88% sont satisfaits de leur expérience professionnelle, un taux légèrement supérieur à celui de leurs collègues. Comme ceux-ci 63% des enseignants partagent un sentiment de malaise devant "la non - prise en compte des difficultés concrètes du métier". Parmi les difficultés signalées : la complexité du métier, le comportement des élèves,la difficulté de les faire tous progresser. Certaines disciplines posent plus de problèmes que d'autres : la musique et l'informatique le font pour deux instits sur trois. Ajoutons que, comme les collègues du secondaire, les enseignants du primaire sont d'anciens bons élèves (à 70%). Un quart d'entre eux ont eu un parent ou un grand -parent enseignant.
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/dpd/ni/ni2005/ni0520.pdf
http://www.adobe.fr/products/acrobat/readstep2.html
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/dpd/ni/ni2005/ni0507.pdf

Conférence internationale des écoles rurales
On a parlé des longs trajets en bus des élèves, des programmes académiques qui sont totalement décalés par rapport à leur réalité quotidienne. La 4ème Conférence internationale des écoles rurales (IV International Rural Network Conference ) s'est tenue du 19 au 24 juin en Virginie. Elle a réuni des enseignants venus du monde entier : Etats-Unis bien sur mais aussi Hongrie, Royaume-Uni, Inde, Brésil, Zimbabwe, Danemark etc. Un concept domine la conférence : le "place based learning" : l'éducation par le territoire. Les intervenants ont montré comment ils s'appuient sur les communautés villageoises pour enseigner. Au risque de manquer d'ouverture.
http://www.edweek.org/ew/articles/2005/06/23/42rural_web.h24.html
http://irn.rupriconvene.org/

L'école, centre de recyclage des entreprises ?
L'annonce du don de 200 ordinateurs périmés de La Poste à l'Inspection académique de Loire Atlantique fait débat. Pour les uns c'est l'occasion de lutter contre le gaspillage et contre la course perpétuelle au dernier gadget. C'est aussi un moyen pour les écoles des petites communes de faire des économies et de maintenir des activités. Pour les autres, c'est justement en primaire que les enfants, qui découvrent l'informatique, ont besoin d'ordinateurs performants permettant par exemple d'enregistrer la voix, de faire des visio-conférences etc. Si les déceptions et les plantages constituent le quotidien des classes, comment les familiariser avec les TICE ? Comment empêcher l'installation d'une image de ringardise technologique de l'espace scolaire ?
http://www.educnet.education.fr/aef/articles/html/aef-53501.htm

La sécurité routière à l'école primaire
L'éducation à la sécurité routière est rentrée dans les missions de l'école. Le ministère met enligne le nouveau livret "La sécurité routière à l'école primaire". Il comprend deux parties. La première apporte des informations sur l'insécurité routière et l'éducation à la sécurité routière dans le système éducatif. La seconde apporte une vingtaine de fiches pédagogiques utilisant des situations fréquentes chez les enfants.
http://eduscol.education.fr/D0163/livretEcole.htm

Quand la danse facilite la réussite
"La danse par la rigueur qu'elle requiert et l'espace de liberté qu'elle propose s'inscrit dans notre projet d'école comme un outil privilégié, interdisciplinaire, adapté et facilitant la réussite de nos élèves". A l'école maternelle de la Goutte d'or à Paris, la danse est utilisée pour socialiser les enfants et développer des compétences disciplinaires. Elle tisse aussi des liens entre enseignants, parents et Asem. EduScol dédie un joli site à cette expérience. Découvrez les vidéos.
http://eduscol.education.fr/D0175/r_paris.htm

Le Prix BD Tchôlidaire
Les écoliers de CM2 de l'école Hubert Monnais de Lunéville recevront le 14 juin le premier prix de l'opération "BD Tchôlidaire" organisé par La Jeunesse au Plein-Air. Ils ont écrit "le pull multicolore", un scénario pour la bande dessinée "Zap Collège" de Tehem.
http://www.jpa.asso.fr/f/solidarite/tcholidaire.html

Vers un réseau d'échanges de pratiques en Ile-de-France ?
Pourquoi et comment constituer un réseau collectif d'échanges de savoir et de pratiques ? La question clôture les premières "Rencontres franciliennes de collectifs locaux d'analyse et d'échanges de pratiques éducatives" à Livry-Gargan (93) le 22 juin. Un titre un peu long qui renvoie simplement à l'expérience menée par des professeurs des écoles qui échangent leurs expériences et leurs difficultés dans un objectif d'autoformation. La matinée du 22 juin est justement dédiée aux échanges, aux témoignages et à des ateliers interactifs.
http://www.iufm.education.fr/actualites/portail/article.php3?id_article=143

Partenaires

Nos annonces