Guide 2014 du web du Café Pédagogique : Education musicale 

Par François Jarraud



Les portails

Le site national

Des actualités, des ressources, des réflexions et de nombreux documents pédagogiques. Ce site ministériel est la voix officielle de l'institution. On y trouvera donc les grandes orientations et des ressources sélectionnées et validées.

http://www.educnet.education.fr/musique/index.htm



ZikForum

Ce forum réunit près de 600 enseignants inscrits. On y parle de tout ce qui concerne les enseignants du collège et du lycée : échanges de séquences, classes spécialisées, mais aussi problèmes de carrière etc.

http://educationmusicale.zikforum.com/


Les sites de Sébastien Bouvier

Liste de diffusion de 500 professeurs, fichiers pédagogiques, on trouve sur ce site personnel un ensemble de ressources pédagogiques nécessaires à l'éducation musicale. Le site s'enrichit des contributions des internautes.

http://edumusic.free.fr



Les cours de Cyrille Cléchet

Professeur en collège à Provins puis à Vaulx-en-Velin (69), Cyrille partage ses cours. "Je ne prétends pas être un "super" prof, mais en tous cas, les séquences ont été préparées avec beaucoup de sérieux, elles sont le fruit de multiples recherches en essayant de respecter les nouveaux programmes de musique".

http://musikokollege.jimdo.com/


Barbusse musique

Suivez au jour le jour le travail de M. Capelle au collège Barbusse de Bagneux. Vous trouverez sur ce site des séquences pour toutes les classes du collège mais aussi pour les classes CHAM. A découvrir aussi les séquences de Musique Assistée par Ordinateur.

http://www.barbusse-musique.fr/accueil.php



Musique Prim

Inauguré en 2012, le site Musique Prim propose aux enseignants du premier degré - via un accès sécurisé - la mise à disposition d’œuvres musicales, de fiches pédagogiques liées à ces œuvres, et d’outils afin qu’ils puissent mettre en œuvre en classe la partie « éducation musicale » des programmes. Est également proposé sur chaque fiche pédagogique un accès aux offres légales de musique en ligne disponibles en France. Le site permet, dans le cadre de l’Histoire des Arts, de se construire une culture commune par l’écoute musicale et la possibilité de télécharger légalement pour les enseignants concernés, 90 œuvres musicales : 70 œuvres allant du Moyen-Âge à nos jours dans le cadre du chapitre « Se construire une culture musicale » et 20 chansons dans le cadre du chapitre « La chanson dans tous ses états ».

http://www.cndp.fr/musique-prim/accueil.html


48 000 documents pour l'éducation musicale

45 000 documents dont près de 5 000 oeuvres musicales, 400 concerts filmés, 1 500 enregistrés, 350 dossiers documentaires : le site éducation de la Cité de la musique est d'une rare richesse. Malheureusement les ressources les plus intéressantes ne sont accessibles que sur abonnement payant.

Cité de la musique

http://education.citedelamusique.fr/medias/medias.aspx?inst[...]


Chansons éducation

Le site de référence sur la chanson un corpus sur les chansons d'enfance ainsi que le livret des Enfants de la zique. Un site mis à jour régulièrement et à suivre.

http://www.chansons-education.fr/



Ces chansons qui font l'histoire

De la Marseillaise à Tomber la chemise, d'Asimbonanga à Lili Marleen, ce site ministériel met en perspective les chansons qui ont fait l'histoire. Pour chaque grand air, le professeur trouve des pistes pédagogiques et des détails sur les morceaux.

 

Le site recense les chroniques de Bertrand Dicale diffusées sur France Info. Il revient sur des chansons emblématiques de l’histoire du monde ou de la France et les met en valeur avec des fiches séquences pédagogiques.


Ces chansons qui font l'histoire

http://eduscol.education.fr/chansonsquifontlhistoire/



En pratiques …

L'enregistrement en classe

Jean-Claude Boudet propose un véritable tutoriel pour l'enregistrement en classe. Agréablement mis en page, très clair, il montre quels outils et quels logiciels utiliser. Il explique pas à pas comment utiliser les logiciels. Un document indispensable.

http://webetab.ac-bordeaux.fr/Pedagogie/Musique/pedago/enregis[...]


