Le mensuel Imprimer  |  Télécharger nous suivre sur Twitter nous suivre sur Facebook

- Vie des établissements 

Les premiers sujets du bac 2006
Non pas de "fuite" ! Chaque année le bac commence à Pondichéry. Là-bas le bac a commencé le 30 mars et le lycée français publie les sujets des séries générales et des filières Stt Cog et Aca. L'intérêt de cette publication c'est qu'elle donne une indication des intentions des jurys. Même si les sujets des autres centres d'examen sont (évidemment) différents, ces sujets montrent les préoccupations des auteurs.

Ainsi on découvrira les sujets de philosophie, Lv1 et Lv2. En série S on trouvera également les sujets de Svt, Maths, Physique-chimie. En L, l'épreuve de littérature, et d'histoire-géo. En ES, celles de Ses et Histoire-géo. En série STT l'épreuve d'éco droit est en ligne. A suivre pour les autres sujets.
http://pedagogie.ac-toulouse.fr/lyc-francais-pondichery/

Trouver un correspondant allemand
La Maison de Heidelberg, le centre culturel allemand de Montpellier, propose de trouver un correspondant allemand pour votre enfant.
http://www.maison-de-heidelberg.org/article132.html

Un modèle de lettre contre les sanctions pour grève
Que faire si votre enfant est sanctionné pour avoir participé à la manifestation du 28 mars ? La FCPE rappelle que "seul l'Inspecteur d'académie est habilité à rejeter un motif d'absence" et invite les parents à contester les sanctions qui pourraient être prises par des chefs d'établissement.

Avec l'UNL, la FCPE estime "qu'appliquer des sanctions à des lycéens voulant, dans une démarche citoyenne, s'impliquer dans le débat public sur le CPE afin de les empêcher d'exprimer leur avis sur la question, à travers une véritable politique de représailles, (...) parait totalement scandaleux. Comment l'Éducation Nationale peut-elle assumer sa mission de transmettre les valeurs de la République Française aux citoyens de demain, lorsqu'elle les bafoue elle-même en menaçant et sanctionnant illégalement des lycéens pour avoir voulu se saisir de leur avenir qu'ils pensent aujourd'hui menacé par le CPE ?"
http://www.fcpe.asso.fr/article.aspx?id=494

Pas d'école, pas d'avenir !
Plus de 110 millions d'enfants de moins de 12 ans ne vont pas à l'école, dont 60% de filles. Pour lutter contre cela, du 9 au 22 mai, la Ligue de l'enseignement lance sa campagne annuelle "Pas d'Ecole, pas d'Avenir !". Elle vise à la fois à collecter des fonds pour soutenir des projets favorisant l'action à l'éducation au Bénin, au Burkina Faso, au Mali et au Sénégal, et à sensibiliser les élèves au droit à l'éducation. Pour cela la Ligue propose des ressources pédagogiques. Les enseignants peuvent aussi participer à la collecte du 9 au 22 mai dans les établissements, le 14 mai sur la voie publique. Depuis 2002 elle a réussi à collecter 800 000 euros qui ont soutenu 160 projets tel que la construction d'un centre éducatif et environnemental à Madagascar,la mise en place de formations d'animateurs au Sri Lanka, le soutien à l'éducation des enfants des rues en Roumanie.
Pas d'école pas d'avenir
http://www.pasdecolepasdavenir-qep.org

Chaque enfant a besoin d'un enseignant
"Joignez votre voix a celle des millions de militants de la campagne mondiale pour l'éducation ! Comment? Il vous suffit de déposer votre portrait, de signer la pétition en ligne, de laisser votre message au Président de la République". Solidarité laïque mobilise en faveur de l'éducation pour tous dans le cadre de la Campagne Mondiale pour l'Education. Pour assurer l'Education Pour Tous, il manque 15 millions d'enseignants dans le monde.

Solidarité laïque fait connaître ces difficultés à travers des fiches pédagogiques claires qui font le point sur l'éducation des filles, le droit à l'éducation ou la calendrier de l'EPT. L'association invite enseignants, élèves et parents à participer à un blog et les citoyens à signer une pétition pour faire pression sur les dirigeants.
http://www.educationpourtous.org

Les 1ères Assises des lycées ruraux en collectif
" En réduisant l'offre de formation dans les lycées ruraux, ainsi que le nombre d'options, c'est un coup dur porté à ces établissements de petite taille. Dès lors, leur survie même est menacée. Pour le Rectorat de Dijon, les petits établissements doivent se concentrer sur les filières générales, mais nous constatons tous localement que si nous n'offrons pas des parcours diversifiés et complets, notre attractivité diminue très fortement". A Surgy (58) le 8 avril, les premières Assises des lycées ruraux ont donné naissance à un "Collectif national des lycées ruraux" qui défendra les intérêts de ces établissements nécessaires à la vie des régions rurales.

"Un lycée en milieu rural est un établissement qui regroupe à lui seul la totalité de l'offre de formation secondaire disponible sur le territoire qu'il polarise... A ce titre son rôle est déterminant pour toutes les familles dont les enfants poursuivent des études au-delà du collège" affirmaient les organisateurs des Premières assises nationales des lycées ruraux. Ils s'expliquent sur cette page spéciale du Café.
Page spéciale du Café
http://www.cafepedagogique.net/lesdossiers/Pages/lyceesruraux_index.aspx
Le Blog du Collectif
http://soslyceesruraux.hautetfort.com/
Rappel : L'Expresso du 30 mars
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2006/03/index300306.aspx

Partenaires

Nos annonces