Nouveaux programmes du lycée 

Les programmes

Les nouveaux programmes du lycée ont été publiés au BO: tronc commun et aussi spécialité langues et littératures étrangères.

https://eduscol.education.fr/langues-vivantes/actualites/actualites/article/un-evenement-publication-des-nouveaux-programmes-du-lycee.html



Sujets zéro

Ces sujets zéro donnent des exemples de ce qui pourra être attendu lors des épreuves communes de contrôle continu (E3C) en classe de première, ainsi que pour l'épreuve de fin de première en enseignement de spécialité LLCER (élèves qui ne poursuivront pas cet enseignement en classe de terminale). Ils peuvent comporter des éléments de réponse, des graphiques en couleur, des points d'analyse du sujet, ou comporter différentes parties de sujets à recomposer, et ne présagent pas de la forme finale du sujet d'examen.

http://www.pedagogie.ac-aix-marseille.fr/jcms/c_10703478/fr/sujets-zero-en-classe-de-premiere-pour-le-baccalaureat-2021



Ressources pour les nouveaux programmes

En anglais, des professeurs de l'académie de Grenoble partagent des séquences conformes au nouveau programme sur le site de Grenoble. Cette vingtaine de séquences, conformes aux axes des nouveaux programmes, concernent surtout la première. Voir aussi les documents de l'inspection.

A Grenoble

Inspection


A Besançon, plusieurs dossiers sont proposés par axe culturel. Chaque dossier comprend des propositions de didactisation réalisées par des enseignants. Cela concerne : diversité et inclusion, identités et échanges, espace privé et public, fictions et réalités (4 propositions), art et pouvoir, sport et société.

Les dossiers


A Limoges, on trouvera à la fois des séquences pour le tronc commun (axes 3 et 6) et pour l'enseignement de spécialité.

Tronc commun

Enseignement de spécialité


Poitiers met en ligne des présentations des programmes réalisées par l'institution ainsi que sur l'ETLV (en filière technologique) et de l'enseignement LLCER. Le site donne aussi des exemples de mise en oeuvre : séquences sur "le passé dans le présent" en 2de , pistes pour LLCER.

Les exemples de Poitiers


Une application pour réviser le bac

Regrouper tous les documents de l'année dans une application pour mieux réviser ? C'est l'idée de "silver teacher" qui montre comment faire en utilisant un site gratuit.

Sur silverteacher



En pratiques : Lydie Camus : De la webconférence au troc de livres entre lycéens français et américains

"Le numérique ça ne suffit pas". Professeure d'anglais au lycée Léonard de Vinci de Soissons (Aisne), Lydie Camus organise pourtant des webconférences régulières entre ses élèves de bac pro ou de CAP et de jeunes lycéens américains. Mais elle "aime ouvrir de nouvelles portes " aux lycéens. Depuis le début de l'année elle organise un troc de livres entre jeunes français et américains.


Des webconférences avec les Etats-Unis en bac pro


"Les webconférences cela dure depuis 6 ans avec mes amies professeures aux Etats-Unis". PLP Lettres anglais, Lydie Camus a découvert les webconférence avec le programme académique French American Students Fellowship, un programme d'échange de lycéens entre France et Oklahoma. De là est née la relation avec Kriss Earle, puis Honny Collenny, deux professeures de français américaines. H. Collenny enseigne à l'ANC de Bryn Athyn  en Pennsylvanie et Kriss au Spanish River Highschool de Palm Beach, un lieu mythique pour les lycéens.


"Tous mes cours sont axés sur une tache finale qui est présentée lors d'une webconférence en direct par les élèves", explique L Camus. Techniquement il faut parfois jongler avec les horaires. Mais L Camus a l'habitude. Elle sait aussi qu'aucune webconférence ne se passe comme prévu même si chacune est très organisée. Les élèves préparent à l'avance leur intervention. Ils présentent leur travail qui peut porter par exemple sur des traits culturels ou la vie quotidienne, voire sur des pratiques artistiques. "On ne sait jamais comment les jeunes vont réagir. Certains ont le trac. Ce n'est jamais deux fois la même chose".


Un temps de la webconférence est laissé pour l'expression libre. Les 10 minutes d'expression libre sont le moment d'échanger ses  coordonnées Snapchat ou Facebook. "La webconférence crée des liens entre eux. Ils se servent de l'anglais dans un contexte non scolaire , comme une langue de communication. Ils réfléchissent sur leur savoir être, sur leur façon de parler", relève L Camus.


Troc de livres transtlantique


Depuis le début de l'année est née l'idée d'un échange de livres entre lycéens américains et français.  Les uns et les autres échangent des livres qu'ils ont lu et aimé. "En enseignement professionnel comme en enseignement général, les élèves ne vont pas spontanément vers les livrs", explique L Camus. "Tout dépend de ce qu'on propose et comment on le propose".


Les colis sont à coup sur une bonne façon de proposer des livres. "Les élèves ont envie de partager. Certains lisent entièrement les livres américains reçus . D'autres sont heureux de me dire qu'ils ont lu 6 pages. Peu importe, je trouve cela très bien".


Quand le lycée devient lieu de vie...


Qu'est ce qui motive encore Lydie Camus après 30 années d'enseignement ? "Le numérique, comme les livres ça doit aider à se rencontrer, à échanger, à s'ouvrir", dit-elle. "Souvent les élèves restent tard en conférence avec des jeunes américains. Le lycée devient alors un lieu de vie. J'aime bien qu'ils soient bien en classe. J'aime leur ouvrir des portes. Le remerciement c'est quand ils restent en classe après la sonnerie. Au niveau personnel, c'est chouette"...


Propos recueillis par François Jarraud


Sur le troc de livres

Sur le French American Student Fellowship



Sur le site du Café
Par fjarraud , le samedi 24 août 2019.

Partenaires

Nos annonces