L'acousmographe version 3

L’Acousmographe© est un logiciel d’écoute et de représentation du signal sonore. Il facilite le repérage, l’annotation et la description approfondie de tout enregistrement et toute musique, en particulier électroacoustique ou de tradition orale. Des capacités de visualisations du signal, d’écoutes en modes ralentis ou filtrés, et de nombreux outils graphiques permettent de réaliser une présentation élaborée en vue de l’enseignement ou l’analyse musicologique des musiques non écrites. L'INA vient de mettre en ligne la version 3. Elle est mise à disposition gratuitement des enseignants.

http://www.inagrm.com/accueil/outils/acousmographe


Musique Lab 1.23

Une nouvelle version de Musique Lab, un ensemble de 6 logiciels d'apprentissage réalisés par l'Ircam et l'Education nationale, est maintenant disponible : c'est la 1.23. Elle corrige certains bugs d'affichage et de sauvegarde de fichiers de la 1.22.

ftp://trf.education.gouv.fr/pub/educnet/musique/neo/07ticce/applic[...]



Des pratiques innovantes

Des jeux sérieux pour la musique

Créer une mélodie, composer, travailler la rythmique, des jeux sérieux n'attendent plus que vous sur le site du collège A Bouyer d'Angoma. Ils permettent de travailler la créativité comme Technitone, la rythmique avec Mini Drum Pro, les instruments (Drum session par exemple) et les styles avec La fanfare. Au total une douzaine de jeux flash à télécharger et partager.

Instruments

Styles

La sélection de jeux

http://webtice.ac-guyane.fr/slm5/spip.php?article206


Initiation à la MAO

120 pages d'initiation à la Musique Assistée par Ordinateur données gratuitement par un spécialiste de la musique électro-acoustique. Une véritable initiation aux méthodes d'enregistrement, de mixage etc.

http://www.leguidemao.be/



Réfléchir à ses pratiques

Musique et socle commun

"L’exercice consistant à définir l’ensemble des compétences cultivées par un champ disciplinaire est fondamental dans la mesure où il oblige à considérer l’acte éducatif non seulement en fonction d’un corpus de connaissances, mais aussi en fonction de l’élève lui-même, de son développement, de son parcours de formation, et osons dire de son épanouissement au contact de la totalité infiniment complexe au sein de laquelle il est censé progresser", écrit Philippe Bazin, IPR. Il montre comment les pratiques vocales s'insèrent dans la démarche du socle.

http://ww2.ac-poitiers.fr/ed_music/spip.php?article300



La musique développe le cerveau

L'éducation musicale développe la mémoire et facilite l'apprentissage de la lecture et des maths. La revue de neurologie Brain publie un article d'une équipe canadienne qui a soumis de jeunes enfants de 4 à 6 ans, étudiant la musique, à des tests de magnéto encéphalographie. Ils ont mis en évidence l'impact de l'apprentissage musical sur le fonctionnement du cerveau. "L'éducation musicale a un effet sur la façon dont le cerveau développe des connexions et sur les fonctions cognitives ne général en relation avec la mémoire et l'attention".

Etude

http://brain.oxfordjournals.org/cgi/reprint/awl247v1?maxtoshow[...]


Une étude reconnaît l'impact positif des dispositifs de l'action artistique et culturelle

"Un contact différent avec les élèves qui ont été capables de se dépasser et de montrer des qualités autres que celles qui sont plus traditionnelles ou scolaires… La satisfaction de développer des savoirs, des savoir-faire et des savoir-être chez les élèves dans des activités autres que le cours classique et uni-disciplinaire… Voir les élèves s'impliquer avec enthousiasme dans un spectacle, une exposition sur une culture différente est une récompense inouïe. Les voir mener des recherches documentaires, autonomes et volontaires, et acquérir des connaissances prouve que tout cela valait le coup… L'atelier artistique permet à l'enseignant de collège de réellement ouvrir le domaine du champ artistique aux élèves. En ZEP il privilégie également les rapports humains qui permettent l'accès à l'apprentissage". L'étude de Chi-Lan Do, Régine Gentil, Patricia Poncet et Catherine Régnier sur "Le fonctionnement des dispositifs de l'action artistique et culturelle" montre le grand intérêt pédagogique des ateliers de pratiques artistiques et des classes à Pac.


