Le mensuel Imprimer  |  Télécharger nous suivre sur Twitter nous suivre sur Facebook

- Angleterre 

Moins d'heures de cours
Rentrée réellement allégée pour les profs anglais : ils sont autorisés à consacrer 10% de leur temps de travail aux préparations, aux corrections et au planning.
http://news.bbc.co.uk/1/hi/education/4200238.stm

L'Ecole fait sa révolution
"C'est un des plus importants changements dans les écoles d'Angleterre et du pays de Galles depuis des années" écrit l'éditorialiste de la BBC Mike Baker. Les enseignants anglais peuvent consacrer 10% de leur temps à d'autres activités que faire cours. Au primaire par exemple, chaque semaine ils disposent d'une demi journée de libre. Pour M. Baker cela devrait leur permettre de mieux suivre les résultats des élèves. Déchargés de cours ils seront plus efficaces...
http://news.bbc.co.uk/1/hi/education/4209222.stm

Des résultats en hausse
Le niveau monte. Les premiers résultats aux examens anglais montrent une hausse sensible des résultats. Aux tests de fin de primaire (11 ans) 79% des jeunes ont atteint le niveau requis en anglais et 75% en maths. Même tendance pour le GSCE, un examen équivalent à notre brevet des collèges. Deux élèves sur trois (61%) ont atteint les niveaux A à C soit 2% de plus qu'en 2004. Ces bons résultats concernent aussi les "academies", de nouveaux établissements lancés par le gouvernement. Une ombre cependant au tableau : l'effondrement des langues étrangères. Si 272 000 jeunes ont présenté le français au GSCE c'est 36 000 de moins qu'en 2004. Une chute comparable (-14%) frappe l'allemand et l'espagnol.
http://education.guardian.co.uk/gcses/story/0,16086,1556094,00.html
http://news.bbc.co.uk/1/hi/education/4182006.stm
http://news.bbc.co.uk/1/hi/education/4183180.stm

Des primes pour le retour à l'école
"Parce que nous sommes déterminés à aller d'un des taux de scolarisation à 17 ans les plus faibles du monde développé à un des plus hauts, nous annonçons de nouvelles approches pour les jeunes défavorisés". Le gouvernement de Tony Blair consacrera 140 millions de livres (200 M euros) à des programmes de retour à l'école. Pierre angulaire de ce dispositif : une prime de 20 à 40 livres (58 euros) par semaine pour les jeunes de 16 ou 17 ans qui choisissent l'école.
http://news.bbc.co.uk/1/hi/education/4696325.stm

Exclusions et absentéisme
"Près de 1% des jours de classe sont perdus par absentéisme et les exclusions se multiplient : elles atteignent 10 000 par an". Une association charitable, la New Philanthropy Capital, dénonce l'échec de la politique gouvernementale de lutte contre l'absentéisme. Malgré l'appel à la police, les amendes et 1 milliards de livres dépensées, l'absentéisme augmente. Pour l'association c'est le résultat direct de la politique éducative qui, en affichant plus de transparence sur les résultats des écoles et en accordant plus de liberté de choix d'établissement aux parents, incite les chefs d'établissement à exclure les élèves à problème.
http://news.bbc.co.uk/1/hi/education/4218506.stm

Trop de laissés pour compte du système éducatif
L'enquête OCDE est cruelle aussi pour l'Angleterre. Si elle reconnaît un bel effort gouvernemental pour l'enseignement préscolaire, elle met en évidence un taux de sortie du système scolaire particulièrement élevé à 16 ans. On sait que le gouvernement tente d'y remédier en salariant les lycéens des milieux défavorisés.
http://education.guardian.co.uk/schools/story/0,5500,1568920,00.html
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2005/08/index040805.aspx

Partenaires

Nos annonces