L'Expresso du 4 Juin 2007 

 

Par François Jarraud

 

LE FAIT DU JOUR

Etes-vous un bon enseignant ?

ÉDITORIAL

La carte scolaire et les familles défavorisées

LE SYSTÈME

Carte scolaire : La Peep s'inquiète l Quand la corruption s'abat sur l'école l Mouvements de recteurs l Sénégal : le gouvernement lâche 7 milliards

L'ÉLÈVE

Le portail "Mon enfant à l'école" l La presse scolaire récompensée l Le Siec certifié Iso 9001

LA CLASSE

Bac 2007 : Les sujets d'Amérique l Le Québec change ses bulletins l Salon des ressources éducatives à Besançon

LA RECHERCHE

Une étude de l'Iredu montre l'importance des automatismes en orthographe et calcul mental

CITOYENNETE

Le ministère de l'identité nationale est-il compatible avec les valeurs démocratiques ?

LES DISCIPLINES

Histoire-Géo : le socle commun et les programmes des collèges l EEDD : Les biocarburants et la sécurité alimentaire européenne l EEDD : L'académie des technologies fait le point sur les réserves pétrolières | Cinéma : Quand les écoliers produisent des films d'animation.

 

Le fait du jour

 

Etes-vous un bon enseignant ?

"Le questionnaire interactif sur "Quel prof de maths êtes-vous?" a été un succès, à notre avis! (Près de 800 profs de maths ont utilisé ce questionnaire!) et certaines réactions nous ont particulièrement fait plaisir… Cela nous amène à présenter un nouveau questionnaire interactif, plus court, plus simple, mais s'adressant cette fois à tous les enseignants, quelle que soit leur discipline, sur leur relation à leurs élèves". Jacques Nimier récidive donc avec ce test interactif qui permet enfin de se situer professionnellement.

 

Alors bon ou mauvais prof ? Faites le test. Vous y verrez de toutes façons plus clair sur votre enseignement. "C'est une façon de réfléchir sur la globalité de l'acte pédagogique qui n'est pas que "transmission".

http://perso.orange.fr/jacques.nimier/

 

 

N’hésitez pas à réagir sur les actualités qui vous interpellent, comme sur la plupart des articles du Café en vous rendant dans le forum correspondant (menu de droite).

Pour pouvoir réagir, il faut préalablement s’être inscrit sur le site et être identifié. À très vite !

 

 

La carte scolaire et les familles défavorisées

C'est pour mieux assurer la mixité sociale que la suppression de la carte scolaire est réclamée. Elle entre d'ailleurs dans une nouvelle phase avec l'annonce faite par Xavier Darcos à La Brède. Dès aujourd'hui, les parents devraient trouver sur le site du ministère des informations concrètes sur les nouvelles dérogations applicables dès la rentrée. Le ministre annonce 10% de dérogations partout et 20% dans les quartiers défavorisés. Pourront en bénéficier, outre les boursiers, les "bons élèves qui ont le sentiment de ne pas être dan un cadre scolaire favorisant leur progression". Cette dernière formule est suffisamment floue pour donner aux établissements d'accueil la possibilité de sélectionner librement leurs élèves dans la limite des 20%.  

 

Or un nouvel éclairage vient d'être apporté sur les effets de l'assouplissement de la carte par une étude anglaise du Runnymede Trust, une association de soutien aux minorités ethniques. Elle note  qu'un peu partout les gouvernements sont tentés par une politique d'assouplissement de la carte scolaire et par la diversification de l'offre scolaire. Ils pensent qu'en libérant le choix parental on améliore le niveau général des écoles et on permet aux enfants des milieux défavorisés de quitter leur ghetto et d'accéder aux écoles  des quartiers plus favorisés.

 

Pourtant le bilan est tout autre constate le Runnymede Trust.  La ségrégation ethnique a augmenté dans les écoles anglaises et la mixité sociale diminué.  Ce qui est particulièrement intéressant c'est que l'étude essaye précisément de comprendre pourquoi les familles des "minorités visibles" n'ont pas bénéficié des nouvelles règles.