"Quel que soit le type de dispositif, les enseignants sont persuadés qu'il apporte une stimulation bénéfique aux élèves, favorisent leur épanouissement et leur implication dans le travail. Dans le meilleur des cas, les dispositifs peuvent même constituer une aide pour les élèves en difficulté". Mais l'étude met aussi en avance des différences entre ateliers et classes PAC et des difficultés.


"Les apports aux élèves diffèrent selon qu'il s'agit de classes à PAC ou d'ateliers : les premières semblent offrir un apport qui demeure de type scolaire, plutôt fondé sur l'acquisition de connaissances et l'ouverture sur le monde, avec, néanmoins, un accroissement constaté de la motivation des élèves ; les seconds faciliteraient, sur tous les plans, l'expression des élèves, par la maîtrise de nouveaux gestes artistiques, par une plus grande activité orale, le tout vécu sur un mode ludique et récréatif propice à la créativité".


Les difficultés sont liées aux différences entre enseignants et intervenants extérieurs."Il n'est peut-être pas si facile de travailler ensemble quand on vient de deux univers différents. Les enseignants ont plutôt besoin de contacts ou de conseils pour conduire le projet (48,5 % souhaiteraient être davantage formés dans le domaine choisi), tandis que les attentes des intervenants traduiraient une certaine difficulté à être en phase avec les objectifs de l'École (qu'ils souhaiteraient mieux connaître, tout à fait et globalement, 46,6 % contre pas vraiment e t pas du tout, 34,9 %) et peut-être à trouver leur place au sein des dispositifs, si l'on considère que 48,5 % d'entre eux demandent à être plus impliqués dans le montage du projet. De plus, plus du quart des enseignants (26,3 %) et des intervenants (28,4 %) déplorent le peu de reconnaissance dont ils font l'objet et d'impact de leur engagement en terme d'évolution de carrière".

http://www.education.gouv.fr/cid2517/le-fonctionnement-des-disp[...]


La musique influence positivement les capacités cognitives

Une nouvelle étude réalisée par Bruno Suchaut et Aurélie Lecoq (IREDU) montre l'impact positif d'un enseignement musical en maternelle. Elle repose sur le suivi de près de 500 enfants de grande section de maternelle, partagés entre un groupe témoin et un groupe actif, qui ont été suivis durant 6 mois. Ils ont reçu durant 2 heures semaines un programme d'activités musicales.

Les résultats sont éclairants. " Au final, cette expérimentation.. confirme l’efficacité des activités musicales sur les acquisitions scolaires des jeunes élèves. Les mécanismes de transfert entre musique, capacités cognitives et performances scolaires n’ont pas pu être clairement mis à jour même s’il parait évident que les activités musicales agissent bien comme catalyseur des apprentissages des élèves". La conclusion qu'en tirent les expérimentateurs c'est que " les résultats encouragent à systématiser ce type de pratiques dans les classes".

http://www.brunosuchaut.fr/IMG/pdf/Resultats_de_l_experimentation.pdf



Portraits

Vincent Barbier : L'éducation musicale ouverte à blog !


Enseigner la musique au collège, une heure par semaine avec des classes multiples et un large programme, qui va de la culture classique à la chanson populaire, ne semble pas toujours chose facile. Vincent Barbier en a fait la difficile expérience pendant quelques années en ZEP, avant de poser ses valises au Collège Mallarmé (Paris 17). Professeur agrégé de musique, pianiste, saxophoniste et musicien de jazz, il a trouvé son rythme et ses outils : depuis 4 ans, il développe un blog interactif qui lui permet de pratiquer une pédagogie interactive, Musikamal. L'enjeu : parvenir à se rapprocher des pratiques musicales des élèves, sans sacrifier les exigences d'apprentissage culturel.


