Le fil pédagogique du web 2.0 

Par Monique Royer

 

 

Adrien Ferro, ex-collaborateur de la défunte Algora, s'implique depuis fort longtemps dans le développement des usages pédagogiques des tice, depuis le fameux plan informatique pour tous jusqu'au e-learning puis au rapid learning aujourd'hui. Désormais président de l’association Novantura, il s'intéresse aux utilisations possibles du web 2.0 en matière pédagogique. C'est à ce titre que le fffod (Forum Français pour la Formation Ouverte et à Distance) l'a convié jeudi 7 juin à animer un atelier sur le thème « les usages et les outils du web 2.0 au service de la formation et de la professionnalisation» au carrefour numérique de la Cité des Sciences à Paris.

 

Adrien Ferro, sur un mode percutant, a présenté les outils du web 2.0 et leurs possibles usages en formation et en entreprise pour favoriser le développement d'un nouveau type de communication et de construction des savoirs. Loin d'une approche technologue, la toile de fond emprunte au registre philosophique pour placer la réflexion autour de questions humaines « vers quel type d'humanité on tend, vers quels types de productions humaines ». L'émergence d'une société cognitive amène des transformations que la formation doit accompagner et prendre en compte.

Les usages pédagogiques s'appuient sur l'utilisation aisée du web 2.0. La facilité de publier des pages, de contribuer sur les blogs et les wikis (encyclopédies collaboratives), permet le développement d'un web social où les contributions s'exonèrent de bon nombre de contraintes techniques. L’interaction est recherchée et la navigation est dynamisée par le système des tags marquage) et de la syndication (fil RSS). Derrière le foisonnement des blogs se manifeste aussi une tendance lourde d'une société de plus en plus communicante et de moins en moins rencontrante où l'individu narcissique s'expose pour provoquer la rencontre. « Nous sommes tous des Loana » s'exclame le psychanalyste Serge Tisserand pour illustrer le concept d'intimité surexposée. Par leur nombre, les blogs constituent une exception française. Autre tendance du web 2.0, le microjournalisme amène une autre relation à l'information, plus rapide, plus réactive mais qui demande aussi, face à la profusion, du recul et de l'analyse.

Du côté pédagogique, la modification des pratiques des internautes implique l’émergence de nouveaux supports où les dimensions individuelle et collective sont prises en compte ensemble. Les podcasts sont un formidable support pour l’apprentissage des langues ou l’écoute de cours. Le blog facilite le suivi des apprenants à distance et permet les échanges entre apprenants. Pour les formateurs, il constitue un outil de travail collaboratif d’équipe et de mise en ligne de ressources. Il peut être utilisé en complément d’une plateforme de formation à distance. Le wiki va un cran plus loin dans la construction collective des savoirs avec bien souvent une autorégulation du groupe pour gérer les contenus.

Pour Adrien Ferro, un horizon immense de pratiques pédagogiques s'ouvre à nous à condition de savoir agencer les outils et de ne pas perdre le fil pédagogique.

 
Par moniqueroyer , le .
En direct du forum
La circulaire de rentrée annonce le début d'un commencement de changement
- Faut croire! Mais plus sérieusement, je pense que les remplacements ont toujours été un problème et le seront toujours, tant que personne ne voudra s'y intéresser un peu plus sérieusement. Des mesures sont annoncées, et puis après, on en fait ce...
La circulaire de rentrée annonce le début d'un commencement de changement
- La création de 1000 postes de remplaçant correspond à un réel besoin. Mais je m'interroge sur l'organisation des remplacements. Je suis étonnée de l'indifférence et de l'absence de concertation avec le personnel administratif...
Le Forum "Le système"

Partenaires

Nos annonces