Le français au lycée 

En 2019-2020, le français au lycée  est en mutation : de nouveaux programmes sont mis en œuvre, les épreuves écrites et orales du baccalauréat changent, la structure elle-même est modifiée (suppression de la série L, de l'enseignement d'exploration ‘Littérature et société », des TPE ; avènement de l'enseignement de spécialité « Humanités, littérature et philosophie »). Comment échapper au formatage pour faire vivre l'apprentissage de la langue et de la littérature ? Comment éviter de faire des cours de français une fastidieuse succession d'explications linéaires, d'études transversales à bachoter en fonction des prévisibles sujets de dissertations, de leçons de grammaire à mémoriser pour la question de l'oral ? Comment continuer à agir avec et malgré des programmes que beaucoup jugent trop prescriptifs, obèses, irréalistes ou réactionnaires ?




Textes officiels

Le programme de seconde 2019

Le programme de première 2019

Le programme national d'œuvres pour l'année scolaire 2019-2020

Perspectives pour 2020-2021


Les épreuves anticipées de français au baccalauréat

Les sujets zéro


Les ressources d'accompagnement


Programme Humanités, littérature et philosophie 1ère

Programme Humanités, littérature et philosophie Terminale

Recommandations officielles Humanités, littérature et philosophie

Les épreuves Humanités, littérature et philosophie  au baccalauréat


Composition des groupes chargés d'élaborer les nouveaux programmes


Les épreuves du baccalauréat à partir de la session  2021

Les modalités d'organisation du contrôle continu




Éclairages

Les nouveaux programmes de français sont le témoin et le produit des fortes tensions qui depuis longtemps se jouent à travers notre discipline. L'imposition d'œuvres patrimoniales, la restauration de l'explication linéaire, le retour à la grammaire de phrase contre la grammaire de texte, la réduction de l'écriture scolaire à la dissertation et au commentaire … : la tradition l'a emporté dans les discours et les textes officiels. Comment dans de telles conditions mettre aussi en œuvre les riches propositions et réflexions didactiques de ces dernières décennies ? Voici quelques ressources susceptibles d'éclairer les choix, les enjeux, les possibles …


Sur les nouvelles épreuves du bac de français

Sur le programme de Langues et Cultures de l'Antiquité

Sur les œuvres imposées en 1ère

Le nouveau programme de français vu par Denis Paget

Le nouveau programme de français vu par Viviane Youx

L'écriture créative avec Violaine Houdart-Mérot

Le carnet de lecture avec Bénédicte Shawky-Milcent

Prendre le temps de l'écriture avec François Le Goff et Véronique Larrivé

Retrouver le bonheur de la lecture avec Bénédicte Shawky-Milcent

Refonder la lecture littéraire avec Sylviane Ahr

Relever le défi du numérique avec Le français aujourd'hui

Enseigner la littérature à l'heure numérique avec Magali Brunel, François Quest et Jean-François Massol

Le tournant éthique de l'enseignement des lettres

Le roman national de la langue avec Maria Candéa et Laélia Véron

Repenser l'histoire littéraire avec Alain Vaillant



Ressources

Certains sites académiques ont publié d'utiles documents pour mieux s'approprier les nouveautés : diaporamas de présentation par les IPR, progressions et séquences élaborées par des équipes disciplinaires lors de journées de formation, entrées dans les textes par la langue, méthodologie de la contraction ou de l'explication linéaire …


Une collection des ressources académiques


Via les réseaux sociaux, les forums ou les listes de discussion, les professeur.es de français partagent réflexions, interrogations, documents de travail, ébauches de réalisations …

Un groupe de discussion et d'échange sur Facebook


Un padlet collaboratif vient prolonger dans l'académie de Créteil les formations autour des nouveaux programmes. Sont mis à disposition des supports pour l'étude de la langue, la présentation d'écrits d'appropriation par les élèves de Françoise Cahen autour d'œuvres de Marivaux, Maupassant ou Céline, des propositions autour des fan-fictions, des bandes annonces de livres ou des book-trailers, une piste pour « éviter la platitude » dans l'explication linéaire par un dévoilement progressif du texte sur le tableau numérique interactif, des activités de Pierre Gallois sur les fables de La Fontaine et sur « Les Fleurs du Mal » …