Un blog pour échanger et croiser les intérêts musicaux


Le blog Musikamal (« comme musique à Mallarmé », explique Vincent Barbier) est né d'un besoin d'échanges avec les élèves. « J'ai 400 élèves différents par an, je les vois 50mn par semaine, dit V. Barbier. Impossible de répondre aux questions ou de donner suite aux suggestions qu'ils me faisaient, souvent en dehors des cours : j'en ai eu assez d'entasser des petits papiers dans tous les sens. » Le blog présente des i permet de déposer des propositions de chansons à étudier, parfois suivies et parfois écartées par le professeur « mais toujours en expliquant pourquoi ! Ce n'est pas de la censure, on y réfléchit ensemble. Sur certains morceaux de rap, par exemple, le vocabulaire violent, vulgaire ou misogyne, n'est pas adapté à la classe. Ils le comprennent très bien. Parfois la musique est trop banale ; il arrive aussi qu'une chanson sans intérêt du point de vue du texte soit bien faite musicalement et qu'on l'étudie.»


Une boîte à outils pour faire ses propres expériences


Pour accompagner ce travail de tri, le blog met à disposition des élèves plusieurs types d'outils : côté pratique, une « boîte à outils » renvoie vers un site d'aide à la traduction des textes de chansons en anglais, la Coccinelle, un logiciel de simulation pour découvrir les rudiments de la batterie ou du clavier, mais aussi des partitions avec tablatures pour les plus avancés. « Ils peuvent chanter en essayant de s'accompagner d'une formule rythmique ou mélodique simple, explique l'enseignant. Cela semble élémentaire, mais il faut déjà une bonne indépendance du geste et de la voix : même les élèves qui font du solfège n'y arrivent pas toujours ! ». Côté théorie, les élèves peuvent retrouver les éléments du cours et un précieux glossaire des termes difficiles et des genres musicaux, illustrés d'extraits musicaux et de vidéos. Pour compléter, un panorama de l'actualité culturelle recense les événements t sorties susceptibles d'intéresser les élèves. Pour établir des liens, Vincent Barbier a aussi intégré une rubrique dévolue à la musique d'animation de jeux vidéo, parfois interprétée par des orchestres symphoniques. « Je leur montre que c'est presque ce que fait Berlioz avec la Symphonie fantastique, de même que la forme rondo renvoie à la structure des chansons actuelles », explique-t-il.


Une fracture numérique sous-jacente


Pour Vincent Barbier, les approches non conventionnelles comme le blog, mais aussi l'atelier du Pôle JIM (Jazz informatique musicale), unique en son genre sur Paris, qui réunit quelques élèves volontaires pour des réaliser sur commande des compositions pour des chorégraphies, ou encore la chorale scolaire qu'il anime 2h par semaine au collège, sont autant de manière de faire vivre avec bonheur sa pratique d'enseignant. Il n'en demeure pas moins conscient des clivages qui se forment au sein du public scolaire. « Nous avons une bonne mixité sociale, ce qui entraîne une dynamique entre les élèves. Mais la fréquentation des outils informatiques n'est pas homogène : certains élèves ne vont jamais sur le blog, ils n'ont probablement pas internet à la maison et ne veulent pas que ça sache, l'accès qu'on leur propose au collège ne suffit pas à compenser. Et puis la pratique d'un instrument, l'apprentissage du solfège ne sont pas pareillement répartis dans tous les milieux. Les outils du blog pourraient être une approche, s'ils parvenaient à les utiliser davantage. »


Jeanne-Claire Fumet


Le site de Musikamal

http://musikamal.free.fr/



Adrien Bourg : Enseigner la musique : Pas une question de connaissances, mais de valeurs…


Adrien Bourg est maître de conférences à la faculté d’éducation de l’ICP. Docteur en sciences de l’éducation, il est membre de l’Observatoire Musical Français (EA 206 ; Université Paris-Sorbonne) et conduit ses recherches dans le domaine de la didactique de la musique. Ses travaux portent sur l’apprentissage instrumental, les pratiques collectives musicales en milieu scolaire et les pratiques enseignantes. Il mène ses travaux notamment dans le cadre des recherches comparatistes en didactique .


