Bac 2012 : SES 

Par François Jarraud



Les épreuves


La durée de l'épreuve est de quatre heures, coefficient 7. Les candidats ayant choisi cette discipline comme enseignement de spécialité sont évalués pendant une heure sur le programme de spécialité, coefficient 2. Pour eux la durée de l'épreuve est donc portée à cinq heures.


L'épreuve de SES

Deux sujets de nature différente, une dissertation s'appuyant sur un dossier ou une question de synthèse étayée par un travail préparatoire, sont offerts au choix du candidat. Ils sont déterminés de manière à ne pas limiter ces choix à une seule des dimensions du programme, à un seul des divers champs de savoir que couvre son enseignement.


Dissertation s'appuyant sur un dossier : Le libellé du sujet invite le candidat à poser et à traiter, d'une façon organisée et réfléchie, un problème exigeant un effort d'analyse économique et/ou sociologique. Le dossier comporte six documents de nature différente (textes, graphiques, tableaux statistiques, schémas...) au maximum.


Question de synthèse étayée par un travail préparatoire : La question de synthèse se distingue de la dissertation en ce qu'elle s'appuie sur un travail préparatoire imposé où la réflexion est guidée. Le travail préparatoire consiste en cinq à sept questions ayant pour objet de vérifier la connaissance de notions essentielles et la maîtrise des outils et des savoir-faire nécessaires. Le libellé du sujet doit inviter le candidat à effectuer une démonstration en suivant la problématique imposée par la question.


Enseignement de spécialité

Les candidats ayant suivi l'enseignement de spécialité disposent d'une heure pour traiter, au choix, l'un des deux sujets portant sur le programme de spécialité. Chaque sujet prend appui sur un ou deux documents et comporte deux ou trois questions.


Epreuve orale de contrôle

Durée vingt minutes ; temps de préparation trente minutes

Le candidat a le choix entre deux sujets portant sur des thèmes différents du programme. Ces sujets prennent appui sur deux documents courts, simples et de nature différente (texte de mille trois cents signes au maximum ; documents statistiques : soixante-cinq données chiffrées au maximum). Pour les candidats ayant suivi l'enseignement de spécialité, l'un de ces documents portera obligatoirement sur les auteurs du programme.



L'épreuve à venir en 2013


Elle est connue depuis sa parution au B.O. du 6 octobre 2011.


L'épreuve de SES

Elle est écrite, dure 4 heures et est coefficientée 7. Deux sujets de nature différente, une dissertation s'appuyant sur un dossier et une épreuve composée de trois parties distinctes, sont offerts au choix du candidat.


Dissertation s'appuyant sur un dossier documentaire :

Il est demandé au candidat : de répondre à la question posée par le sujet ; de construire une argumentation à partir d'une problématique qu'il devra élaborer ; de mobiliser des connaissances et des informations pertinentes pour traiter le sujet, notamment celles figurant dans le dossier ; de rédiger, en utilisant le vocabulaire économique et social spécifique et approprié à la question, en organisant le développement sous la forme d'un plan cohérent qui ménage l'équilibre des parties. Il sera tenu compte, dans la notation, de la clarté de l'expression et du soin apporté à la présentation.


Épreuve composée : cette épreuve comprend trois parties.

1 - Pour la partie 1 (Mobilisation des connaissances), deux questions, notées chacune sur 3 points, portant sur des champs différents du programme. (6 points)

2 - Pour la partie 2 (Étude d'un document): une question générale et un document de nature strictement factuelle. Il s'agit principalement d'un document statistique (graphique ou tableau) de 120 données chiffrées au maximum ; il peut aussi s'agir d'un document texte, de 2 500 signes au maximum, à condition qu'il soit lui aussi strictement factuel (extrait d'entretien, monographie, récit de vie, compte rendu d'enquêtes, etc.). Il est demandé au candidat de répondre à la question en adoptant une démarche méthodologique rigoureuse de présentation du document, de collecte et de traitement de l'information. (4 points)

3 - Pour la partie 3 (10 points) (Raisonnement s'appuyant sur un dossier documentaire), il est demandé au candidat de traiter le sujet en développant un raisonnement ; en exploitant les documents du dossier ; en faisant appel à ses connaissances personnelles ; en composant une introduction, un développement, une conclusion.


Enseignement de spécialité : durée 1 heure coefficient 2

Traiter, au choix, l'un des deux sujets qui sont proposés. Chaque sujet comporte une question générale, prenant appui sur un ou deux documents, dont l'énoncé invite le candidat à conduire une argumentation, à mettre en ordre des informations pertinentes issues du dossier documentaire et de ses connaissances personnelles. Dans le cas où le sujet ne comporte qu'un seul document, il s'agit obligatoirement d'un texte (2 500 signes au maximum) ; dans le cas où il comporte deux documents, ils sont de nature différente (texte de 1 300 signes au maximum ; document statistique de 65 données chiffrées au maximum).