Le padlet


L'écriture d'appropriation est une recommandation forte, et nouvelle, pour favoriser l'engagement des élèves dans une lecture personnelle, sensible et réfléchie. Sur le site i-voix de lycéen.nes de l'Iroise à Brest, de nombreux exemples peuvent inspirer des pratiques diverses en la matière : réécritures poétiques par couper-coller, substitution ou dilatation, caviardage ; pastiches et inspirations diverses ; réécriture du dénouement du « Père Goriot » pour éprouver et expliciter le dilemme moral du personnage ; création de mémo-monologues d'un personnage de théâtre enregistrés sur son smartphone ;  mises en voix, en photos ou en vidéos des textes ; enluminures de romans de ou sur la Renaissance ; tombeaux numériques réalisés sur des personnages de roman pour en fixer la mémoire ; faux agendas ou journaux intimes d'écrivains ou de personnages ; transposition d'œuvres via SMS ou sur les réseaux sociaux ; articles de presse variés autour des livres abordés ; fakes littéraires insolites ; images animées emmêlant texte de l'auteur et texte de l'élève … Ces modalités de lecture active et différenciée, par la publication en ligne, transforment l'expérience personnelle d'appropriation des œuvres en projet collectif de classe.

Diverses propositions d'écriture d'appropriation


Comment aborder en classe de seconde l'objet d'étude « La littérature d'idées et la presse du XIXème au XXème siècle » ? Sur le site lettres de l'académie de Rouen, Danielle Girard propose un riche dossier sur le thème « La peine de mort en débat ». Ressources à disposition en ligne : une recension chronologique de textes de Victor Hugo, un classement de ses arguments à travers un recueil de citations, des textes d'autres écrivains du 19ème siècle, des unes de presse, des récits journalistiques de procès et d'exécutions, des œuvres d'art, des propositions de recherches et de travaux …

Le dossier



Exemples de pratiques

Envers et contre tout, par-delà les empêchements systémiques, des professeur.e.s de français ont, au lycée aussi, l'audace d'innover pour mettre en œuvre des approches vivantes de la littérature et de la langue. En voici quelques exemples, inspirants, que le Café pédagogique a mis en valeur ces derniers mois.


Julie Vera et Sophie Pons : Il y aura une fois le carnet de lecture ?

Les nouveaux programmes préconisent que « l'élève garde la trace du travail et des activités menés tout au long de l'année », par exemple à travers un « carnet de lecture » où pourront prendre place des « écrits d'appropriation ». De ses intérêts émoignent Sophie Pons et Julie Vera qui en mènent déjà l'expérience à Pauillac. Elles livrent ici un possible mode d'emploi et des conseils …

L'article


Jean-Charles Bousquet : Un "journal de séquence " en français au lycée

Comment fortifier la mémoire et le sens des apprentissages ? C'est le but du journal de séquence que met en œuvre Jean-Charles Bousquet. Par ce dispositif, l'enseignant invite l'élève à faire le récit de ce qu'il a fait, appris et compris. Le journal comprend diverses rubriques : un lexique ; un article réflexif sur les notions abordées ; un dossier, éventuellement numérique, sur un auteur, des lectures ou un mouvement littéraire ; des productions créatives…

L'article


i-voix : Ecrire pour s'approprier les œuvres et même internet

L'écrit d'appropriation est une recommandation des nouveaux programmes de français au lycée. Comment la mettre en œuvre en classe ? Comment faire aussi de cet écrit d'appropriation d'une œuvre littéraire un travail de réappropriation d'internet ? Des lycéenn.nes de l'Iroise à Brest ont tenté de reconstituer l'identité d'un personnage de Sylvie Germain en créant les traces qu'il aurait pu laisser en ligne sur les réseaux sociaux, moteurs de recherche, sites de vente, répondeurs, plateformes de streaming...

L'article


Françoise Cahen : Il faut sauver l'écrit d'appropriation

Il faut sauver Boule de suif ! Les 2ndes de Françoise Cahen se sont immiscé.es dans une fameuse nouvelle de Maupassant pour proposer des dénouements alternatifs, rétablir un peu de justice, publier un livre numérique enrichi de leurs variations et de musiques. Le travail mené éclaire une belle modalité de « l'écrit d'appropriation » que le programme préconise de faire pratiquer en classe « le plus régulièrement possible » pour « faciliter la compréhension approfondie » des œuvres …

L'article


Claire Tastet : Lire autrement au lycée

Comment aider les élèves à affronter les difficultés de lecture que leur posent certaines œuvres littéraires ? Quelles stratégies inventer pour que chacun.e, d'une façon ou d'une autre, parvienne à se les approprier ? Claire Tastet s'est confrontée concrètement au problème lors d'une séquence en seconde sur « Le Tartuffe » de Molière. Elle a constitué des groupes différenciés de lecteurs, adapté les consignes, favorisé l'appropriation de la pièce par la tenue d'un carnet de lecture, exploité l'horizon d'attente que crée l'auteur en demandant de produire une image de ce que sera Tartuffe lorsqu'il entrera en scène, orchestré des échanges sur ces créations …

L'article


 Pauline Lourdel : Pédagogie différenciée de la littérature

« Il ne viendrait pas à l'idée de faire pratiquer le saut en hauteur à des élèves en les faisant tous sauter à la même hauteur » : pourquoi alors le faire en cours de français quand on étudie des œuvres littéraires ? Pauline Lourdel présente des démarches en ce sens pour une séquence autour de « Dom Juan » ..

