Textes officiels 

27 Janvier : Journée de la mémoire des génocides

"Cette journée de la mémoire des génocides et de la prévention des crimes contre l'humanité fournit l'occasion d'une réflexion sur les valeurs fondatrices de l'humanisme moderne", écrit le B. O. Quelques nouvelles ressources paraissent à cette occasion..


Organisée chaque année depuis 2002, la Journée a lieu le 27 janvier, date de la libération du camp d'Auschwitz. " La communauté éducative dans son ensemble est invitée à s'associer à cette commémoration. Les enseignants engageront une réflexion avec leurs élèves sur la Shoah et les génocides, en liaison avec les programmes scolaires. À l'échelle de l'établissement, des manifestations ou des activités pédagogiques spécifiques peuvent être organisées : rencontres avec des témoins, conférences, mais aussi débats autour d'un film, d'une exposition, ou d'une représentation théâtrale, etc. Les équipes pédagogiques seront bien sûr attentives à ce que les activités proposées aux élèves soient adaptées à leur âge" , écrit le B.O.

La circulaire

http://www.education.gouv.fr/cid50135/mene0901093n.html

Décision du Conseil de l'Europe

http://www.coe.int/t/dc/files/events/2008_holocauste/default_fr.asp



Le Mémorial de la Shoah et la journée de la mémoire de l'holocauste et de la prévention des crimes contre l'humanité

Cette année, le Mémorial de la Shoah commémorera les victimes de l'holocauste dans 9 lieux français : Mémorial de la Shoah, Paris, le camp de Drancy, le camp des Milles, Bouches-du-Rhône, le camp de Gurs, Pyrénées-Atlantiques, la • Maison d’Izieu, Ain, les camps de Pithiviers et Beaune-la-Rolande, Loiret, celui de Rivesaltes (P.P.), celui de a Shoah à Toulouse, Haute-Garonne et enfin à la mémoire des 86 déportés d’Auschwitz gazés à Natzweiler-Struthof.


Il organise également un colloque sur la musique spirituelle dans la tourmente nazie. Enfin une projection est prévue avec des lycéens au Forum des images.

http://www.memorialdelashoah.org/b_content/getConte[...]



L'enseignement de la Shoah et l'éducation nationale

Mercredi 27 janvier 2010, Luc Chatel visite le Mémorial de la Shoah. Il y rencontre une classe du lycée Jacques Decour (Paris) qui s'est rendue au camp d'Auschwitz. Cette visite manifeste l'intérêt du ministre pour cet enseignement.


La Shoah apparaît dans tous les programmes scolaires de l'école au lycée. Il y a eu un moment un peu troublé au moment de l'intervention présidentielle (en 2008). C'est maintenant dépassé. Le travail de réflexion mené par H. Waysbord-Loing a permis de faire prendre conscience aux enseignants de l'importance de cet enseignement et de trouver des pistes pour un enseignement adapté aux élèves. Sur ces sujets, le ministère a travaillé avec de nombreux acteurs (P Joutard, B Falaize etc.)



Toujours suite à l'intervention du président de la République, le ministère a ouvert un site Internet et publié une brochure sous l'autorité de l'inspectrice générale H. Waysbord-Loing.


La brochure a été distribuée dans 55 000 écoles et est téléchargeable en ligne.


Le site shoah.education.fr donne accès à une base de données tout à fait unique, celle des 11 000 enfants déportés depuis la France. Développée avec le soutien du Mémorial de la Shoah à partir des archives Klarsfeld, c'est un outil pédagogique tout à fait remarquable puisqu'il donne accès à un ensemble de documents pour chaque enfant déporté : convoi par lequel il a été déporté, photos ou souvenirs de famille. Il restitue la vérité humaine de ce drame d'une façon concrète.


Il faut aussi mentionner l'effort de formation du ministère. Récemment le Mémorial de la Shoah a reçu l'agrément du ministère ce qui facilitera le développement des voyages à Auschwitz et les séquences de  formation des enseignants.



L'action de la région Ile-de-France

Comprendre comment le pire a pu se produire pour éviter qu’il se reproduise, tel est l’objectif poursuivi par l’association Mémorial de la Shoah. Des actions soutenues par la Région Île-de-France, afin de sensibiliser et informer les lycéens sur l’histoire de la Shoah.


 

L'association témoigne de la Shoah mais également de tous les génocides contemporains, comme ceux de l’Arménie et du Rwanda.

 

Depuis 2000, une convention de partenariat lie le Mémorial de la Shoah et le conseil régional d'Ile de France, afin de permettre à des lycéens et à leurs équipes éducatives aussi bien de mener un travail pédagogique sur l'histoire de la Shoah que de participer à cette grande œuvre de passation de mémoire. Le voyage d'une journée, encadré par des enseignants, des membres du conseil régional, des membres du Mémorial de la Shoah et d'anciens déportés, n'est ainsi qu'une étape dans un travail qui se construit tout au long du premier trimestre et souvent se poursuit toute l'année scolaire. De nombreuses autres formes d'action sont d'ailleurs également proposées.


Depuis 2000, plus de 3.000 lycéens franciliens et accompagnateurs ont participé à ce travail de mémoire. Des visites sont également organisées sur le site du Mont Valérien.



Liens

Les actions de sensibilisation citoyenne de la région

http://www.iledefrance.fr/jeunes/les-dossiers/transports/[...]

http://www.iledefrance.fr/jeunes/les-dossiers/transports/l[...]

Le Mémorial de la Shoah

http://www.memorialdelashoah.org/upload/minisites/voyages/index.htm

Le nouveau site spécial sur les visites à Auschwitz : il permet de découvrir les aides du Conseil régional d'Ile-de-France et des autres régions françaises pour préparer un voyage ou recevoir une exposition.

http://www.memorialdelashoah.org/upload/minisites/voyages/index.htm



Sur le site du Café


Par fjarraud , le mardi 26 janvier 2010.
En direct du forum
Bac-Brevet 2013
- Publié : vendredi 10 mai 2013 09:13Objet : Bac-Brevet 2013Bonjour, Je suis enseignant en Sciences de l'Ingénieur. J'interviens principalement en Première et Terminale série S - Sciences de l'Ingénieur. Une fois de plus, je constate que...
Le guide du web 2013 du Café pédagogique : Maternelle
-
Le Forum "Les dossiers"

Partenaires

Nos annonces