Le texte officiel

http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=57470


Sujets zéro du bac 2013

" Quels sont les effets de l’évolution de la structure des professions sur la mobilité sociale ?" " Quel est le rôle de la socialisation dans la formation des attitudes et comportements politiques ? " Quels sont les effets attendus de la politique de concurrence ?" L'académie de Créteil a mis en ligne les "sujets zéro" de l'épreuve de SES au bac présentées récemment dans une formation nationale.

Les sujets

http://ses.ac-creteil.fr/cms2/spip.php?article313

http://ww2.ac-poitiers.fr/ses/spip.php?article204


Un manuel en ligne : Brises


Quelques sites ont marqué l'histoire des TICE et des SES. Brises est de ceux-là. Créé par le CRDP de Lyon, animé par des enseignants il offre à la fois des cours, des exercices et même un service d'aide aux devoirs.


Derrière Brises il y a Frédéric Dussuchalle et une équipe. Comment ça fonctionne ?


BRISES est construit par de nombreux collègues. Actuellement (mais cela change selon les années en fonction des disponibilités de chacun), pour BRISES terminale, nous sommes 7 plus deux autres collègues qui se chargent spécifiquement de développer une rubrique « méthode » intitulée « apprendre à argumenter ». Pour ce qui concerne BRISES secondes, nous sommes actuellement dix. En plus de ces collègues, d'autres collègues nous envoient de temps des choses (notions, exercices, etc.).


Ces collègues forment ce que l'on appelle le Comité de rédaction (il se réunit une fois par mois chez une collègue pour chacune de deux BRISES) qui est chargé de prendre les décisions de développer tel ou tel aspect du site mais aussi de vérifier des contenus publiés.

Concrètement le fonctionnement est le suivant : lors d'un comité de rédaction, le travail est réparti. Un collègue est chargé de rédiger une notion, de construire une activité, etc. Il propose son travail tandis qu'un autre collègue est chargé de la relecture. Ils échangent et s'ils sont d'accord sur le travail de l'un et les améliorations de l'autre, le travail est validé et publié sur le site. En cas de désaccord, c'est l'ensemble du Comité de rédaction qui tranche.


Nous pouvons préciser quelques règles que nous nous sommes fixées : le respect strict du programme (souhait partagé par notre inspecteur), la lisibilité pour un élève normal et notamment pour ceux ayant des difficultés : l'origine du projet était de trouver un moyen d'aider les élèves en difficultés en multipliant les façons de comprendre des notions, des mécanismes par des cours, des exercices voire des parcours diversifiés …


D'autres règles existent. Par exemple, du point de vue technique, nous nous efforçons d'être conformes aux standards internationaux. Cette exigence nous permet ainsi d'être consulté par des élèves amblyopes qui ont beaucoup de difficultés à trouver des manuels en SES.

Les enseignants qui y participent ont tous des classes (sauf une qui s'occupe notamment de tous les aspects techniques) : ils font ce travail donc en plus de leur activité « normale ».

Enfin, nous avons un bureau dans lequel nous pouvons travailler qui se trouve au CRDP de Lyon qui est notre éditeur.


Brises c'est un manuel électronique ou un site de cours en ligne ?


L'utilisation de l'informatique et d'internet ne permet peut-être pas de transposer ce qui existe sous forme papier tel quel sous forme numérique. Sur BRISES, il existe des cours (ce qui n'est pas le cas des manuels de SES) mais aussi de l'interactivité (ce qui est plus qu'un simple cours en ligne). Par exemple, un collègue est spécialement chargé de répondre aux questions des internautes qui portent souvent sur des questions de fond.


Le site compte de nombreux exercices interactifs (400 je crois). Pensez-vous développer davantage l'interactivité ?


Effectivement, il existe de nombreux exercices interactifs sur BRISES secondes comme sur BRISES terminale. Par rapport à une aide aux élèves sous forme papier, c'est l'avantage essentiel de la forme numérique et nous comptons bien utiliser à plein cette possibilité.

Les exercices autocorrigés sont évidemment essentiels dans la possibilité d'un apprentissage autonome par les élèves. D'ailleurs cette autonomie peut se faire dans des cadres très divers : en classe, avec un professeur qui guide les élèves dans le site, à la maison lors d'un travail demandé ou proposé par un enseignant ou pour les personnes qui passent le baccalauréat en candidat libre.


Nous souhaitons maintenir l'aspect interactif du site en continuant, par exemple, à répondre rapidement à toutes les questions que nous posent les internautes (dans les commentaires) mais aussi le développer dans deux directions.