L'article


Céline Dunoyer : Quand les élèves font le cours de français

« De quelles connaissances pensez-vous avoir besoin pour étudier cette œuvre de Maupassant ? Quelles activités pourrions-nous mener autour de cette nouvelle ? Quels extraits de Boule de Suif vous semblent intéressants à analyser ? …» : voici quelques-unes des questions posées par Céline Dunoyer à ses 2ndes …

L'article


Pauline Auffret : Faire de sa classe une communauté interprétative 

L'étude des textes condamne-t-elle enseignant.es et élèves au face-à-face ? Peut-on imaginer d'autres dispositifs de travail, plus actifs et collaboratifs, que le traditionnel cours dialogué ? Exemple avec Pauline Auffret qui amène ses élèves à travailler sur les textes en trois phases …

L'article


Claire Augé : Ecrire et vivre ensemble au lycée

Et si on y apprenait « à vivre ensemble en écrivant ensemble » ? Claire Augé a utilisé un pad pour faire écrire par ses 2ndes une nouvelle inspirée d'une photographie d'Olivier Pain où l'on voit des enfants jouer avec une brouette dans le camp de réfugiés de Calais en 2016. Dispositif mis en place, interactions entre élèves, rôles de l'enseignante, modalités de diffusion, voici des éclairages sur l'avènement d'un bel auteur collectif : la classe…

L'article


Delphine Morand : Les élèves, un livre à la main

Et si on amenait les élèves à exprimer et partager le bonheur de lire pour encore mieux l'éprouver ? Au lycée Bertrand d'Argentré à Vitré, les terminales L de Delphine Morand ont reçu une mission : se mettre en scène individuellement un livre à la main. Les photographies, soigneusement conçues, sont accompagnées de textes d'explication et d'introspection.

L'article


Nicolas Bannier : Vers des lycéens encyclopédistes ?

De l'Encyclopédie des Lumières à l'encyclopédie Wikipédia : comment aider des lycéens de 2018 à mieux naviguer dans ces océans de savoirs ? C'est l'objet d'un travail mené en seconde par Nicolas Bannier via le projet ENCCRE …

L'article


Emmanuelle Floury : A l'école de l'attention et de la créativité

Emmanuelle Floury a invité ses étudiant.es à écouter et analyser une fiction radiophonique de trois minutes, puis à écrire, en groupes, une nouvelle à chute, à la mettre en voix et à l'enregistrer…

L'article


Julien Lefebvre : La webradio en cours de français

Alors même que se dessine la perspective du « grand oral » du bac, sans horaires spécifiques de préparation, comment aider les élèves à travailler des compétences en la matière ? Julien Lefebvre amène ses élèves à réaliser des émissions de webradio : débats, chroniques littéraires, cinéma ou même grammaire, interviewes fictives, productions sur la poésie…

L'article


Maud Lacère : Si on jouait le procès d'un personnage ?

Comment théâtraliser l'étude du théâtre ? Comment lui faire retrouver, jusque dans la classe, sa place au cœur de la cité ? Maud Lacère a orchestré le procès de Médée avec ses élèves de seconde. La séquence favorise une appropriation de l'œuvre à travers une réflexion sur la monstruosité et l'humanité du personnage. Le procès, soigneusement préparé, joué et filmé, permet de travailler des compétences argumentatives et orales…

L'article


Thomas Guyard : A la découverte de Livraddict

« Livraddict » est un site internet dédié aux livres : il permet de constituer et de partager des bibliothèques virtuelles personnelles et de communiquer à partir de listes de livres. Thomas Guyard a tenté en 1ère une exploitation pédagogique de cette plateforme qui fonctionne comme un réseau social littéraire et peut amener à faire de la classe une communauté de lecteurs.

L'article


Julien Delrieu et Yoan Fontaine : Quand les élèves recréent la forme scolaire

Et si on demandait aux élèves eux-mêmes d'imaginer leurs nouveaux espaces de travail ? Et de construire ainsi leur idéal de vie et d'éducation, à la manière de Rabelais éclairant au 16ème siècle  son projet humaniste dans l'abbaye utopique de Thélème ? C'est la tâche qu'ont confiée à leurs premières Julien Delrieu et Yoan Fontaine …

L'article



Sur le site du Café
Par fjarraud , le samedi 24 août 2019.

Partenaires

Nos annonces