Rythmes scolaires 

Par François Jarraud



"Afin de réconcilier le temps des familles, celui de l’école et celui de la société ", Luc Chatel a installé le 7 juin le Comité de pilotage de la Conférence nationale sur les rythmes scolaires, en souhaitant qu’il puisse "permettre aux élèves d’aller le plus loin possible" et limiter les phénomènes de violence scolaire. Il pose ainsi la question du retour à la semaine de 4 jours et demi au primaire et celle des vacances d'été. Des sujets à manier avec précaution…



L'Académie de médecine condamne les rythmes de l'école

Dans un rapport l'Académie de médecine recommande de mettre fin à la semaine de 4 jours au primaire et de remanier les congés scolaires.


"Le sommeil est un facteur indispensable à la bonne santé de l'enfant et certains travaux ont corrélé les difficultés scolaires à un sommeil insuffisant" affirme l'Académie de médecine dans un rapport réalisé par les professeurs Touitou et Bégué. Ils ont consulté les travaux de recherche sur les rythmes biologiques de l'enfant et étudié les rythmes scolaires. Les conclusions sont sévères.


Au primaire, ils soulignent "le rôle néfaste… de la semaine dite de 4 jours sur la vigilance et les performances des enfants les deux premiers jours de la semaine liées à une désynchronisation liée au week-end prolongé". L'Académie invite à revoir la semaine scolaire. "La journée scolaire qui se déroule en France de 8 h 30 à 16 h 30 devrait être améliorée en brisant ces horaires conventionnels pour organiser une semaine scolaire sur une journée moins longue (5 h par exemple et sur une semaine de 4 jours et demi ou 5 jours comme dans la plupart des pays européens, en proposant 1 h d'études dirigées en fin de classe l'après-midi)". De plus, "les semaines de 4 jours, 4 jours et demi ou 5 jours de classe ont fait l'objet de recherches qui montrent que l’aménagement hebdomadaire en 4 jours n'est pas favorable à l'enfant car celui-ci est plus désynchronisé le lundi et le mardi matin que dans la semaine habituelle de 4 jours et demi. Par ailleurs, un certain nombre d’études ont établi que les performances mnésiques sont meilleures après un week-end de un jour et demi comparé à un week-end de deux jours comme dans la semaine de quatre jours actuelle".


Au collège, l'Académie invite à revoir les emplois du temps. "Le traitement de l’emploi du temps est actuellement le même au collège, quelle que soit la classe (de la 6ème à la 3ème), sans tenir compte de l’âge de l’enfant".


L'Académie invite donc à "aménager la semaine sur 4 jours et demi ou 5 jours" et à "évoluer vers un calendrier de 7-8 semaines de classe et 2 semaines de vacances, ce qui implique un remaniement des 1er et 3ème trimestres". Elle estime qu'il faudrait une année scolaire de 180 à 200 jours au lieu des 144 jours actuels mais avec des journées moins longues. Le ministère a répondu que c'était chaque école qui avait choisi son rythme hebdomadaire.


A vrai dire les propos de l'Académie de médecine ne sont pas surprenants. Les spécialistes avaient immédiatement réagi aux nouveaux horaires imposés par X Darcos au primaire lors de la réforme de 2008. Ainsi, Hubert Montagner avait décrit pour le Café l'état des connaissances sur ce sujet et montré la nocivité des nouveaux horaires. Les syndicats avaient pris le relais des spécialistes.


Leurs réactions ne s'est pas fait attendre. Pour le Snuipp, "cette organisation ne peut pas s’effectuer école par école et le ministère doit cesser de se défausser… Les observations de l’Académie de médecine confirment la nécessité d’une remise à plat de l’organisation de la semaine et de la journée scolaires que demande le SNUipp". Les parents de la FCPE avaient eux aussi soulevé ce problème. " La FCPE attend le lancement du véritable débat sur les rythmes. Forte de l’unanimité des chercheurs, elle abordera les discussions avec confiance mais s’attachera à ce que des décisions concrètes soient prises pour mettre fin aux aberrations pédagogiques et de santé actuelles". En attendant, ce sont les écoliers qui  subissent une réforme des rythmes scolaires dont la vraie motivation était la disparition des Rased et la récupération des postes afférents.