La première est l'aide aux devoirs qui devrait être un outil d'aide aux élèves qui nous posent des questions non par rapport à ce qui existe sur le site mais par rapport à leur propres problèmes.


La seconde direction est de créer des forums de discussion (nous en avons pris la décision l'année dernière) pour chaque thème au programme, pour chaque chapitre. Nous avons parfois l'impression que des internautes souhaiteraient utiliser le site pour des débats sur diverses « questions vives ».

Brises :

http://brises.org/


Les cours du LOG

Le lycée ouvert de Grenoble est un établissement d'enseignement à distance destiné aux sportifs et aux malades. Il produit des cours qui peuvent être suivis en autonomie par l'élève. On a donc ici des séquences d'une grande qualité réalisées par des enseignants spécialisés dans l'Enseignement à distance. Quelques exemples :

Des schémas interactifs pour l’enseignement de spécialité en terminale :

http://www.ac-grenoble.fr/disciplines/ses/Content/P[...]

Sur la mobilité sociale en terminale (un diaporama et des exercices) :

http://www.ac-grenoble.fr/disciplines/ses/Content/Pratique/te[...]



S'entraîner


Des exercices interactifs

Des exercices interactifs proposés sur le site de Montpellier. Ils abordent tout le programme de terminale à l'aide de QCM, exercices à trous, mots croisés, mots à relier etc. Une mine !

http://pedagogie.ac-montpellier.fr/Disciplines/ses/Ex[...]

Et à Strasbourg d'autres exercices de type "textes à trous" qui peuvent être utilisés par les élèves, seuls ou en TD, ou en fin de séquence, notamment avec un tableau numérique interactif.

Sur les inégalités

http://www.ac-strasbourg.fr/sections/enseignements/[...]

Différences et inégalités

http://www.ac-strasbourg.fr/sections/enseignement[...]

Justice sociale

http://www.ac-strasbourg.fr/sections/enseigneme[...]

Les systèmes de retraite

http://www.ac-strasbourg.fr/sections/enseigneme[...]


Apprendre à lire des énoncés

Le GRI SES de Créteil met le logiciel "Lecture d'énoncés" à la disposition des professeurs de SES gratuitement. Il permet un apprentissage interactif de la lecture des énoncés.

http://ses.ac-creteil.fr/cms2/spip.php?article181


Faire une dissertation

Des exercices interactifs permettent d'améliorer ou de vérifier ses méthodes.

http://www.ac-nice.fr/ses/dissertes.html


Les attentes au bac

Qu'attend-on le jour du bac ? Pour aider les candidats l'académie de Clermont met en ligne un tableau qui permet aux élèves de visualiser ce qu'est une introduction etc.

http://www3.ac-clermont.fr/pedago/ses/attentesaubac.htm


Les fondamentaux en économie

Réalisé par un groupe de travail académique, voici une série d'animations Powerpoint utilisables en classe pour travailler sur la croissance, travail et emploi, l'intégration européenne, inégalités et conflits, intégration et solidarité et les enjeux de l'ouverture internationale. Au total pas moins de 18 animations qui couvrent le programme de terminale. Ces exercices peuvent servir en classe ou en révision. Ils donnent accès au corrigé.

http://www3.ac-clermont.fr/pedago/ses/menuexercice[...]



Communiquer : Un blog en exemple : celui de Renaud Chartoire


Un prof est-il une machine à enseigner ou un être humain complexe et inattendu ? A coup sur Renaud Chartoire assume, dans sa relation avec ses élèves, la deuxième définition. Sur son site les élèves trouvent des documents pédagogiques mais aussi les choix et les passions de leur prof. C'est pédagogique ?


Il y a de la joie qui sort de vos pages ce qui est assez rare chez les enseignants et peut-être un peu plus chez les profs de SES compte tenu des attaques sur cette discipline. Où la puisez vous ?


Pour moi, enseigner est vraiment l’accomplissement d’un rêve, et comme les SES sont la matière la plus passionnante à enseigner qui soit, je n’ai pas la sensation de faire un métier, mais plus de m’épanouir dans une activité correspond à mes désirs les plus profonds. Participer à la transmission de savoirs issus de la science économique et de la sociologie en donnant des grilles de lectures permettant aux élèves non seulement de se préparer à leurs futurs études, mais aussi de mieux appréhender les grands enjeux économiques et sociaux du monde contemporain ne peut se faire que dans la joie de faire partager son propre plaisir. En plus, en tant qu’élève, je me suis parfois beaucoup ennuyé en cours, alors j’essaie de faire en sorte que mes cours soient un instant où mes élèves soient heureux de venir. J’ai donc cherché à faire un site qui ressemble à mes cours, et c’est d’ailleurs pour cela qu’on y trouve en cherchant bien des vidéos filmées dans mes cours qui peuvent illustrer en partie ce qu’il peut parfois s’y dérouler…


Votre site est extrêmement complet avec des cours et des exercices pour les secondes et terminales, un gros effort pour mettre en évidence ce que vous attendez sur le plan des notions et des méthodes.. Comment ça se passe avec les élèves ? Utilisez vous le site en cours ? Ou est-ce un site de révision "optionnel" ?


