Le mensuel Imprimer  |  Télécharger nous suivre sur Twitter nous suivre sur Facebook

- Vie des associations 

La Fcpe publie un guide d'usage du téléphone mobile
"Lorsqu'on les interroge sur le téléphone mobile, parents et enfants font un bilan positif de ce que le téléphone mobile a apporté dans leurs relations. Ils déclarent également que le téléphone mobile contribue à l'autonomie des enfants et qu'il procure aux parents d'enfants équipés d'un mobile un sentiment de sécurité. Nous voulons qu'il continue d'en être ainsi". Mais, pour la FCPE, cela passe aussi par un meilleur usage du mobile et une formation des parents et des enfants.

Pour cela la FCPE propose en téléchargement gratuit un très utile guide de 48 pages qui fait le tour des problèmes. "Constat que parents et enfants font des usages très différents de leur mobile. Les enfants ont une grande capacité à exploiter les nouvelles fonctions et à se repérer dans l'univers du multimédia mobile. Conviction que les parents ont un rôle à jouer dans l'apprentissage du téléphone mobile par leurs enfants. Comment en faire une utilisation responsable ? Comment se préserver des utilisations malveillantes ?"
http://www.fcpe.asso.fr/article.aspx?id=475
http://www.afom.fr/guideparents/Guide_Enfance_20051004.pdf

Zep : Réforme ratée pour la Fcpe
"Le gouvernement ne s'attaque pas à un problème fondamental, celui de la mixité scolaire. Il enferme dans des ghettos les élèves moyens ou en difficulté sans espoir d'avenir". Pour la Fcpe, le plan annoncé par G. de Robien le 13 décembre ne répond pas aux besoins. "Une mesure est inquiétante et scandaleuse : celle qui prévoit de permettre aux bons élèves des collèges « Ambition réussite » de contourner la carte scolaire pour aller dans de « bons lycées », c'est d'une part reconnaître officiellement que tous les lycées ne sont pas d'égale valeur et d'autre part conforter une situation qu'il faut au contraire changer. N'a-t-on pas entendu la jeunesse des banlieues ?" Pour l'association de parents d'élèves, le plan "ne s'inscrit pas dans la perspective d'une égale école pour tous mais dans celle du tri méritocratique des élèves".
http://www.fcpe.asso.fr/article.aspx?id=469
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/index141205.aspx

La FCPE contre la démagogie ministérielle
"Le ministre de l'Education nationale, en panne de solutions, réinvente la présence des policiers dans les établissements scolaires. Mais il s'est bien gardé de condamner la disparition de la police de proximité, qui seule peut établir et tisser des liens durables avec le quartier". Les mesures sécuritaires envisagées par G. de Robien font réagir la FCPE.

L'association de parents d'élèves oppose les mesures proposées par les spécialistes, tel Eric Debarbieux, et celles du gouvernement. "Former les enseignants, les préparer à travailler en équipe, prendre conscience que la violence à l'Ecole c'est aussi leur affaire. Mais le ministère préfère démanteler les IUFM... Ouvrir l'établissement scolaire aux habitants du quartier, au tissu associatif, aux parents d'élèves. Mais le gouvernement étrangle financièrement les associations et ne laisse aux parents qu'un strapontin. Faire de l'éducation à la citoyenneté, de l'apprentissage de la démocratie, de la prise de responsabilités, le dénominateur commun de toutes les activités scolaires. Mais Gilles de Robien, lui, préfère le coefficient « binette » de la note de vie scolaire qui relève d'une conception caporaliste de la vie scolaire".
http://www.fcpe.asso.fr/article.aspx?id=479

L'Ecole est gratuite pas les vacances !
Aujourd'hui un enfant sur trois ne part pas en vacances. La Jeunesse au Plein Air lance sa campagne de solidarité pour permettre à tous les enfants de partir en vacances. On peut donner en ligne ou acheter un timbre. Les fonds collectés sont redistribués sous forme de bourses par les comités départementaux de la JPA. En 2005, 20 000 enfants ont bénéficié d'aides au départ.
http://www.jpa.asso.fr/

La FCPE critique "le vertige des annonces"
"Après une circulaire ubuesque sur les méthodes de lecture... voilà que le ministre prétend « alléger » les programmes scolaires". Pour la FCPE, ces annonces médiatiques à répétition donnent le tournis et nuisent à la vie scolaire.

"On avait promis aux parents d'élèves des dédoublements de classes pour les langues en terminale : les parents cherchent encore. On avait promis la mise en place de PPRE (programmes personnalisés de réussite éducatif) elle est repoussée sans grand espoir de voir le jour avec les nouvelles suppressions de postes d'enseignants. On promet qu'avec l'abandon de la méthode globale, à peu près inemployée depuis 30 ans, au profit de la seule méthode syllabique on va garantir l'accès à la lecture de tous les enfants dès la fin du CP, alors qu'il est avéré qu'il faut combiner les approches pour que tous les enfants accèdent à la lecture ! Comment s'y retrouver, Monsieur le ministre ?"
http://www.fcpe.asso.fr/article.aspx?id=476

Occupation de l'I.A. 93
Selon l'AFP, des parents de la FCPE ont a nouveau occupé le 7 janvier l'Inspection académique du 93. Ils protestent contre le manque de remplaçants dans les écoles de Saint-Denis.
http://actu.voila.fr/Depeche/ext--francais--ftmms--emploieducation/060107174530.ala5l2ar.html


Partenaires

Nos annonces