 

Elle met en avant plusieurs raisons. Certaines tiennent à la vie familiale. Pour des familles pauvres mais nombreuses, il est plus simple d'envoyer tous les enfants dans l'école du quartier. L'étude montre aussi que les immigrants de fraîche date choisissent toujours l'école locale. Parfois ils la préfèrent justement parce qu'elle permet de rester entre soi. Souvent les démarches à effectuer pour entrer dans une école nouvelle les font reculer. 

 

Ce que montre finalement cette enquête, c'est que les parents des milieux défavorisés sont souvent incapables d'exercer leur choix. Il y a un écart important entre leurs attentes scolaires et l'école dans laquelle se trouve leur enfant. Ce que dit cette étude c'est que supprimer la carte scolaire au nom des familles défavorisées est un argument fallacieux. C'est aussi montrer que la libre concurrence entre écoles ne peut assurer une réduction des inégalités entre établissements et relève avant tout d'un choix idéologique.   

Dépêche AFP

Etude Runnymede Trust

 

Revenir au sommaire

 

 

Carte scolaire : La Peep s'inquiète

"La PEEP, relais des familles, s’inquiète de la suppression annoncée de la « carte scolaire » : comment la véritable mixité sociale pourra-t-elle être préservée ? Comment empêchera-t-on les établissements « cotés » de sélectionner les meilleurs ? A quelle nouvelle réalité seront confrontés les parents ?" Dans un communiqué, la Peep, seconde association de parents d'élèves, reste favorable à l'assouplissement de la carte scolaire, mais demande "des garanties sans équivoque afin que tous les enfants aient les meilleures conditions d’accès à l’Ecole de la République et qu’ils soient préservés de conflits qui les dépassent".

Communiqué

 

Quand la corruption s'abat sur l'école

"Les vols et les dessous de table dans le recrutement des enseignants tendent à baisser la qualité des professeurs et les paiement illégaux pour être pris dans une école expliquent de bas taux de scolarisation et de hauts niveaux de décrochage". L'étude de Jacques Hallak et Muriel Poisson  pour l'Unesco sur la corruption à l'école propose un inventaire qui n'est pas sans rappeler quelques souvenirs.

 

Parmi les méthodes, ils évoquent le détournement de fonds au bénéfice de partis politiques, la vente de diplômes, le harcèlement sexuel ou les pourboires pour passer en classe supérieure, l'obligation de suivre des cours particuliers pour voir ses notes augmenter, le vol de matériel scolaire etc.

 

Quels remèdes proposent-ils ? Pour eux il convient d'établir des normes claires de fonctionnement, d'améliorer le niveau de compétences des cadres éducatifs et des associations de parents et de profs, enfin de libérer l'information sur l'école. Mais la lutte contre la corruption passe aussi par la revalorisation des salaires. Plus il est faible plus celle-ci semble se banaliser.

Le rapport

 

Mouvements de recteurs

Le Journal officiel du 1er juin annonce un remaniement important de la haute administration de l'éducation nationale. Dominique Antoine, secrétaire général du ministère, quitte la rue de Grenelle.  Les recteurs d'Amiens, Orléans-Tours, Besançon et Limoges sont remerciés. Mme Anne Sancier-Château, rectrice de Besançon, est nommée à Limoges.

Au J.O.

 

Sénégal : Le gouvernement lâche 7 milliards

A quelques heures des législatives locales et à quelques semaines des examens, les enseignants sénégalais ont peut-être remporté le bras de fer qui les opposait au gouvernement. Le président de la république leur a promis une enveloppe de 7 milliards de F CFA, une somme qui devrait payer les frais de documentation exigés par les enseignants. Les enseignants pourraient lever la grève entamée i y a 3 mois.

http://fr.allafrica.com/stories/200706010089.html

 

Revenir au sommaire

 

 

Le portail "Mon enfant à l'école"

L'école comment ça marche ? Quelle place pour les parents ? Comment bien préparer la rentrée ?  Comment aider ses enfants ? Le premier besoin des parents c'est celui d'être informé de façon fiable sur  l'école. C'est ce qu'avait  révélé en 2005 un sondage réalisé pour la Caisse des Dépôts. Deux ans plus tard, la CDC répond à cette attente en proposant aux communes un service d'information en ligne.

