Les dossiers Imprimer  |  Télécharger nous suivre sur Twitter nous suivre sur Facebook

 Sommaire

Evaluer l'Ecole



Nathalie Mons : Evaluations de CM2 : "Le Ministère se heurte au refus d'un dispositif dont les objectifs politiques ne sont pas clairs"

L'entretien
Auteur d'un rapport européen sur les effets des évaluations standardisées et sur les politiques d'évaluations, Nathalie Mons ne voit pas seulement dans les évaluations de CM2 "une formidable régression technique". Elles sont aussi le résultat des errements des politiques.


Denis Meuret : La baisse des performances scolaires des jeunes français : deux hypothèses

L'article
Auteur de "Gouverner l"école", un des meilleurs livres sur le système éducatif français, père de quelques uns des outils d'évaluation utilisés par l'Education nationale, Denis Meuret réfléchit à l'évaluation du système éducatif depuis 20 ans. Il analyse les résultats alarmants de l'école française et les lie à un défaut de gouvernance. "En France, les formes traditionnelles de régulation de l’enseignement, comme l’inspection des enseignants, se sont affaiblies, tandis que (des) formes nouvelles n’ont pas été mises en place".


Xavier Pons :

- Evaluation, quelle cohérence ?

L'article
Que font les statisticiens de l'éducation nationale ? Comment les inspecteurs généraux évaluent-ils le système éducatif ? Quelle influence ont les évaluateurs internes et externes de l'école ? Alors que partout se mettent en place des systèmes d'évaluation du système éducatif et que, souvent, on leur confie une tâche déterminante dans leur pilotage, Xavier Pons, maître de conférences à Paris-Créteil, s'est attaqué à la spécificité française et à sa genèse.

- La « culture d'évaluation » est moins une réalité institutionnelle qu'un discours politique

L'article
Auteur d'une thèse tout à fait remarquable sur "L'évaluation des politiques éducatives et ses professionnels. Les discours et les méthodes (1958-2008)", Xavier Pons met en évidence ici les questions que les évaluations posent au système éducatif.

- Sans évaluation on prive les familles d'une politique éducative nationale

L'article
On a vu à la fois le président de la République demander une "culture de l'évaluation" à l'éducation nationale et un mouvement de refus des évaluations de CM2. Ce refus est-il une première ou s'inscrit-il dans une tradition française de résistance à l'évaluation ?


Bruno Suchaut : "Le recours à un organisme indépendant permettrait certainement de lever les doutes sur des intentions politiques des outils d’évaluation"

L'article
Directeur de l'IREDU, Bruno Suchaut a une longue pratique de l'évaluation des systèmes éducatifs. Il explique ici pourquoi l'évaluation est nécessaire et comment elle devrait être faite.


Jean-Claude Emin : les responsables politiques ne retiennent des résultats des évaluations que ce qui peut servir leur politique

L'article
Ancien secrétaire général du Haut Conseil à l'évaluation de l'école et sous directeur à l'évaluation au Ministère de l'éducation nationale, Jean-Claude Emin décrypte l'enjeu de l'évaluation pour l'éducation nationale et pose les conditions pour une évaluation scientifique.


L'Inspection générale face au problème

L'article
"Peut-être plus encore que l'isolement des inspections générales françaises, c'est l'isolement de la politique éducative française qui apparaît dans ces débats européens". Mine de rien, Françoise Mallet, inspectrice générale, ne mâche pas ses mots. Dans la Revue de l'inspection générale elle rend compte sans voiles de sa participation à un congrès de la SICI, une association d'inspecteurs généraux européens.



Alain Refalo : Pour en finir avec les évaluations nationales

La tribune d'Alain Refalo
"Avons-nous pour mission de préparer des individus à s’insérer dans le monde impitoyable de l’entreprise, du marché et de la concurrence, à être une main d’œuvre malléable et corvéable à merci, ou bien avons-nous pour vocation à éveiller des consciences, à former les futurs citoyens, lucides, autonomes et responsables qui sauront vivre ensemble en se respectant, sans se faire violence, sans exclure l’autre ?" Alain Refalo, professeur des écoles et responsable du mouvement de Résistance pédagogique, vise par ces questions l'évaluation nationale de CM2 qui sera proposée aux écoliers dans quelques jours. Pour lui, s'opposer à cette évaluation c'est résister à une "logique de destruction du métier d’enseignant et plus largement de l’école publique".


P. Frackowiak : La comédie de l’évaluation et du soutien

La tribune de P. Frackowiak
"Cette grande opération n’a donc servi à rien et comme elle n’a servi à rien, on recommencera l’année prochaine. Les complaisants diront que cela sera mieux l’année prochaine. Il est vrai qu’il est impossible que ce soit pire". Pierre Frackowiak revient sur l'évaluation de CM2 dont les résultats viennent d'être publiés après des mois de tension avec les enseignants : "Tout ça pour ça ?"


Sylvain Grandserre : Baisse des performances : "quel rapport une société, jamais à satiété, de consommation entretient-elle avec des apprentissages complexes ?"

L'article
Professeur des écoles, Sylvain Grandserre est aussi un des "désobéisseurs" qui s'opposent à X. Darcos. Il a d'ailleurs baptisé le site ouvert avec ses amis : "Darcos démission" Il répond ici aux questions du Café sur la baisse de niveau constaté en CM2 et le rôle dévolu aux évaluations.


Partenaires

Nos annonces