Concernant la jeunesse, y a-t-il une fracture musicale comme il y a une fracture numérique?

 

On n’a jamais autant pratiqué et écouté la musique qu’aujourd’hui. Cela est vrai particulièrement pour les jeunes qui vivent dans un bain musical permanent. Cependant, il existe différentes esthétiques musicales et une diversité de rapports à ces musiques. L’un des défis pour l’enseignement musical est d’ouvrir l’horizon des jeunes à d’autres formes musicales, au-delà de celles qui bercent leur quotidien. Je dois dire que le conservatoire reste toujours le lieu de la reproduction même si plusieurs politiques éducatives sont menées pour démocratiser l’enseignement de la musique, avec par exemple le développement de classes à horaires aménagés musicales dans les zones d’éducation prioritaire et d’orchestres à l’école. Mais cela ne constitue finalement que des expériences qui ne profiteront qu’à un petit nombre.

 

La perception béotienne des rapports de la musique et de l’univers scolaire est souvent réductrice. On pense à la flute en plastique que l’on achète avec les fournitures de rentrée …

 

Il est vrai que la pratique de la flûte à bec, tout comme du solfège au conservatoire, ont forgés des représentations tenaces, plutôt négatives, pour l’enseignement musical. Mais ces enseignements ont évolués depuis déjà plusieurs années. La flûte à bec a été abandonnée des programmes, même si pour ma part je suis toujours partisan d’un enseignement instrumental à l’école et pourquoi pas avec cet instrument, si le travail est bien mené. Les activités que l’on développe en éducation musicale sont nombreuses (elles s’organisent dans les programmes en deux champs de compétences : perception, production) et la voix reste dans l’école l’instrument privilégié à tout projet musical.


Que dire aux professeurs qui in petto se disent que la musique est une matière secondaire, récréative ?


En effet, on se retrouve toujours dans les extrêmes lorsqu’on parle de musique, soit on lui prête toute une série de vertus artistiques ou humanistes (voir thérapeutiques !), soit on la considère comme ne servant à rien. L’enseignement de la musique se heurte également à une idéologie du don encore trop prégnante dans les différents milieux musicaux. Si la connaissance de la discipline reste fondamentale pour son enseignement, quelques études concernant le primaire montrent qu’enseigner la musique dans sa classe ce n’est pas tant une question de connaissances, mais plutôt une question de valeurs. Au niveau des représentations, mais aussi des pratiques, la musique (quand on en fait) est néanmoins souvent instrumentalisée : elle est utilisée alors comme une discipline au service d’autres domaines considérés comme plus légitimes. Plusieurs études internationales ont tenté de mettre en évidence les effets d’une pratique musicale notamment sur d’autres matières (comme le français ou les mathématiques), mais ces études (parfois des méta-analyses) affichent des résultats assez contrastés car elles se heurtent à des problèmes à la fois théoriques et méthodologiques. Par exemple, on ne peut ramener un constat de corrélation à un lien de causalité. Mais, je ne souhaite pas justifier l’art par des aspects extrinsèques, je milite plutôt pour un enseignement aux arts plutôt que par les arts.


Propos recueillis par Gilbert Longhi


Les entretiens de G Longhi

http://www.cafepedagogique.net/lesdossiers/Pages/GilbertLonghi.aspx



Musique Prim

Fruit d'un partenariat entre l'Education nationale et l'association Tous pour la musique, le site Musique Prim met à disposition des enseignants du primaire 90 oeuvres musicales et des fiches pédagogiques. L'accès nécessite juste le numéro RNE de l'école et une adresse académique.

Musique Prim

http://www.cndp.fr/musique-prim/accueil.html



Par fjarraud , le mercredi 08 janvier 2014.
En direct du forum
Bac-Brevet 2013
- Publié : vendredi 10 mai 2013 09:13Objet : Bac-Brevet 2013Bonjour, Je suis enseignant en Sciences de l'Ingénieur. J'interviens principalement en Première et Terminale série S - Sciences de l'Ingénieur. Une fois de plus, je constate que...
Le guide du web 2013 du Café pédagogique : Maternelle
-
Le Forum "Les dossiers"

Partenaires

Nos annonces