Le mensuel Imprimer  |  Télécharger nous suivre sur Twitter nous suivre sur Facebook

- Royaume-Uni 

Plus de pouvoir aux parents
Autonomie des établissements, différenciation, place des parents renforcée. Le discours de la reine est traditionnellement le moment où le gouvernement annonce sa politique. Réélu il y a quelques jours, T.Blair dévoile un programme ambitieux pour l'Ecole. Le gouvernement britannique donnera plus d'autorité aux parents dans l'école. Ils pourront notamment ouvrir et gérer de nouvelles écoles dans le cadre du service public et auront accès, grâce notamment aux TIC, à davantage d'information et de communication avec les enseignants. Le gouvernement permettra aux écoles de prendre le statut de fondation ce qui leur accordera davantage d'autonomie. Cela permettra également, avec une réforme des examens, de différencier l'enseignement. Une série de lois est attendue pour l'automne.
http://education.guardian.co.uk/policy/story/0,15572,1485889,00.html
http://news.bbc.co.uk/1/hi/education/4554817.stm
http://www.number10.gov.uk/output/page7488.asp

Angleterre : Nouvelles mesures en faveur des profs de sciences
Le gouvernement devrait annoncer le 9 juin de nouvelles mesures en faveur des profs de sciences. Devant les difficultés de recrutement dans certaines disciplines (maths, sciences), des incitations financières (bourse de 7.000 livres par exemple) existent déjà.
http://education.guardian.co.uk/teachershortage/story/0,7348,1501261,00.html

Angleterre : La réforme du temps de travail bute sur les chefs d'établissement
En accordant du temps aux maîtres anglais pour corriger et préparer leurs cours, le gouvernement de T. Blair pose un sérieux problème aux chefs d'établissement. A partir de la prochaine rentrée scolaire, les maîtres anglais disposeront d'une demi-journée par semaine pour corriger et préparer leurs cours. Cette réforme initiée par le gouvernement Blair vise à améliorer les résultats des élèves. Mais elle se heurte à la résistance des chefs d'établissement. Selon le Guardian, 80% d'entre eux estiment ne pas avoir les moyens pour remplacer les enseignants. Ils pourraient alors soit supprimer certains cours (éducation physique, arts) soit faire appel à des assistants moins diplômés. Ce qui est en contradiction avec l'objectif de la réforme.
http://education.guardian.co.uk/teachersworkload/story/0,13881,1498745,00.html

Angleterre : Publication des rapports d'inspection
Le chef d'établissement est-il efficace ? Et l'équipe de direction ? L'enseignement est-il de qualité ? Les professeurs font-ils attention aux attentes des élèves ? L'école développe-t-elle des liens avec les établissements voisins ? Ces questions, parmi d'autres, font la trame des rapports d'inspection d'école réalisés par des évaluateurs indépendants. Tout cela est publié et accessible aux parents. L'Ofsted vient de publier les rapports 2003-2004.
http://www.ofsted.gov.uk/schools/schoolinspectionjudgements.cfm

Comment lutter contre l'échec des Noirs ?
"Nous devons accepter que nos plaintes historiques contre les enseignants racistes et la barrière de classe n'ont pas fait bouger d'un iota les performances des enfants noirs. Je refuse de m'asseoir et de regarder passivement une autre génération échouer". Trevor Philips, le président de la Commission pour l'égalité raciale, relève le fort taux d'échec scolaire des jeunes noirs.

Pour lui le problème ne vient ni du racisme des professeurs, puisque le taux d'échec des Indiens par exemple est inférieur, ni de la pauvreté, puisque les pauvres blancs ou les jeunes filles noires réussissent mieux. Le problème vient donc des jeunes noirs eux-mêmes. "Le problème est devenu héréditaire, il est passé des grands-pères au fils de leur fils. On a atteint une masse critique d'échec qui risque de transformer la communauté définitivement en une sous-classe". Trevor Philips recommande donc l'ouverture d'écoles réservées aux Noirs.
http://education.guardian.co.uk/schools/story/0,5500,1495885,00.html

Angleterre : Le brevet en ligne
"J'ai aimé Internet, la recherche en ligne et faire une présentation, des courriels, utiliser le traitement de texte et le tableur". Kim, 14 ans, a testé le premier brevet en ligne mis en place en Angleterre. Son professeur est moins enthousiaste : "J'étais seul à faire face aux problèmes techniques mais je suis content de l'avoir fait et ça a bien marché". Le brevet en ligne est encore en test. En 2008 il remplacera complètement l'examen traditionnel.
http://news.bbc.co.uk/1/hi/education/4563611.stm

Angleterre : Tour de vis pour les élèves indisciplinés
Faut-il former les enseignants à gérer les comportements ou donner aux chefs d'établissement le droit d'exclure les élèves indisciplinés ? C'est une question que se pose la ministre de l'éducation britannique, Mme Kelly. Elle réunit un groupe d'experts qui devront rendre en octobre un "code national de conduite" pour lutter contre les écarts de comportement des élèves.
Article du Guardian
http://education.guardian.co.uk/classroomviolence/story/0,12388,1488603,00.html

Angleterre : Des compagnies privées pour inspecter les écoles
L'inspection des écoles britanniques sera faite par 5 entreprises privées. L'office d'évaluation (Ofsted) change également les règles : l'évaluation sera annoncée peu de temps avant l'arrivée des inspecteurs (au lieu d'un mois actuellement) et les rapports seront lisibles. Ceux-ci sont ensuite accessibles aux parents et les aide à choisir leur école.
http://education.guardian.co.uk/ofsted/story/0,7348,1493088,00.html

Pays-de-Galles : L'école bannit les capuches
Une seconde école galloise a décidé d'interdire les survêtements à capuche. Dans un pays où l'uniforme est la règle, la décision semble ordinaire. Pourtant elle fait suite à des interdictions identiques dans des centres commerciaux. La capuche criminalise...
http://education.guardian.co.uk/schools/story/0,5500,1498879,00.html

Partenaires

Nos annonces