 

Rien de révolutionnaire, que de l'utile. Au total ce sont 450 fiches d'information que les collectivités locales peuvent intégrer dans leur site Internet et personnaliser. Mon enfant à l'école a été lancé officiellement le 30 mai.

Présentation du service

http://www.dent.caissedesdepots.fr/services/meep.asp

Un exemple à Charenton-le-Pont

http://charenton-le-pont.demarchesenligne.fr/meep/production

 

La presse scolaire récompensée

Retenez leur nom : ils s'appellent "La Licorne", "Le petit curieux", "Le K'Narre Corsaire", "Les Potins d'abord", "Le Journal des dauphins", "L'anonyme", "No Comment" : ce sont des journaux d'écoles, de collèges et de lycées. Et c'est pas facile de trouver le ton dans un établissement scolaire…

 

Le Clemi et la Fondation Varenne, avec le soutien de l'Arpej et de l'association Jets d'encre, ont récompensé le 2 juin 12 journaux au terme d'un concours auquel ont participé plus de 1000 titres.

http://www.clemi.org/medias_scolaires/concours/concoursVarenne07.html

 

Le Siec certifié ISO 9001

Selon l'AFP, le Service interacadémique des examens et concours d'Ile-de-France (Siec) s'est vu reconnaître la certification ISO 9001 pour l'organisation du bac. Les normes ISO 9000 correspondent à des référentiels de bonnes pratiques de management en matière de qualité, portés par l'organisme international de standardisation (ISO, International Organisation for Standardization). La norme ISO 9001 est une norme de qualité qui oblige le Siec à veiller en permanence à s'évaluer et à réagir aux carences constatées. Autant dire que la démarche du Siec, si elle est conforme aux attentes du "pilotage par les résultats" est une première dans l'éducation nationale. Le Siec organise chaque année les examens en Ile-de-France et doit répondre aux besoins de près de 400 000 candidats.

http://www.siec.education.fr/

 

Revenir au sommaire

 

La classe

 

Bac 2007 : Les sujets d'Amérique

C'est au tour des SES, de la littérature et de la physique. Dans ces trois disciplines, le lycée Rochambeau de Washington (Etats-Unis) publie les sujets tombés aux bacs généraux 2007.

http://www.rochambeau.org/informations/examens/bac/bac2007/bac2007.html

Le Guide 2007 du Bac et du Brevet du Café

 

Le Québec change ses bulletins

"Depuis le début de la mise en œuvre du renouveau pédagogique, la question de la communication des résultats scolaires et celle du redoublement ne suscitent pas l’adhésion pleine et entière de la population. Le temps était venu de corriger ces irritants et de répondre aux demandes exprimées par les parents". La ministre de l'éducation du Québec, Michelle Courchesne, a présenté le 31 mai les nouveaux bulletins qui seront utilisés dès l'année prochaine.

 

Les libellés seront simplifiés. "Lire des textes variés devient simplement lire; raisonner à l’aide de concepts et de processus mathématiques devient utiliser un raisonnement mathématique; proposer des explications ou des solutions à des problèmes d’ordre scientifique ou technologique devient résoudre des problèmes". Le Québec reste donc fidèle à des bulletins par compétences mais avec une évaluation chiffrée en pourcentage avec indication de la "moyenne du groupe". Ainsi en anglais le bulletin propose trois compétences (communiquer oralement en anglais, comprendre des textes lus et entendus, écrire des textes) et un résultat disciplinaire.