Le rapport de l'Académie d emédecine

http://www.academie-medecine.fr/detailPublication.cfm?idR[...]

Communiqué Snuipp

http://www.snuipp.fr/spip.php?article6923

Communiqué FCPE

http://www.fcpe.asso.fr/ewb_pages/a/actualite-fcpe-2338.php

Dans le Café, sur la réforme 2008

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2008/09/04090[...]

Dans le Café, sur la réforme 2008

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2008/09/Monta[...]



Expérimentation de l'école du matin dans 100 établissements


Alors que plusieurs rapports, et d'abord celui de l'Académie de médecine, dénoncent l'organisation du temps scolaire en France, Luc CHatel a annoncé ce matin un développement du sport en collège et lycée allant jusqu'à l'expérimentation, dans 100 établissements, du sport chaque après-midi.


Une attention pour le sport scolaire. "Réjouissons-nous : le sport scolaire se porte bien" a lancé le ministre mardi 26 mai dans les locaux de la Maison du sport. "Notre sport scolaire est vivace" a déclaré le ministre mais " nous pouvons encore faire mieux". Il s'est fixé comme objectif de doubler en trois ans le nombre de collégiens affiliés à une association sportive. Pour cela, Luc CHatel a annoncé " l’inscription du projet de l’association sportive au sein du projet de l’établissement", une réforme qui ne devrait pas être trop difficile…  et l'organisation de rencontres sportives et " l’organisation, en fin d’année, d’une fête de l’association sportive rassemblant tous les acteurs et partenaires". Deux décisions sont plus marquantes : " dans chaque association de l’UNSS sera créée une double vice-présidence, l’une occupée par un parent d’élève, l’autre par un représentant des élèves" et une mention dans le livret de compétences : " je propose qu’une appréciation de vie scolaire soit intégrée au livret de compétences de l’élève, qui prouvera son implication dans la vie de l’établissement et sera la reconnaissance de l’investissement, particulièrement honorable, de l’élève dans son association sportive". D'autres mesures ont été évoquées : l'augmentation de la proportion de filles par l'introduction de sports nouveaux, le renforcement de l'accessibilité.


L'expérimentation du temps à l'allemande. Mais le ministre a donné au sport d'autres objectifs. "Le sport, c’est aussi un approfondissement moral, l’exercice de la volonté. C’est l’occasion de savoir ce que peuvent valoir d’efforts, de sueur, la conquête de quelques mètres de terrain ou le gain de quelques dixièmes de seconde…. Le sport, et d’abord le sport scolaire, c’est encore l’occasion d’adapter son esprit à un autre cadre, s’adapter aux règles ainsi qu’au jeu de l’adversaire".  Pour toutes ces raisons, il a décidé de multiplier l'emploi du temps expérimenté à Meaux. " L’expérience qui a été mise en place au lycée Jean Vilar de Meaux n’existe en effet que depuis 3 mois, et elle porte déjà ses fruits : les enseignants ont constaté des progrès dans les résultats scolaires du deuxième trimestre… Nous devons nous appuyer sur ce qui a montré son efficacité. Aussi, je souhaite que l’on étende  cette solution innovante. Dès la rentrée 2010, nous allons lancer le même type d’expérimentation dans une centaine d’établissements : une nouvelle organisation du temps scolaire fondée sur un nouvel équilibre, cours le matin, sports et culture l’après-midi. ". Cette expérience sera démultipliée dans 100 établissements volontaires où les cours auront lieu le matin et "le sport" l'après-midi. Cela concernera au moins un collège et un lycée par académie dès la rentrée 2010. On remarquera que le ministre ne parle pas d'EPS mais de "sport".

Le discours ministériel

http://www.education.gouv.fr/cid51779/premiere-journee-d[...]



Sur le site du Café

Par fjarraud , le mercredi 14 juillet 2010.
En direct du forum
Bac-Brevet 2013
- Publié : vendredi 10 mai 2013 09:13Objet : Bac-Brevet 2013Bonjour, Je suis enseignant en Sciences de l'Ingénieur. J'interviens principalement en Première et Terminale série S - Sciences de l'Ingénieur. Une fois de plus, je constate que...
Le guide du web 2013 du Café pédagogique : Maternelle
-
Le Forum "Les dossiers"

Partenaires

Nos annonces