Carrière 

Par François Jarraud



Le gouvernement ne veut pas augmenter les salaires mais il prête. Dès septembre, des prêts à taux zéro seront proposés aux enseignants qui achètent une résidence principale. Une autre bonne nouvelle : la circulaire sur l'indemnité de départ volontaire est parue.


Les enseignants bénéficieront d'un prêt à taux zéro dès le 1er septembre

Le ministère confirme que les enseignants pourront bénéficier d'un prêt à taux zéro à partir du 1er septembre 2009. Ce prêt ne pourra excéder 30 000 euros. Il ne sera accordé que pour l'achat d'une habitation principale dans l'année qui suit une mutation ou une primo-affectation. Pourront en bénéficier les enseignants du public et du privé sous contrat "qui exercent une activité d'enseignement dans le premier ou le second degré". Dans le cas d'un couple enseignant les prêts peuvent se cumuler.

Communiqué

http://www.education.gouv.fr/cid24228/pret-taux-zero-pour-[...]


La circulaire d'application de l'IDV est parue

L'IVD c'est "l'indemnité de départ volontaire" que peut toucher un enseignant qui quitte l'éducation nationale.  " Le bénéfice de l'I.D.V. est octroyé aux agents qui souhaitent démissionner de la fonction publique dans les trois cas définis par le décret: à la suite de la restructuration du service où ils sont affectés, pour créer ou reprendre une entreprise ou pour mener à bien un projet personnel". Ce texte paraît alors que le décret est paru il y a plus d'u an et est appliqué dans les autres ministères. Le Café a souligné ce retard dans Le Café mensuel n°103 et donné des pistes concrètes.

Cicrculaire

http://www.education.gouv.fr/cid28286/menh0911417c.html

Sur le Café dossier IDV

http://www.cafepedagogique.net/lemensuel/lesysteme/Pages/2[...]


Une circulaire redéfinit le rôle de l'inspection

" Un soin particulier est apporté au suivi des évaluations nationales et à l'analyse des résultats aux examens. En la matière, l'expertise des inspecteurs ne se limite pas à dresser des constats. Les corps d'inspection ont le devoir de conseiller les professeurs, d'impulser et d'encourager les «bonnes pratiques». La liberté pédagogique dont bénéficient, pour organiser leur enseignement, les personnels enseignants de l'enseignement scolaire… ne sera pas le prétexte de pratiques qui font obstacle à l'acquisition des savoirs". La circulaire publiée au B.O. du 28 mai affiche une vision traditionnelle de l'inspecteur "dont la compétence est fondée sur la maîtrise de (sa) discipline". Des formulations qui sont faites alors que des enseignants sont pénalisés parce qu'il s n'appliquent pas à la lettre les nouvelles directives ministérielles, alors que les anciens "désobéisseurs" sont décorés par le ministre. La liberté pédagogique est à sens unique…

Au B.O.

http://www.education.gouv.fr/cid28292/mend0910498c.html


Une intersyndicale en soutien aux EVS

Se-Unsa, Sgen, Snuipp, Cgt et Uncves ont unis leurs efforts le 27 mai pour faire connaître le sort et les espoirs des Emplois Vie Scolaire (EVS). Les deux tiers d'entre eux (30 000)  voient leur contrat s'arrêter alors qu'ils ont acquis un savoir faire réel. Les syndicats demandent la prolongation des contrats et des emplois stables pour les tâches accomplies par les EVS. On compte 42 500 EVS qui accompagnent les enfants handicapés ou aident les directeurs d'école.

Communiqué

http://www.se-unsa.org/spip.php?article1687

Sur le Café, le désintérêt envers les EVS

http://www.cafepedagogique.net/lemensuel/leleve/Pages/2009[...]



Sur le site du Café
Par fjarraud , le lundi 15 juin 2009.

Partenaires

Nos annonces