 

Un changement plus significatif est introduit par le retour du redoublement y compris en cours de cycle. Ces décisions montrent que le gouvernement, qui ne dispose pas d'une majorité ferme, répond aux pressions d'une partie de l'opinion publique en faveur d'une certaine tradition scolaire. On reste cependant dans le cadre du renouveau pédagogique. Celui-ci n'est remis en question ni par la majorité ni par l'opposition.

Communiqué

http://www.mels.gouv.qc.ca/CPRESS/cprss2007/c070531.asp

Vidéo

http://www.mels.gouv.qc.ca/renouveau/index.asp?page=pub_bulletins

Les nouveaux bulletins québécois

http://www.mels.gouv.qc.ca/cpress/cprss2007/c070531_AnnexeBulletin.pdf

 

Salon des ressources éducatives à Besançon

Le Crdp de Franche-Comté organise le 6 juin à Besançon le Salon des ressources éducatives. Il met l'accent sur les tice et propose 25 ateliers notamment sur le tableau interactif, la classe virtuelle, la recherche documentaire, les méthodes de langue.

http://crdp.ac-besancon.fr

 

Revenir au sommaire

 

la recherche

 

Une étude de l'Iredu montre l'importance des automatismes en orthographe et calcul mental

Certaines compétences influent de façon décisive sur les résultats des élèves. "L’objectif de ce travail est de mieux comprendre comment les acquisitions se structurent au cours du cycle III de l’école élémentaire". Pour cela Sophie Morlaix et Bruno Suchaut ont établi une cartographie des compétences permettant de dégager celles qui sont "au centre des apprentissages des élèves".

 

Ainsi au CE2 ils ont pu établir une hiérarchie des compétences qui place à la base les capacités attentionnelles des enfants et les compétences en calcul mental. Elles déterminent la réussite dans les autres compétences.

 

Mais, suivant leur cohorte d'élèves jusqu'en 6ème, ils ont mis en évidence les relations entre les compétences de CE2 et de 6ème. " L’information la plus importante pour saisir le processus d’évolution des acquisitions des élèves est la place centrale occupée par les habiletés en calcul. En effet, et en premier lieu, les compétences des élèves à l’entrée en 6ème se rapportant à ce domaine sont fortement déterminées par les compétences en calcul mental évaluées trois années auparavant. En second lieu, ces habiletés numériques entretiennent de forts liens avec les performances dans le domaine de la compréhension à la fin du cycle III".

 

Le principal enseignement de leur étude est donc l'importance de ces entraînements. "Nos résultats montrent clairement que des activités systématiques qui génèrent des automatismes en orthographe et en calcul mental, sont nécessaires. Le fait que les élèves puissent mobiliser ces mécanismes et les rendre automatiques constitue certainement une aide majeure pour la réalisation de tâches variées de nature diverse. Ceci ne signifie pas que de telles activités ne sont pas pratiquées actuellement dans les écoles, elles demandent sans doute simplement à être développées. En outre, il est central de s’interroger sur la période de la scolarité la plus propice à l’action. Les résultats sont nets sur ce point en montrant que c’est bien avant le cycle III que doivent être mises en place ces activités systématiques, afin de mieux armer les élèves dans les dimensions des acquisitions les plus prédictives de la réussite ultérieure".

L'étude

Sur le Café : Le dossier Maths au primaire

 

Revenir au sommaire

 

citoyennete

 

Le ministère de l'identité nationale est-il compatible avec les valeurs démocratiques ?

"Le ministre de l'immigration, de l'intégration, de l'identité nationale et du codéveloppement prépare et met en oeuvre la politique du Gouvernement en matière d'immigration, d'asile, d'intégration des populations immigrées, de promotion de l'identité nationale et de codéveloppement" annonce le Journal Officiel du 1er juin qui définit les attributions du nouveau ministère.

