Brevet 2012 : L'épreuve de Français 

Par Jean-Michel Le Baut

L’épreuve


Pour la session 2012, l’épreuve de français a lieu jeudi 28 juin de 9 h à 12 h 15

Détails de l'épreuve 2012 (BOEN 31, 9 septembre 1999)


Durée : L’épreuve écrite dure 3 heures :
 1h30 pour la première partie ;
 1 h30 pour la seconde partie. 15 minutes de pause vous sont données entre les deux parties.
Ce qui est évalué :
- maîtrise de la langue (vocabulaire, construction des phrases, orthographe)
- aptitude à comprendre un texte
- capacité à s’exprimer clairement à l’écrit et à utiliser différentes formes de discours (narratif, descriptif, explicatif et argumentatif).

Déroulement de l’épreuve


Première partie
On distribue un texte de 20 à 30 lignes d’un auteur le plus souvent de langue française.
Il sert de support à une série de questions qui visent à évaluer la compréhension du passage. L’une de ces questions au moins porte sur le vocabulaire et demande de donner le sens de mots importants. Les questions de grammaire font réfléchir sur la situation de communication, l’organisation du texte et la structure des phrases. Certaines questions peuvent porter sur l’orthographe.
Après les questions se trouve un exercice de réécriture. Il s’agit de réécrire un ou plusieurs passages du texte en fonction de consignes précises : changement des temps verbaux, changement des pronoms personnels, etc.
Un quart d’heure avant la fin de l’épreuve a lieu une courte dictée.
 
Seconde partie
Pour la série collège, un sujet de rédaction unique est proposé. Il prend appui sur le texte initial et demande d’écrire une rédaction où mettre en œuvre une ou plusieurs formes de discours. La situation de communication dans laquelle s’inscrit le texte est indiquée dans le sujet. Dans l’évaluation de la rédaction, on tient compte de l’orthographe, de la correction de la langue et de la présentation.
 
Renseignements complémentaires
Pour chacune des parties de l’épreuve, on doit écrire sur des copies distinctes. La copie de la première partie est relevée au moment de la pause. Une autre copie est donnée pour la seconde partie. Pour la rédaction, on a le droit d’utiliser un dictionnaire de langue française sur un support papier. Ne pas oublier d’en apporter un….
 
Notation
L’ensemble de l’épreuve de français est sur 40 points. La première partie est sur 25 points :
 15 points pour les questions ;
 10 points pour l’exercice de réécriture et la dictée.
La seconde partie est sur 15 points.
Source :

Réviser... de manière générale


Pour bien comprendre l'épreuve et s'y préparer, le mieux est évidemment de consulter les sujets donnés précédemment ainsi que leurs corrections. Les cours de l'année sont bien sûr à reprendre mais certains sites gratuits peuvent aider à la révision.

Le site Weblettres offre ainsi une palette de sujets tombés de 2000 à 2008 ainsi qu'une Foire aux Questions avec des conseils pour s'organiser avant les épreuves de français et mieux les comprendre. Sont donc précisés les points suivants : déroulement des épreuves et durée, matériel qu'il faut apporter et auquel les candidats ont droit, contenu, décompte des points, etc.
Quatre sujets d'annales permettent enfin de tester ces connaissances en ligne de façon interactive.

Sur Capbrevet, on trouvera désormais la foire aux questions de l’épreuve de français du brevet, anciennement sur le site Weblettres. Et plus généralement, des annales, des exercices d’entraînement, des liens pour réviser. http://www.capbrevet.net
Il est même possible de s’entraîner de manière interactive avec le sujet 2008, Le grand Michu, d’Emile Zola :

123cours offre de brefs rappels de cours sur des points de grammaire avec des exemples faciles à comprendre et de petits exercices d'application.
Un bon outil mais seulement pour réviser quelques bases grammaticales, notamment les fonctions (cod, coi, compléments circonstanciels...), les classes (verbe, préposition) et les homophones (a/à/as, ou/où...).

Sur le site Le français en ligne, des exercices à trous permettent de réviser l'orthographe, la grammaire, les conjugaisons et d'enrichir un peu son vocabulaire et ses connaissances littéraires, corrigés à l'appui.