Ce site est l’illustration de mes cours, de telle sorte que mes élèves ont déjà en classe la quasi totalité des ressources qu’on y retrouve. Je ne veux pas créer de distinction entre mes élèves en fonction de leur facilité d’accès à Internet. Par contre, je l’utilise en cours dans deux situations : pour projeter des préao en vidéoprojecteur, et pour organiser certaines séances de TD en salle informatique, où les ressources se trouvent sur mon site. Ce site est aussi pour les autres élèves, pour les collègues, et aussi pour moi qui peux trouver en ligne où que je sois tout je dont j’ai besoin pour mes cours. Il résulte d’un principe de don / contre-don : ma mutualisation est une forme de remerciements envers tous mes autres collègues ayant eux aussi mis leurs ressources pédagogiques en ligne ! C’est aussi un outil de communication, qui permet de montrer en particulier aux parents d’élèves ce que font leurs enfants en classe, de manière plus complète que le traditionnel cahier de texte. Cela dit, j’incite mes élèves à y aller, soit pour trouver des exercices en ligne que je ne fais pas en classe, soit tout simplement pour s’immerger encore un peu plus dans les SES même en dehors des cours. C’est pour cela que mon site dispose de parties volontairement ludiques et peu en rapport avec les SES (vidéos où je tente de faire de la musique, photos personnelles, pages relatives à mes goûts musicaux et cinématographiques, références à Star Wars qui est mon autre grande passion avec les SES –je viens d’ailleurs d’écrire un livre intitulé Faire des SES avec Star wars, mais je reste à ce jour en recherche d’éditeur-), mon objectif étant que les élèves, après avoir été attirés par cette partie ludique, cliquent sur des liens les amenant finalement à réviser leurs cours de SES !


Ce dont je suis satisfait, c’est de l’audience croissante des émissions de radio que je mets en ligne. Je co-anime en effet sur une radio associative de Picardie, RVM (radio Valois-Multien) deux émissions hebdomadaires : L’économie pour tous, qui est une présentation vulgarisée des grandes problématiques économiques contemporaines axée sur les programme de SES du lycée, et La fureur de livres, qui est comme son nom l’indique une chronique de livre, dont certains relatifs aux SES.


Avez-vous une idée des usages que les élèves font de votre site ?


Je sais qu’ils y vont, attirés dans un premier temps comme je viens de le dire par la partie ludique, mais les pages les plus vues de mon site ne sont pas celles-ci, mais bien celles relatives aux ressources pédagogiques, et plus particulièrement à tout ce qui concerne le programme de terminale.

J’ai mis en place un sondage sur mon site, qui me permet de voir, si tant est que les personnes y ayant répondu soient représentatifs de l’ensemble des visiteurs du site, que ce sont majoritairement des élèves qui y viennent, dont une part significative d’élèves qui ne proviennent pas des établissements où j’ai enseigné.


En quoi peut il aider les terminales pour le bac ?


On trouve tout ce qui est au fondement du processus d’apprentissage : des plans, des problématiques, des notions, des fiches de révision, des fiches d’autoévaluation sur des devoirs, des sujets corrigés… il y a en plus une partie spécialement réservée aux révisions du bac : http://www.la-revanche-des-ses.fr/Revisionsdubac.html .


Le site de Renaud Chartoire

http://www.la-revanche-des-ses.fr/


Une liste de blogs pour les SES

http://www.toileses.org/liens/blogosphere.htm




Trucs et astuces


SOS Devoirs

"Monsieur pourquoi vous dites que c'est pas clair ?" Le module SOS Devoirs permet aux élèves utilisateurs du manuel numérique Brises d'obtenir des explications sur les défauts d'une dissertation ou d'un extrait de synthèse. Une expérience à suivre.

http://brises.org/aide-dissertation-question-de-synthese.php



Sur le site du Café

Par fjarraud , le jeudi 26 avril 2012.
En direct du forum
Bac-Brevet 2013
- Publié : vendredi 10 mai 2013 09:13Objet : Bac-Brevet 2013Bonjour, Je suis enseignant en Sciences de l'Ingénieur. J'interviens principalement en Première et Terminale série S - Sciences de l'Ingénieur. Une fois de plus, je constate que...
Le guide du web 2013 du Café pédagogique : Maternelle
-
Le Forum "Les dossiers"

Partenaires

Nos annonces