 

Et elles ne sont pas minces. "Il prépare et met en oeuvre les règles relatives aux conditions d'entrée, de séjour et d'exercice d'une activité professionnelle en France des ressortissants étrangers. Il est chargé… de la lutte contre l'immigration illégale et la fraude documentaire intéressant des ressortissants étrangers ; de la lutte contre le travail illégal des étrangers ; de la politique d'attribution des visas. Il est compétent, dans le respect des attributions de l'Office français de protection des réfugiés et apatrides et de la Commission des recours des réfugiés, en matière d'exercice du droit d'asile et de protection subsidiaire et de prise en charge sociale des personnes intéressées… Il a la charge des naturalisations et de l'enregistrement des déclarations de nationalité à raison du mariage. Il est associé à l'exercice par le garde des sceaux, ministre de la justice, de ses attributions en matière de déclaration de nationalité et de délivrance des certificats de nationalité française".

 

Mais les enseignants seront aussi particulièrement sensibles à des attributions qui ont un impact sur l'enseignement. "Il participe, en liaison avec les ministres intéressés, à la politique de la mémoire et à la promotion de la citoyenneté et des principes et valeurs de la République".

 

C'est cette politique de mémoire qui dresse un collectif d'historiens contre le gouvernement. Démissionnaires du Centre national d'histoire de l'immigration, ils dénoncent "l'association entre immigration et identité nationale" et y voient un péril pour l'idéal démocratique. "Associer « immigration» et « identité nationale » dans un ministère n'a jamais eu de précédent dans notre République. C'est, par un acte fondateur de cette présidence, inscrire l'immigration comme « problème» pour la France et les Français. Or il n'est pas dans le  rôle d'un Etat démocratique de définir l'identité. Ce rapprochement  s'inscrit dans la trame d'un discours stigmatisant l'immigration et  dans la tradition d'un nationalisme fondé sur la méfiance et l'hostilité aux étrangers, dans les moments de crise.

 

Reçus le 29 mai par B. Hortefeux, ils ont décidé de lancer un espace d'information et discussion ainsi qu'une pétition.

Au J.O.

http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=IMIX0755108D

Le site Upolin

http://www.upolin.org/

 

Revenir au sommaire

 

 

Histoire-Géo : Le socle commun et les programmes du collège

Réalisé par l'Inspection générale avec l'aide d'IPR, le "document d'orientation pour la mise en œuvre du socle commun dans les programmes du collège"  préfigure sans doute ce que seront les nouveaux programmes officiels revus pour l'application de la loi Fillon.

 

Plus que de nouveaux programmes il s'agit d'une lecture nouvelle. "Les programmes d’histoire, de géographie et d’éducation civique se retrouvent à la croisée des domaines de compétences 5 (culture humaniste) et 6 (compétences sociales et civiques) du socle" écrivent les inspecteurs. "L’histoire, la géographie et l’éducation civique contribuent aussi à l’acquisition des autres grands domaines de compétences du socle… Les tableaux ci-dessous fournissent, pour les programmes des quatre années du collège, des orientations pour intégrer, dans les enseignements d’histoire et de géographie, les trois grands domaines de compétences définis par le socle commun de connaissances et de compétences (connaissances, capacités, attitudes). Les intitulés et les horaires des programmes sont inchangés. Seules les modifications des commentaires et des repères des programmes sont reportées dans les tableaux".

http://www.histoire.ac-versailles.fr/spip.php?article451

 

EEDD : Les biocarburants et la sécurité alimentaire européenne

"Le choix des biocarburants pour l’agriculture relève du pari, tant par les promesses de gain, que par les risques encourus. Ce pari est tentant". L'association Notre europe, un think tank pro-européen fondé par Jacques Delors, étudie l'effet du développement des biocarburants sur la sécurité alimentaire des européennes et la politique agricole commune de l'Europe.  