Des exercices très courts, mais de qualités inégales et proposés en vrac, sont enfin à disposition avec une correction sur le site du Français facile pour réviser divers points de langue comme les liens logiques, les accords, les synonymes, etc.

Brevet blanc, annales et corrigés


- Le sujet de Français du DNB 2011 (avec proposition de corrigé) :
ou

- Annales et corrigés du Brevet, toutes académies et toutes disciplines :

- Une banque d’annales d’examen (années et académies variées) sur un site gratuit et communautaire :

S’entraîner, réviser


Pour s'entraîner, voici deux sites qui proposent gratuitement des dictées en ligne de qualité avec la correction correspondante.

Les « cyberdictées » du brevet
Sur ce site, en accès gratuit, les sujets de dictée des sessions antérieures (à écouter, même si le son n’est pas toujours génial). Ils sont lus dans un premier temps, ensuite dictés lentement. Une correction est enfin téléchargeable avec des commentaires.

L'incontournable Bescherelle.com offre aussi plusieurs dictées interactives : à trous ou bien en 3 étapes (lecture, dictée, correction). Ici, aucun commentaire pour la correction mais les difficultés des textes sont répertoriées et permettent de cibler les dictées intéressantes à faire pour progresser (accord du participe passé, pluriel des noms composés, accent circonflexe, passé simple, indicatif ou subjonctif, etc).Des tests offrent enfin la possibilité de vérifier sa maîtrise de l'orthographe face à certains pièges comme les accords, les homonymes, le choix entre majuscule ou minuscule, singulier ou pluriel, et bien d'autres encore.

Weblettres met aussi en ligne plusieurs dictées de Brevet à écouter et retranscrire :

Pour découvrir des annales sonores de la dictée du DNB et exercer son oreille à différentes prononciations :

Faire des fiches de révisions


La préparation du Brevet repose traditionnellement sur la préparation de fiches de révision. C’est un excellent moyen pour synthétiser et mémoriser les notions vues en cours. Plusieurs enseignants de Lettres ont mis en ligne des fiches toutes prêtes :
- 15 fiches présentant chacune une synthèse de ce qu'il faut savoir pour aborder l'épreuve de français du brevet des collèges.

- Fiche : discours direct et indirect

- Fiche : la versification

Conjuguer


Que ce soit pour rédiger les questions, pour effectuer la réécriture, écrire la dictée ou bien pour vous exprimer en rédaction, la conjugaison des verbes à tous les temps et modes doit être maîtrisée.
Les sites leconjugueur.com ou bien celui de conjuguer.info peuvent ainsi servir de références pour vérifier la conjugaison des verbes.

Le site Conjugaison en ligne propose quant à lui quelques exercices interactifs, essentiellement pour réviser les bases, à savoir les conjugaisons des verbes au mode indicatif et la reconnaissance des groupes.

S’entraîner à rédiger


Pour vérifier son orthographe et développer son lexique, le portail Lexilogos propose les définitions, les synonymes des mots les plus courants :


Détails de l'épreuve 2013 (BOEN 13, 29 mars 2012


A partir de l’an prochain, l’épreuve de français change !
Durée de l'épreuve : 3 heures
Objectifs de l'épreuve :
Pour tous les candidats, l'épreuve évalue les connaissances et compétences définies par le socle commun au palier
Pour les candidats de la série générale uniquement, les acquis à évaluer se réfèrent à l'intégralité du programme de la classe de troisième. Pour les candidats de la série professionnelle, les sujets sont adaptés.
Les textes littéraires, qui servent de support à l'épreuve, sont empruntés aux programmes des classes de troisième ou de quatrième.
Dans l'esprit du socle commun, le sujet doit permettre d'évaluer les capacités du candidat dans les domaines lire et écrire de la compétence 1 - la maîtrise de la langue française - et peut également permettre d'apprécier les éléments de la compétence 5 - la culture humaniste - relevant de la culture littéraire.

Déroulement de l'épreuve


L'épreuve se décompose en deux parties, d'une durée d'une heure et demie chacune, séparées par une pause de quinze minutes. Les candidats composent chacune des parties d'épreuve sur des copies distinctes ; celles de la première partie sont relevées à la fin du temps imparti ; le sujet, lui, est laissé à la disposition du candidat.
Première partie : Compréhension de texte, réécriture et dictée (1 heure 30)
Un texte d'une trentaine de lignes maximum, d'un auteur de langue française, est remis au candidat.
La compréhension du texte est évaluée par une série de questions qui prennent appui sur le texte distribué. Certaines de ces questions sont d'ordre lexical et grammatical. D'autres engagent le candidat à réagir à sa lecture en justifiant son point de vue.
La maîtrise de la langue et de l'orthographe est évaluée :
- par la réécriture, en fonction de diverses contraintes grammaticales, d'un passage ou de plusieurs passages du texte proposé au candidat. Le sujet donne des consignes précises sur les modalités de cette reformulation (modification de formes verbales, changement de l'ordre des mots, de genre, de nombre, etc.). Elles entraînent des transformations orthographiques que le candidat doit effectuer en réécrivant le texte initial ;
- par la dictée d'un texte de 600 à 800 signes, de difficulté référencée aux attentes orthographiques des programmes. Cette dictée est effectuée au cours des trente dernières minutes de cette première partie d'épreuve.Les candidats présentant un handicap peuvent demander à composer sur le texte de dictée aménagée.
Seconde partie : Rédaction (1 heure 30)
Deux sujets de rédaction au choix sont proposés aux candidats.
L'un fait essentiellement appel à l'imagination et prend appui sur le texte initial ; l'autre demande une réflexion sur une question ou un thème en relation avec le sens du texte.
Les candidats doivent produire un texte correct et cohérent, d'une longueur de deux pages au moins (environ trois cents mots). Ce texte doit être structuré, construit en paragraphes, correctement ponctué.
Dans l'évaluation de la rédaction, il est tenu compte de la maîtrise de la langue (orthographe, syntaxe, présentation).
Instructions complémentaires
L'ensemble du sujet doit permettre à la plupart des candidats d'achever l'épreuve dans le temps imparti. Les questions permettant d'évaluer la compréhension du texte ne comportent pas nécessairement d'axes de lecture : elles visent à évaluer l'autonomie du candidat. Elles respectent un équilibre entre au moins une question où le candidat développe sa réaction personnelle, une question de synthèse appelant une réponse longue et des questions plus précises appelant des réponses courtes. Les réponses longues doivent être construites et ordonnées. Certaines questions peuvent prendre la forme de questionnaires à choix multiple.
Le sujet de rédaction ne s'accompagne pas nécessairement de consignes complémentaires destinées à guider le candidat. Pour la rédaction, l'usage d'un dictionnaire de langue française est autorisé.
Notation de l'épreuve 
L'épreuve est notée sur 40 points.
Questions de compréhension : 15 points
Dictée et réécriture : 10 points
Rédaction : 15 points

Comparaison des épreuves 2012 et 2013


Allongement de la dictée et réintroduction d’un sujet de réflexion sont les deux nouveautés majeures pour l’épreuve 2013 de français au brevet.
Dominique Seghetchian sur le site de l’Afef propose une très intéressante analyse comparative des textes officiels : les difficultés d’articulation avec le socle commun, le changement d’orientation des questions qui viseraient désormais à évaluer des connaissances plus que des capacités et concevraient « l’apprentissage de la langue comme l’intégration de normes plutôt que d’usages », l’incongruité de textes qui allongent la dictée mais négligent d’utiliser l’orthographe rectifiée, contrairement aux recommandations officielles …


Sur le site du Café


Par fsolliec , le mardi 17 avril 2012.
En direct du forum
Bac-Brevet 2013
- Publié : vendredi 10 mai 2013 09:13Objet : Bac-Brevet 2013Bonjour, Je suis enseignant en Sciences de l'Ingénieur. J'interviens principalement en Première et Terminale série S - Sciences de l'Ingénieur. Une fois de plus, je constate que...
Le guide du web 2013 du Café pédagogique : Maternelle
-
Le Forum "Les dossiers"

Partenaires

Nos annonces