 

Pour Josef Scmidhuber, auteur du rapport, les biocarburants créeraient un nouveau rapport entre régions agricoles et urbaines. Les premières verraient leurs revenus augmenter alors que les secondes seraient en proie à la hausse des produits alimentaires et énergétiques. Mais la hausse des prix agricoles pourrait aussi déséquilibrer la politique de prix stables européenne et amener un contre choc dévastateur. "L'ancrage des prix agricoles aux prix très volatils des carburants fossiles favorise l’instabilité du marché et pose la question cruciale des effets sur la sécurité alimentaire. La production de biocarburants reste aussi discutée quant à ses effets sur l’environnement. Ainsi, un choix difficile et décisif se présente à l’Union : doit-elle encourager – y compris financièrement - la conversion d’une partie des terres agricoles aux cultures énergétiques ?... Au-delà des effets sur les prix agricoles, le revenu des agriculteurs ou même l’environnement, le développement des biocarburants porte en germe un changement de nature de l’activité agricole, la finalité n’étant plus de nourrir les hommes mais de produire de l’énergie. L’opposition parfois frontale de ces deux missions pose la question fondamentale des biocarburants : mettent-ils en péril la sécurité alimentaire ?"

L'étude

 

EEDD : L'académie des technologies fait le point sur les réserves pétrolières

" La véritable question n'est pas celle des seuls hydrocarbures, mais celle de l'ensemble des énergies. Le XXIe siècle ne pourra vraisemblablement résoudre ses problèmes qu'en s'orientant résolument vers la sobriété énergétique. Il sera nécessaire par ailleurs d'utiliser toutes les complémentarités de développement des différentes énergies: coopération en amont et en aval entre pétrole et nucléaire, coopération entre énergies renouvelable et nucléaire". L'Académie des technologies, instituée par le précédant gouvernement, propose une expertise sur l'épuisement des réserves de pétrole.

 

Elle synthétise les opinions des pessimistes et des optimistes, en s'appuyant sur des données qui intéresseront les enseignants.  Elle prévoit un pic de la production pétrolière vers 2030. "Un futur sans crises pétrolières est assez peu probable… Il ne faut pas oublier que la question de l'avenir du pétrole n'est qu'un des éléments d'un problème beaucoup plus vaste, celui de la possibilité d'assurer un développement durable des sociétés humaines. L'eau, l'agriculture, enjeux majeurs avec celui de la santé, exigeront des quantités d'énergie de plus en plus importantes".

L'étude

 

Cinéma : Quand les écoliers produisent des films d'animation

C'est l'histoire de l'AniMobile. L'association La Ménagerie sillonne la région Midi Pyrénées et invite les élèves, de l'école au lycée, à concevoir et réaliser des films d'animation qui seront ensuite diffusés sur grand écran. Ce sera notamment le cas à Toulouse le mardi 5 juin. Des projets qui allient écriture et expression artistique.

http://lamenagerie.com/interventions/animobile/

 

 

Revenir au sommaire

 

 

le Cafe

 

Attention lundi 4 juin !

Lundi 4 juin nous intégrerons au Café une partie des archives, celle qui concerne les rubriques le système, la recherche, la classe et l'élève. Au total ce sont des milliers d'articles parus dans les numéros 1 à 79 qui seront accessibles sur la nouvelle plate-forme.

 

L'intégration se fera de 10 à 14 heures. Elle peut entraîner quelques lenteurs dans la consultation du site. Veuillez nous en pardonner.

 

L'étape suivante sera l'intégration des dernières archives, celles des différentes disciplines, d'ici la fin de l'année scolaire.

 

Trouver les anciens Expresso ?

"Comment consulter les anciens Expresso" nous demandent plusieurs lecteurs. La réponse est tout en bas de page (mais vraiment tout en bas) en cliquant sur le lien "les archives de l'Expresso". Il ne s'affiche pas ? Rechargez la page…

 

Le Café à la carte

Si vous découvrez Le Café Pédagogique, sachez que vous pouvez recevoir chez vous, dès parution et gratuitement, "L'Expresso", le flash quotidien d'actualité pédagogique et toutes les éditions du Café pédagogique.

Pour s'abonner

 

Revenir au sommaire

 

Par fjarraud , le lundi 04 juin 2007.

Partenaires

Nos annonces